Exercise TRADEWINDS

The Canadian Armed Forces (CAF) participates each year in Exercise TRADEWINDS. It is a training event in the Caribbean led by the U.S. Southern Command (USSOUTHCOM). The exercise brings together defence and security partners from different countries to improve security in the region.

There are four main areas of focus:

  • stopping organized crime and other threats that affect people across borders
  • humanitarian assistance and disaster relief
  • responding quickly to all events
  • strengthening partnerships, including between militaries and civilian organizations
  • The exercise has multiple phases to make sure that it can meet diverse training needs.

Purpose

Through Exercise TRADEWINDS, partner nations help make regional defence stronger. They address threats to security and stability in the Caribbean by:

  • working with multiple security partners to plan for future programs
  • sharing new equipment and methods for defence and security, including methods to stop trafficking by sea
  • improving information sharing, particularly about air and sea traffic in the Caribbean
  • supporting the purchase and use of equipment and resources that meet partners' needs, and ensuring that these nations can maintain these resources

Background

Through Canada’s defence policy, Strong, Secure, Engaged, the CAF is contributing to a more secure and peaceful world. The CAF also defends Canadian interests. There are threats that go beyond national borders. So, it is important to work with partners outside of Canada in order to keep Canada secure.

Further, Canada’s Strategy for Engagement in the Americas is focused on the following areas:

  • addressing insecurity
  • advancing freedom, democracy and the rule of law
  • increasing economic opportunity
  • fostering lasting relationships

The Area

Caribbean states lie along major sea routes to both North America and Europe. Illegal trafficking takes place in these areas and criminal activity crosses over national borders. Natural disasters are also a frequent threat. Most Caribbean countries belong to security agencies that are linked together, but regional resources are limited.

Because of this, other countries such as Canada and the U.S. have been called to the Caribbean region in times of crisis. They go in to assist and help these countries work better together. They also help with buying new equipment and resources.

The Caribbean region is a hub where many countries do business. The region is not large but it is important for international trade. Many security partners are needed to help monitor the area and meet its unique challenges.

Canadian tourism and trade volume is high in the Caribbean Sea. It remains a key area of interest to Canada.

Past deployments

2018

Exercice TRADEWINDS 2018

Les membres des FAC ont participé à l'exercice TRADEWINDS du 4 au 21 juin 2018, à Saint-Kitts-et-Nevis et aux Bahamas. Des participants provenaient de 22 pays et organisations régionales clés y prendront part..

Les FAC y ont participé sur terre et en mer. Au total, il y avait enverront 80 marins et soldats :

  • le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Shawinigan;
  • une équipe de plongée de l'Unité de plongée de la Flotte (Atlantique);
  • des mentors de la Marine royale canadienne et de l'Armée canadienne;
  • une équipe mixte d'évaluation postcatastrophe des FAC et d'Affaires mondiales Canada.
2017

Exercice TRADEWINDS 2017

L’exercice TRADEWINDS 2017 a eu lieu du 6 au 17 juin 2017. Il s'est déroulé dans la Barbade et à Trinité-et-Tobago.

En tout, les FAC ont déployé environ 90 soldats et aviateurs. Ils ont compris :

  • le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Kingston, un navire de défense côtière;
  • une équipe de formation de plongeurs de l’Unité de plongeon de la flotte (Atlantique); et
  • deux contingents de six personnes de l’Armée canadienne provenant de la 2e Division du Canada et de la 5e Division du Canada.

Une équipe d’évaluation des catastrophes conjointe des FAC et d’Affaires mondiales Canada a aussi été déployée. L’équipe s'est entraînée en vue d’intervenir lors de crises humanitaires.

Durant cet exercice, 20 nations se sont entraînées pour intervenir dans les situations suivantes :

  • les catastrophes naturelles;
  • le terrorisme; et
  • les activités du crime organisé qui franchissent les frontières nationales.
2016

Exercice TRADEWINDS 2016

L’exercice TRADEWINDS 2016 comportait deux phases distinctes. La première s’est déroulée du 5 au 14 juin à la Grenade, et la deuxième, du 20 au 28 juin en Jamaïque. L’exercice prévoyait la participation de navires, d’aéronefs et de personnel provenant de plus de 20 pays et de plusieurs organisations régionales clés.

La contribution des FAC à cet exercice consistait en ce qui suit :

  • Une équipe de l’Unité de plongée de la Flotte (Atlantique) [UPF(A)]. Cette dernière a offert un entraînement à la plongée aux membres des pays partenaires.
  • Le NCSM Shawinigan. Les membres de ce navire ont donné aux participants des pays partenaires de l’instruction sur le secourisme, l’utilisation d’armes et la lutte contre les incendies et les avaries. Il faisait partie d’un groupe opérationnel qui se concentrait sur la façon de suivre, d’intercepter et d’arraisonner les navires suspects. Il servait aussi de plateforme pour l’entraînement à la plongée de l’UPF(A).
  • Environ 30 membres de l’Armée canadienne. Ces derniers provenaient principalement du 1er Bataillon, Princess Patricia’s Canadian Light Infantry basé à Edmonton, en Alberta. Ils ont aidé à élaborer plusieurs types d’entraînement : champs de tir réel, simulations d’opération en zone urbaine, et commandement et contrôle dans un quartier général opérationnel interarmées.

Les FAC ont aussi exploité leur carrefour de soutien opérationnel dans la région de l’Amérique latine et des Caraïbes pour la première fois, afin de soutenir la deuxième phase de l’exercice en Jamaïque.

2015

Exercice TRADEWINDS 2015

L’exercice TRADEWINDS 2015 comportait deux phases distinctes. La première s’est déroulée du 31 mai au 9 juin à Saint-Kitts-et-Nevis et la deuxième, du 15 au 24 juin au Bélize. L’exercice prévoyait la participation de navires, d’aéronef et de personnel provenant de 19 pays et organisations régionales clés.

La contribution des FAC à l’exercice TRADEWINDS 2015 consistait en ce qui suit :

  • Le NCSM Glace Bay. Les membres du navire ont donné aux partenaires régionaux de l’instruction sur la lutte contre les incendies, le secourisme, les procédures de suivi et d’arraisonnement des navires suspects, et l’utilisation d’armes.
  • Une équipe de 15 personnes de l’Unité de plongée de la Flotte (Atlantique). Cette dernière a entraîné des membres des pays partenaires à la plongée individuelle et en groupe.
  • Trente-quatre membres de l’Armée canadienne provenant principalement du 2e Bataillon, The Royal Canadian Regiment. Une partie de ce groupe a codirigé l’entraînement au tir, au combat en zone urbaine et à la gestion d’un quartier général opérationnel interarmées. Les autres ont pris part à un entraînement à la guerre de jungle dirigé par la Force de défense du Bélize.
2014

Exercice TRADEWINDS 2014

L’exercice TRADEWINDS a eu lieu du 1er au 25 juin 2014 dans les Caraïbes, pour la trentième fois.

L’exercice prévoyait la participation de navires, d’aéronefs et de personnel provenant de 16 pays.

La contribution des FAC à l’exercice TRADEWINDS 2014 consistait en ce qui suit :

  • Le NCSM Summerside. L’équipage de 40 marins a dirigé certains exercices maritimes et a participé à d’autres.
  • Une équipe de 13 membres de l’Unité de plongée de la Flotte (Atlantique). Cette dernière a offert un entraînement aux plongeurs des pays partenaires.
  • Dix-neuf membres de l’Armée canadienne. Une partie de ce groupe a codirigé un entraînement au tir et aux tactiques en zone urbaine. L’autre partie a aidé à gérer les activités dans le cadre de l’exercice.

International missions

US South Command (Home Page)

Report a problem or mistake on this page
Please select all that apply:

Thank you for your help!

You will not receive a reply. For enquiries, contact us.

Date modified: