Le Canada annonce la contribution totale au Fonds de secours d'urgence pour la Syrie ainsi que des programmes supplémentaires de partenaires canadiens et internationaux

Communiqué de presse

Le 13 avril 2016 - Ottawa, Ontario - Affaires mondiales Canada

La ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Marie-Claude Bibeau, a annoncé aujourd’hui une contribution financière de 100 millions de dollars pour aider les collectivités les plus vulnérables touchées par la crise syrienne. Les Canadiens se sont montrés très généreux en donnant 31,8 millions de dollars à des organismes de bienfaisance en réponse au conflit syrien, et le gouvernement du Canada versera une contribution équivalente au Fonds de secours d’urgence pour la Syrie. La ministre a également annoncé que le gouvernement octroiera, outre le fonds de contrepartie, une aide humanitaire supplémentaire de 68,2 millions de dollars pour répondre aux besoins des personnes touchées dans l’ensemble de la région par le conflit en Syrie.

L’ensemble de la contribution en contrepartie du gouvernement sera versée au Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF). Cette contribution améliorera l’accès à l’éducation, permettra de fournir des services de protection de l’enfance en Syrie et en Jordanie, et aidera à la vaccination des enfants en Syrie, de façon à répondre à des besoins cruciaux et à accroître la résilience des collectivités touchées par le conflit.

Le reste de la contribution de 100 millions de dollars annoncée aujourd’hui sera alloué à des partenaires canadiens et internationaux de confiance, qui mettent en œuvre un programme d’assistance multiforme en Iraq et qui apportent une aide vitale aux familles touchées par le conflit en Syrie, en Iraq, en Jordanie et au Liban, en leur procurant entre autres des abris, de la nourriture, des soins de santé et de l’eau potable.

La ministre Bibeau a fait cette annonce en présence de nombreux représentants d’organisations non gouvernementales canadiennes, y compris Action contre la faim Canada, la Banque canadienne de grains, Canadian Lutheran World Relief, CARE Canada, Développement et Paix Caritas Canada, Handicap international Canada, Médecins du Monde Canada, Oxfam-Québec, UNICEF Canada et Vision mondiale Canada.

Citations

« Une fois de plus, les Canadiens font preuve d’une générosité et d’une compassion remarquables en aidant des millions de personnes en Syrie et dans la région. Nous ne pouvons perdre le potentiel de toute une génération de jeunes syriens parce que la guerre, la pauvreté et le manque d’opportunités les auront privés de leur droit à l’éducation. En collaborant avec des partenaires de confiance, nous contribuons réellement à améliorer le sort des collectivités dans le besoin, en leur fournissant un meilleur accès à l’éducation, aux soins de santé, à l’aide alimentaire et à d’autres services de base. »

- Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie

« Le conflit en Syrie a de lourdes conséquences pour les enfants de toute la région. Malgré cela, il existe une lueur d’espoir. Dans les centres Makani de Jordanie, dans les salles de classe temporaires de Syrie, nous voyons des enfants déterminés à apprendre et à se forger un meilleur avenir. La générosité soutenue des Canadiens et l’annonce d’aujourd’hui s’avéreront déterminantes pour convaincre ces enfants qu’ils peuvent vivre dans un monde sans peur et qu’ils peuvent réaliser leurs rêves. »

- David Morley, président et chef de la direction, UNICEF Canada

« Les crises au Moyen-Orient ne cessent de générer de nouveaux drames et des violations du droit international humanitaire. Handicap international et les organisations humanitaires semblables travaillent quotidiennement auprès des victimes, qui se comptent en dizaines de millions. Les plus vulnérables ont besoin d’une assistance immédiate et à long terme, ce que les nouveaux financements canadiens vont permettre. »

- Jérôme Bobin, directeur exécutif, Handicap international Canada

Les faits en bref

  • Le gouvernement du Canada est l’un des principaux donateurs en ce qui concerne la réponse aux crises syrienne et iraquienne. En février, le gouvernement a annoncé son engagement à verser 1,1 milliard de dollars sur une période de trois ans pour des interventions d’aide humanitaire et d’aide au développement à la suite de la crise syrienne. Cette somme s’ajoute aux contributions précédentes versées depuis le début de la crise humanitaire syrienne.
  • Depuis que le gouvernement a annoncé, le 7 janvier 2016, qu’il prolongeait la période durant laquelle les dons individuels seraient pris en compte au titre du Fonds de secours d’urgence pour la Syrie, les Canadiens ont plus que doublé leurs dons à des organismes de bienfaisance canadiens enregistrés, ce qui s’est traduit par un apport additionnel de près de 20 millions de dollars, pour un total de 31,8 millions de dollars.
  • Le 8 février 2016, le Canada a annoncé sa nouvelle stratégie pour faire face aux crises en cours en Iraq et en Syrie ainsi qu’à leurs répercussions sur la région environnante.

Produits connexes

Liens connexes

Contacts

Bernard Boutin
Attaché de presse
Cabinet de la ministre du Développement international et de la Francophonie
343-203-5977
bernard.boutin@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @DevCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le développement international du Canada - Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :