Le Canada condamne la persécution dont sont victimes les membres de la communauté LGBTQ2 en Tchétchénie

Déclarations

Le 15 avril 2017 - Ottawa, Ontario - Affaires mondiales Canada

La ministre des Affaires étrangères, l’honorable Chrystia Freeland, a fait aujourd’hui la déclaration suivante au sujet des rapports faisant état de graves violations des droits de la personne en Tchétchénie :

« Les rapports récents et continus concernant les persécutions envers les hommes homosexuels et bisexuels en Tchétchénie témoignent d’une situation répréhensible. Nous demandons aux autorités russes d’examiner attentivement ces rapports et d’assurer sans tarder la sécurité de toutes les personnes en Tchétchénie qui peuvent être en danger en raison de leur orientation sexuelle.

« Les droits de la personne ne connaissent pas de frontières. Le Canada estime que les droits de la personne sont des droits universels et indivisibles, et ceux-ci comprennent les droits de la personne des membres de la communauté LGBTQ2.

« Quelle que soit la région du monde, nous déplorons les actes de violence et de discrimination perpétrés contre des personnes en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre.

« Le Canada est un ardent et vigoureux défenseur de l’égalité des droits de la personne pour tous et, à ce titre, le gouvernement du Canada est déterminé à lutter contre la discrimination, la violence et les lois injustes ciblant les membres de la communauté LGBTQ2 dans le monde entier. »

Contacts

Le Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada - Affaires mondiales Canada


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :