Le Canada est profondément préoccupé par la violence au Sri Lanka

Déclaration

Le 7 mars 2018 – Ottawa, Ontario – Affaires mondiales Canada

La ministre des Affaires étrangères, l'honorable Chrystia Freeland, a fait aujourd'hui la déclaration suivante au sujet de l'état d'urgence déclaré au Sri Lanka à la suite de tensions entre communautés religieuses :

« Le Canada est profondément préoccupé par les récentes violences intercommunautaires au Sri Lanka dirigées contre les musulmans. Le Canada exhorte toutes les parties à s'engager dans un dialogue inclusif et à faire preuve de retenue pour assurer la paix et la stabilité. Nous appelons à la fin immédiate des campagnes de haine et de désinformation incitant à la violence sectaire.

« Le Canada accueille favorablement la condamnation des actes de violence par le gouvernement du Sri Lanka. Le Canada demande au gouvernement d'assurer la sécurité de toutes les minorités, de protéger les droits de la personne et les libertés fondamentales pour tous et de demander des comptes aux responsables de la violence. Comme nous l'avons affirmé au Conseil des droits de l'homme des Nations Unies le mois dernier, des frustrations persistent parmi ceux qui tentent de panser les plaies de la guerre civile au Sri Lanka. Par ailleurs, il est essentiel pour les efforts de réconciliation au Sri Lanka que la diversité et le pluralisme soient valorisés. »

Contacts

Adam Austen
Attaché de presse
Bureau de la ministre des Affaires étrangères
Adam.Austen@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada - Affaires mondiales Canada


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :