Le Canada annonce l’octroi d’un nouveau financement à l’organisme Journalistes pour les droits humains afin de favoriser des reportages objectifs, crédibles et fondés sur des faits en matière de droits des femmes et des filles dans les pays en développement

Document d'information

Projet : Le Canada dans le monde : Une voix pour les femmes et les filles
Bénéficiaire : Journalistes pour les droits humains
Financement : 11 764 838 $ sur quatre ans (de 2019 à 2023)

En partenariat avec des médias canadiens respectés (Global News, CTV, CBC, APTN News, La Presse, National Post), Journalistes pour les droits humains (JDH) travaillera en République démocratique du Congo (RDC), au Kenya, et au Moyen-Orient pour aider les médias à protéger les droits des citoyens, plus particulièrement ceux des femmes et des filles. Les pays ont été choisis en fonction de la situation et du statut des femmes et des filles dans ces pays ainsi que des solides partenariats locaux de JDH.

En RDC, les femmes congolaises sont confrontées à de nombreuses inégalités systémiques et subissent de graves actes de violence fondée sur le genre. Environ 75 % du contenu médiatique en RDC est créé par des hommes ou porte sur leurs activités; lorsque les femmes sont représentées, elles le sont souvent dans des rôles stéréotypés.

Le Kenya se classe au 63e rang sur 144 pays selon l’indice des écarts entre les sexes de 2016 du Forum économique mondial. De plus, un rapport mondial publié récemment sur la condition de la femme dans les médias révèle une disparité entre le nombre de femmes et d’hommes journalistes dans les salles de rédaction.

La Jordanie se classe au 134e rang sur 144 pays selon l’indice des écarts entre les sexes de 2016. Les femmes se heurtent à d’importants obstacles lorsqu’elles cherchent un emploi dans les médias. Selon le Palgrave International Handbook of Women and Journalism de 2013, le ratio est de cinq hommes pour une femme dans les salles de rédaction jordaniennes.

Dans le but d’apporter des solutions à ces enjeux fondamentaux, le projet visera les objectifs suivants :

  • accentuer la participation des femmes à la profession journalistique et aux équipes de direction et de rédaction des médias;
  • accroître la quantité et la qualité de la couverture médiatique des questions affirmant le lien entre l’égalité des genres et les droits de la personne, comme l’accès des femmes et des filles à l’éducation et aux soins de santé, les violations des droits de la personne, dont le mariage précoce et forcé, les actes d’exploitation et d’abus sexuels, ainsi que l’absence de droits économiques des femmes;
  • soutenir et former les organisations de femmes pour qu’elles travaillent de concert avec les médias afin de mieux transmettre les messages au public et aux décideurs.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :