Articles du Mois de la littératie financière

De : Agence de la consommation en matière financière du Canada

L'Agence de la consommation en matière financière du Canada a préparé les articles suivants dans le but d'aider les individus et les organisations à promouvoir la littératie financière et le Mois de la littératie financière dans les collectivités de partout au Canada.

Pandémie oblige : l’urgence de comprendre vos finances

La COVID-19 a des répercussions sans précédent sur les Canadiens et sur l’économie. Les Canadiens étaient déjà accablés par des niveaux d’endettement élevés, et en raison de la pandémie, ils sont de plus en plus soumis à des pressions financières. 

On entend par littératie financière le fait de « disposer des connaissances, des compétences et de la confiance en soi nécessaires pour prendre des décisions financières responsables ». En raison de la complexité et de l’évolution constante du monde dans lequel nous vivons, nous devons constamment apprendre de nouvelles choses. Il est important d’obtenir de l’aide pour prendre des décisions financières éclairées à tout moment, mais surtout en ce moment.

L’Agence de la consommation en matière financière du Canada est une source faisant autorité pour obtenir des conseils et outils pratiques, notamment des informations sur la gestion de sa santé financière en période difficile. Le programme d’apprentissage en ligne de l’ACFC intitulé Vos outils financiers inclut de l’information pour vous aider à renforcer votre littératie financière.

Le Mois de la littératie financière, qui a lieu chaque année en novembre, est une occasion pour renforcer votre littératie financière. Pendant ce mois, des organisations des quatre coins du pays organisent des événements et diffusent des ressources afin d’aider les Canadiens à gérer judicieusement leur argent et leur endettement, à épargner pour l’avenir et à comprendre leurs droits et leurs responsabilités lorsqu’ils traitent avec des institutions financières.

Pendant le Mois de la littératie financière et tout au long de l’année, vous pouvez trouver des ressources éducatives en consultant la page Canada.ca/outils-financiers.

Effectuez le suivi de votre argent grâce à un budget

Si votre situation financière a été affectée par la pandémie de COVID-19, le fait d’avoir un budget peut vous aider grandement. Établir et maintenir un budget constituent l’une des premières étapes les plus importantes dans la gestion de votre argent.

Un budget est le fondement du bien-être financier lequel consiste à pouvoir répondre à ses besoins financiers, à se sentir en sécurité pour son avenir et à faire des choix qui permettent de profiter de la vie. Le fait d’avoir un budget qui répertorie vos revenus et vos dépenses mensuelles est un moyen efficace de gérer ses finances au quotidien pour dépenser son argent de façon judicieuse. De plus, n’oubliez pas qu’il est essentiel de faire la différence entre ses besoins et ses désirs pour établir un budget intelligent.

Si vous ne savez pas par où commencer pour bien démarrer, il existe de nombreux outils en ligne gratuits dont le nouveau planificateur budgétaire de l’Agence de la consommation en matière financière du Canada. Cet outil interactif est gratuit et a été conçu pour aider les Canadiens à établir un budget et à le tenir à jour. Il est unique dans la mesure où il utilise des informations sur la manière dont les gens prennent des décisions financières pour créer une expérience interactive adaptée à chacun.

Le planificateur budgétaire vous permet également de mieux connaître et d’améliorer votre situation financière, en vous fournissant des conseils et des alertes en matière d’établissement de budgets. Vous pouvez également consulter des graphiques qui vous montrent où va votre argent. De plus, ils vous permettent de comparer votre budget à celui d’autres Canadiens qui vivent des situations semblables.

Pour en savoir plus, allez à Canada.ca/argent.

Vos objectifs financiers ont peut-être changé : voici comment les atteindre

Pendant cette période difficile, vos priorités financières peuvent avoir changé. Vous pourriez saisir cette occasion pour réévaluer vos objectifs financiers et modifier votre plan d’épargne.

La première chose à faire est de déterminer et de hiérarchiser vos objectifs. Ensuite, fixez un montant en dollars et un calendrier pour chaque objectif. Le temps dont vous disposez pour atteindre vos objectifs peut influencer votre stratégie d’épargne et d’investissement.

Si vous économisez pour un achat important prévu dans un an ou deux, vous vous concentrerez sur la constitution de votre épargne. Vous voudrez que votre argent soit protégé et facilement accessible. Si vous mettez de l’argent de côté pour un objectif à long terme, comme votre retraite ou l’éducation de votre enfant, vous pouvez envisager un plus large éventail de types d’investissement, notamment des obligations et des fonds communs de placement. N’oubliez pas que certains investissements sont complexes et peuvent être risqués. Parlez à un professionnel de l’investissement ou à un conseiller financier pour trouver les options d’investissement qui vous conviennent le mieux.

Si vous le pouvez, vous devriez également considérer mettre de l’argent de côté pour constituer un fonds d’urgence pour payer des dépenses imprévues comme des réparations à votre maison ou à voiture. Commencez par déterminer ce que vous pouvez mettre de côté chaque semaine. Que ce soit 50 $, 20 $, 5 $ ou quelques pièces de monnaie, l’important est de commencer. Avec le temps, votre objectif devrait être d’épargner l’équivalent de 3 à 6 mois de ses dépenses habituelles.

S’il s’agit vraiment d’une urgence, n’hésitez pas à utiliser votre fonds d’urgence. Oubliez les avances de fonds sur carte de crédit et prêts sur salaire, dont les coûts sont élevés. Cela vous aidera à gérer vos finances pendant cette période difficile et de diminuer le stress financier.

Pour en savoir plus, allez à Canada.ca/argent.

Conseils pour vous aider à rembourser vos dettes pendant la pandémie

Un endettement excessif peut créer un stress financier et affaiblir la capacité de bien gérer vos finances pendant des périodes économiques difficiles. En moyenne, la dette des ménages canadiens représentait 177 % de leur revenu disponible en 2019. En raison de la pandémie, nous pourrions même voir les dettes des Canadiens augmenter.

C’est pourquoi il est plus important que jamais d’apprendre à réduire au minimum vos dettes. Il est particulièrement important d’établir un budget si vous avez des difficultés à payer vos factures, et vous ne savez pas où va votre argent chaque mois. Cela vous aidera à déterminer combien d’argent vous gagnez, dépensez et économisez. Cela vous permettra aussi d’équilibrer vos revenus avec vos dépenses et à maîtriser vos dépenses pour vous aider à atteindre vos objectifs financiers, dont le remboursement de vos dettes.

Même si cela peut être difficile en cette période de bouleversements, essayez d’éviter, autant que possible, d’emprunter de l’argent. Si vous le faites, assurez-vous d’avoir un plan de remboursement. Intégrer un plan de remboursement de vos dettes dans votre budget vous aidera à le respecter. Assurez-vous aussi de bien connaître le coût des différents produits de crédit. Faites vos recherches, comparez les prix et choisissez les produits de crédit qui répondent à vos besoins.

Si vous avez des difficultés à payer vos dépenses de base, ou si vous pensez que vous aurez du mal à continuer à procéder à vos paiements réguliers comme vos paiements d’hypothèque ou de carte de crédit, il peut être utile de vous renseigner auprès de votre institution financière sur de potentielles possibilités d’allègement. Avant de prendre une décision, pesez le pour et le contre de ces options.

Il n’est pas toujours facile de gérer ses dettes, mais il existe des ressources pour vous aider. L’Agence de la consommation en matière financière du Canada fournit des renseignements fiables, impartiaux et factuels. Pour en savoir plus, allez à Canada.ca/argent.

Protégez-vous contre la fraude pendant la pandémie

La dernière chose dont vous avez besoin en cette période d’incertitude, c’est d’être victime d’une fraude. Et les fraudeurs ne ralentissent guère leurs activités. En réalité, les auteurs de fraude tirent parti des craintes des consommateurs pendant la pandémie de COVID-19. Plus vous serez informé, mieux vous serez en mesure de vous protéger.

Il est possible que vous receviez un appel téléphonique, un courriel ou un message texte concernant la COVID-19. Le cas échéant, soyez très prudent. Si cela vous semble trop beau pour être vrai, c’est probablement le cas.

À l’ère de l’information en ligne, la fraude financière gagne en complexité. Il est facile de tomber dans le piège. Heureusement, il existe en ligne une grande quantité d’informations sur les façons de se protéger. Le Bureau de la concurrence du Canada dispose d’un manuel, soit Le petit livre noir de la fraude, qui vous donne des renseignements importants sur les différents types de fraude existants et de bons conseils pour vous aider à vous protéger.

Le Centre antifraude du Canada dispose également d’une liste des fraudes et escroqueries signalées, y compris celles liées à la pandémie. Si vous soupçonnez être victime d’une fraude, communiquez avec le centre ainsi qu’avec votre institution financière immédiatement.

Il est également important de demander une copie gratuite de votre rapport de solvabilité pour Equifax et TransUnion pour vérifier s’il y a des signes de fraude. Il est recommandé de le faire au moins une fois par an afin de vérifier que personne n’a essayé de demander des cartes de crédit ou d’autres prêts en votre nom.

Pour en savoir plus, allez à Canada.ca/argent.

Conseils pour aider les étudiants à acquérir de bonnes habitudes financières

En raison de la pandémie de COVID-19, la présente année scolaire est certainement différente pour la plupart des étudiants de niveau post-secondaire. Mais une chose n’a pas changé : il reste toujours important d’adopter de bonnes habitudes financières le plus tôt possible. Si vous êtes le parent d’un étudiant qui fréquente une université ou un collège, c’est le bon moment de leur apprendre à comprendre leurs finances.

Une bonne façon de commencer est d’établir un budget. Vous pouvez leur expliquer qu’un budget permet de suivre ses revenus, ses dépenses et ses économies pour déterminer combien d’argent vous gagnez et combien d’argent vous devez avoir pour vivre. Un budget peut permettre aux étudiants de gérer leur argent tout au long de l’année scolaire pour s’assurer qu’ils en auront encore à la fin de l’année. Il peut aussi les aider à éviter de s’endetter encore plus et à épargner pour atteindre leurs objectifs financiers.

Le planificateur budgétaire en ligne de l’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) est un bon outil qui offre les possibilités suivantes aux étudiants  :

  • Créer un budget personnalisé;
  • Obtenir des conseils, astuces et alertes;
  • Comprendre les finances personnelles.

Obtenir une première carte de crédit est une étape importante pour de nombreux étudiants de l’enseignement supérieur. Le taux d’intérêt annuel moyen des cartes de crédit pour étudiants au Canada est plus de 18 %, ce qui peut rapidement se traduire par des frais d’intérêt s’ils reportent un solde. Assurez-vous qu’ils choisissent judicieusement leur carte de crédit et qu’ils paient leur solde en totalité chaque mois. L’ACFC dispose également d’un outil de comparaison de cartes de crédit pour les aider à choisir la carte de crédit qui leur convient le mieux.

Rappelez aux étudiants qu’il est important d’examiner régulièrement leurs relevés de compte de carte de crédit pour voir où va leur argent. Payer leur solde de carte de crédit en totalité et dans les délais leur permet de maintenir de bons antécédents en matière de crédit, de consolider leur cote de crédit et d’éviter les intérêts et autres frais. S’ils ne peuvent pas payer leur solde en totalité, il reste essentiel de payer plus que le minimum du solde lorsqu’ils le peuvent.

En procédant au suivi de leur argent en tant qu’étudiant les aidera à atteindre leurs objectifs maintenant et dans le futur.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :