Ne laissez pas votre quotidien s’assombrir et faites un budget pour la période des Fêtes!

Le 13 décembre 2017

Par Jane Rooney, chef du développement de la littératie financière du Canada

Voici venu le temps de l’année où le froid nous retient à l’intérieur et nous permet de passer plus de temps en famille et avec nos amis, que ce soit lors de fêtes ou d’autres occasions de rassemblement. Dans les magasins, les lumières scintillent, la musique joue sur des airs du temps des Fêtes et l’enthousiasme est à son comble à l’approche des festivités. C’est le moment de l’année où tout semble s’illuminer. 

Toutefois, l’envie de s’imprégner de la magie de la période des Fêtes peut parfois nous aveugler et nous mener tout droit vers le nuage noir des obligations financières en janvier.

Au cours de cette saison, la plupart d’entre nous semblent tentés d’accroitre leurs dettes. Cependant, si l’on croit certaines statistiques, bon nombre ne sont pas en bonne position pour le faire.

Pas plus tard que le mois dernier, les statistiques publiées par l’Organisation de coopération et de développement économiques plaçaient le Canada au premier rang des 28 économies avancées et émergentes étudiées pour ce qui est du niveau d’endettement élevé des ménages. 

Plus tôt cet automne, le ratio d’endettement au Canada a atteint un sommet de 168 p. 100 selon Statistique Canada. 

En vérité, de nombreux Canadiens ont de la difficulté à payer leurs factures et surtout à planifier et à épargner pour l’avenir. Ajoutez à cela la complexité croissante des produits et services financiers et un marché numérique plus complexe et en évolution rapide, et de nombreux Canadiens ont de la difficulté à simplement maintenir le rythme.

Selon un sondage réalisé par l’Association canadienne de la paie (ACP) cette année, c’est la raison pour laquelle 47 p. 100 des travailleurs canadiens déclarent vivre d’une paie à l’autre. Par ailleurs, 35 p. 100 des Canadiens se sentent submergés par leurs dettes.

Il va sans dire que toute dépense excessive durant la période des Fêtes peut aggraver ces lourds problèmes financiers. Le stress financier qui en découle peut avoir de graves répercussions sur la santé mentale et physique. 

La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible d’éviter d’accumuler des dettes en cette période. Quelques petits gestes simples peuvent vous permettre de profiter du temps des Fêtes et de ne pas en faire une source de stress et d’insatisfaction au cours de la nouvelle année.

Vous pourriez commencer par organiser une réunion de famille. Invitez les membres de votre famille à s’asseoir autour d’une table et à faire un budget des Fêtes pour qu’ils puissent passer cette période sans inquiétude. Établissez vos entrées et vos sorties d’argent avant de déterminer combien d’argent il reste pour les cadeaux et d’autres articles comme des cartes, de la nourriture et des fournitures pour le temps des Fêtes. Veillez également à préciser de combien d’argent vous disposez pour chaque cadeau ou pour chaque personne.

La modération de vos attentes permettra à tous de profiter de l’essence même de la période des Fêtes et, par exemple, de passer du temps de qualité avec des amis et la famille. Une fois arrivé en 2018, vous pourriez peut-être décider de suivre un budget familial en tout temps! Vos finances ne s’en porteront que mieux.

J’aimerais seulement ajouter que ce fut une année extraordinaire, laquelle a été remplie d’occasions qui m’ont permis d’apprendre et de nouer des liens, alors que nous poursuivons nos efforts pour renforcer la littératie financière au Canada. Au nom de toute l’équipe de l’Agence de la consommation en matière financière du Canada, je tiens à souhaiter, à vous et à votre famille, des Fêtes joyeuses, sécuritaires et sans stress! 

On se revoit en 2018.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :