Cinq conseils pour bien réussir l'achat d'une maison

Le 30 avril 2018

Par Carla Staresina, vice-présidente, Gestion des relations avec les clients, Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

Peu de moments dans la vie sont aussi importants que celui où vous franchissez le seuil de votre nouvelle maison pour la première fois. Y êtes-vous préparé? Savez-vous vraiment dans quoi vous vous embarquez?  

La SCHL a récemment mené une enquête auprès de plus de 2 500 acheteurs potentiels de logements – dont 60 % d’accédants à la propriété – afin d’en savoir plus sur leurs réflexions, leurs comportements et leurs décisions. À partir de nos résultats, nous avons glané cinq conseils pour vous aider à faire une transition en douceur vers l'accession à la propriété.

Conseil no 1 : Obtenez une préqualification de prêt hypothécaire avant de commencer à chercher une maison. 

Selon les résultats de l'enquête, de nombreux acheteurs de maison obtiennent leur préqualification de prêt bien après avoir commencé à chercher une maison. Le risque ici est de trouver la maison idéale pour ensuite découvrir que vous ne pouvez pas contracter le prêt nécessaire. Pour éviter toute déception, obtenez d’abord une préqualification de prêt et commencez ensuite la recherche d'une maison avec des attentes clairement définies.

Conseil no 2 : Assurez-vous de bien comprendre les possibilités et les risques liés aux marges de crédit hypothécaire.

Si vous avez une mise de fonds de plus de 20 %, votre banque vous offrira probablement une marge de crédit hypothécaire.  Assurez-vous de bien comprendre les possibilités et les risques qui accompagnent ce genre de produit pour votre bien-être financier à long terme.

Conseil no 3 : Vérifiez si vous êtes financièrement prêt à devenir propriétaire d'une maison.

Le tiers des acheteurs d'une première maison admettent ne pas avoir une bonne compréhension de l’ensemble des coûts liés à l’accession à la propriété. Être propriétaire d’une habitation va bien au-delà des versements hypothécaires. Il faut aussi prendre en compte l’impôt foncier, les charges de copropriété, les frais des services publics et les coûts d'entretien. Le guide de la SCHL intitulé L'achat d'une maison étape par étape vous donne accès à des calculatrices, à des listes de vérification et à un cahier d'exercices en ligne pour vous aider à déterminer si vous êtes financièrement prêt à devenir propriétaire d'une maison.

Dans tous les cas, vos chances de succès dépendent de la qualité de votre préparation. Six mois à un an avant l'achat prévu de votre maison, faites un budget détaillé pour comprendre exactement où va votre argent. Examinez les chiffres en tenant compte des dépenses supplémentaires liées à la propriété d’une habitation pour voir si vous avez les moyens de contracter un prêt hypothécaire. Cela peut paraître surprenant, mais l'enquête a révélé qu’un tiers seulement des acheteurs effectuent cet exercice simple, mais révélateur.

Conseil no 4 : Assurez-vous d’avoir une maison qui répond à vos besoins sans mettre en péril votre situation financière.

Plus de 90 % des accédants à la propriété interrogés prévoient de dépenser le montant maximum qu'ils peuvent se permettre pour leur nouvelle maison. L'achat d'une maison est une décision complexe pour laquelle vous devez tenir compte de nombreux éléments, comme le quartier, le terrain, la taille et le type d’habitation. En fin de compte, vous voulez vous assurer d'avoir une maison qui répond à vos besoins sans mettre en péril votre situation financière.

Conseil no 5 : Épargnez 5 % de votre revenu afin de constituer un fonds d'urgence pour parer à toute éventualité.

Une bonne planification peut vous aider à vous préparer aux coûts imprévus, mais personne n'a de boule de cristal.  Près de quatre répondants sur dix affirment qu'il est incertain ou peu probable qu'ils disposeraient d'un coussin financier s’ils devaient faire face à des coûts inattendus. Pour vous donner une certaine tranquillité d'esprit, il est recommandé de mettre de côté 5 % de votre revenu afin de constituer un fonds d'urgence pour parer à toute éventualité.

Le processus peut être éprouvant, mais le fait d’obtenir les conseils dont vous avez besoin, de vous doter des bons outils et de poser les bonnes questions vous permettra d’être à l’aise avec votre décision et de bien profiter de votre nouvelle maison. Consultez le guide de la SCHL L'achat d'une maison étape par étape pour en savoir davantage.

Les résultats complets de l’enquête se trouvent sur le site Web de la SCHL.

 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :