Des programmes de littératie financière plus intelligents et plus efficaces : Nouvel outil d’évaluation des programmes de littératie financière

Jane Rooney, chef du développement de la littératie financière au Canada

Le 17 mai 2017

La recherche est au cœur de nos activités à l’Agence de la consommation en matière financière au Canada (ACFC). C’est pourquoi j’utilise cette série de billets de blogue pour illustrer une partie de nos recherches et de nos résultats récents.

La recherche constitue la première étape dans l’élaboration d’un bon programme de littératie financière, et son évaluation est nécessaire pour le peaufiner. Aujourd’hui, je veux parler du nouvel outil en ligne qui aidera les professionnels de la littératie financière à mesurer le degré d’efficacité de leurs programmes. 

Les intervenants de tout le pays reconnaissent qu’il n’existait aucune ressource spécifiquement conçue pour évaluer les programmes de littératie financière au Canada. Ces personnes ne savaient pas à qui s’adresser pour trouver de bonnes questions éprouvées et pour obtenir les données dont elles avaient besoin pour mesurer efficacement leurs résultats. 

C’est la raison pour laquelle les chercheurs de Prospérité Canada, un organisme caritatif national voué à élargir les possibilités sur le plan économique à des Canadiens qui vivent dans la pauvreté, ont décidé de mettre au point un outil d’évaluation des résultats, avec le financement de l’Association des banquiers canadiens. Les chercheurs de l’ACFC ont aussi contribué à l’élaboration de l’outil grâce à leur expertise, à des données et des directives, pour que l’outil corresponde à la Stratégie nationale pour la littératie financière.   

Au cours du processus d’élaboration, un groupe de travail composé d’experts internationaux a examiné des questions et des échelles (ensembles de questions) existantes qui ont été mises à l’épreuve dans le domaine de la littératie financière, et il a consulté des spécialistes, des professionnels et des intervenants. 

Il en a résulté un ensemble de questions d’excellente qualité tirées de sources canadiennes et internationales que l’on peut poser aux participants au début et à la fin d’un programme pour en évaluer l’impact. Les sujets vont de l’établissement d’un budget à la réduction de la dette en passant par l’accès à des services financiers et l’atteinte de ses objectifs financiers.

Pour être en mesure d’utiliser cet outil efficacement, nous recommandons aux utilisateurs de se familiariser avec les buts et les objectifs du programme avant de commencer, afin de choisir des questions qui mesureront adéquatement l’impact du programme ou les progrès à l’égard des résultats attendus. 

L’outil comporte aussi un mécanisme permettant de recueillir des commentaires pour que Prospérité Canada puisse améliorer son produit. Faites-en l’essai! 

La semaine prochaine, je parlerai de la publication excitante des résultats du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) de l’OCDE. Cette publication constitue le tout premier processus de comparaison à l’échelle nationale de la littératie financière pour les élèves des écoles secondaires au Canada. Restez à l’affût!

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :