Les coûts moyens de loyer dans les résidences pour personnes âgées au Canada

Le 31 juillet 2019

Par Kevin Hughes, Spécialiste principal, Économie, Société canadienne d’hypothèque et de logement

Un jour, vous ou un être cher pourriez décider qu’une résidence pour personnes âgées représente la meilleure option de logement pour vous. Afin de vous aider à prendre une décision éclairée, la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) a publié, dans ses numéros de 2019 du Rapport sur les résidences pour personnes âgées, son évaluation annuelle des taux d’inoccupation (places non occupées dans les résidences pour personnes âgées) et des loyers moyens.

Dans ces rapports, la SCHL décrit et analyse le marché des résidences pour personnes âgées en Colombie-Britannique, en Alberta, en Saskatchewan, au Manitoba, en Ontario, au Québec et dans la région de l’Atlantique. L’enquête porte sur les logements pour personnes âgées autonomes ainsi que pour celles qui nécessitent des soins assidus.

Le taux d’inoccupation des résidences pour personnes âgées a augmenté au cours de la dernière année en Colombie-Britannique, en Saskatchewan, au Québec et en Nouvelle-Écosse, alors qu’il a diminué en Alberta, au Manitoba, en Ontario, au Nouveau-Brunswick, à l’Île-du-Prince-Édouard et à Terre-Neuve.

Quant aux coûts moyens de loyer, ils varient au Canada selon les régions, mais ont augmenté dans l’ensemble comparativement à 2018. Seules la Nouvelle-Écosse et l’Alberta ont enregistré une baisse de leur loyer moyen respectif pour une place standard.

Les coûts moyens de loyer des résidences pour personnes âgées à travers les provinces en 2019, y compris le pourcentage d’augmentation ou de diminution par rapport à l’année précédente.

Compte tenu du vieillissement de la population, le logement des personnes âgées représente un enjeu important au Canada. Selon les données du recensement de Statistique Canada de 2016, 16,9 % des Canadiens étaient âgés de 65 ans et plus. On s’attend à ce que ce pourcentage passe à 20 % d’ici 2024. Cette hausse projetée aura des conséquences inévitables sur l’offre et la demande au cours de la prochaine décennie.

Pour de plus amples renseignements sur le logement des personnes âgées, et pour vous aider à répondre à vos besoins et à ceux des êtres qui vous sont chers à mesure que vous vieillissez, la SCHL vous invite à consulter sa page Web sur le logement pour les aînés. Poser les bonnes questions et comprendre les différentes options de logement facilite la transition à ce stade de la vie.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :