Cadre pour l’évaluation normalisée des activités de littératie financière

De Agence de la consommation en matière financière du Canada

Les organisations des secteurs public, privé et sans but lucratif partout au pays ont élaboré des cours, des ateliers, des séminaires et d’autres programmes d’apprentissage pour contribuer à améliorer la littératie financière des Canadiens.

En mesurant l’efficacité de leurs initiatives, les organisations qui offrent de tels programmes peuvent s’assurer de faire une bonne utilisation des ressources. Le processus d’évaluation peut également permettre de cerner les éléments qui doivent être améliorés dans le cadre de ces initiatives.

L’Agence de la consommation en matière financière du Canada a élaboré le Cadre pour l’évaluation normalisée des activités de littératie financière pour remplir deux objectifs :

  1. mettre à la disposition des organisations de tout le pays le processus requis pour réaliser une évaluation efficace des initiatives offertes en matière de littératie financière;
  2. contribuer à orienter l’élaboration des outils et de la formation qui sont nécessaires pour une évaluation adéquate des initiatives et des programmes conçus pour améliorer la littératie financière des Canadiens.

L’ACFC a élaboré le Cadre en se fondant sur les pratiques exemplaires en méthodologie d’évaluation ainsi que sur les leçons qu’elle a tirées de l’évaluation de ses propres ressources et programmes de littératie financière.

Phase de planification

Étape 1 : Nouer le dialogue avec les intervenants

  • Nouez le dialogue avec les personnes et les organisations qui sont intéressées par les conclusions qui seront tirées de l’évaluation. Ce groupe pourrait comprendre les personnes qui organisent le programme, les participants au programme et les bailleurs de fonds.
  • Envisagez de mettre sur pied un comité d’évaluation.

Étape 2 : Définir les objectifs, les résultats attendus et les indicateurs du programme

  • Énoncez clairement les objectifs du programme, les résultats attendus et les indicateurs de rendement ou de succès.
    • Les objectifs sont des énoncés de portée générale qui précisent ce que le programme est censé accomplir, tel que le définit la stratégie nationale en matière de littératie financière.
    • Les résultats attendus sont des énoncés décrivant les connaissances ou les compétences précises que les participants au programme pourraient acquérir; ils sont liés à l’atteinte des objectifs. Les résultats attendus devraient être mesurables.
    • Les indicateurs sont des caractéristiques ou des changements précis, observables et mesurables qui indiqueront que les résultats attendus ont bien été obtenus.
  • Envisagez d’utiliser un modèle logique pour établir des liens entre les intrants, les activités, les extrants et les résultats attendus (exemple simplifié fourni ci-dessous).
​Intrants ​Activités ​Extrants ​Résultats attendus*
  • ​employés
  • fonds
  • matériel, documents
  • ​présenter un atelier sur l'établissement d'un budget
  • ​nombre d'apprenants ayant suivi l'atelier
  • nombre d'heures d'instruction
  • ​augmentation du nombre de participants à l'atelier qui ont un budget

*Le modèle logique d'un programme peut comprendre des résultats immédiats, à moyen terme et à long terme.

Pour voir un modèle logique complet, consultez l’exemple proposé par Prosper Canada (en anglais seulement) qui s’applique à un programme de littératie financière simple.

Étape 3 : Déterminer la portée de l’évaluation

  • Déterminez la portée de l’évaluation :
    • Quel est le but de l’évaluation?
    • Qui en lira les résultats?
    • Quelles sont les questions auxquelles l’évaluation permettra de répondre?
    • Quel est le budget alloué à l’évaluation?
    • Quel est le calendrier ou quelles sont les échéances?

Étape 4 : Élaborer un protocole d’évaluation, des activités de formation et des outils

Phase d’évaluation

Étape 5 : Utiliser les outils d’évaluation et recueillir les données

  • Utilisez les outils d’évaluation selon ce qui a été établi dans le protocole et recueillez les données. Il peut s’agir, entre autres, de distribuer un sondage papier, de recueillir des réponses et de faire la saisie de ces données dans une base de données ou un tableur électronique, ou encore de réaliser des entrevues auprès des participants et de transcrire les enregistrements de ces entrevues.

Étape 6 : Analyser les données

  • Analysez les données recueillies. Selon les outils d’évaluation qui auront été utilisés, il pourrait s’agir de comparer des résultats de tests, d’analyser des données statistiques à partir des réponses à un questionnaire ou encore de cerner les thèmes communs dans des entrevues.

Étape 7 : Produire un rapport sur les données

  • Rendez compte de vos constatations. Cela peut supposer, entre autres, de donner des présentations, d’écrire des rapports ou d’entrer des résultats chiffrés dans une base de données centralisée en vue d’une analyse.

Phase d’examen

Étape 8 : Réaliser des consultations et un examen

  • Distribuez le rapport aux intervenants et aux autres parties intéressées.
  • Consultez les intervenants et réfléchissez aux implications de leurs commentaires pour les futurs programmes; envisagez, par exemple, de modifier le programme, de définir plus précisément le public cible ou d’étendre la portée du programme.

Autres ressources

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :