Budget pour la vie étudiante

De Agence de la consommation en matière financière du Canada

Coûts que vous devez ajouter à votre budget

Un budget est un plan qui vous aide à gérer votre argent. Il vous aide à déterminer la somme d’argent que vous recevez et que vous dépensez pendant vos études.

Vous devez y inclure tous les coûts de la vie étudiante.

Frais de scolarité

Frais de scolarité pour 2016-17

En moyenne, un étudiant du premier cycle à une université canadienne a payé 6 373 $ en frais de scolarité pour l’année scolaire 2016-2017.

Les frais de scolarité sont ce que vous payez à votre université ou collège pour vous inscrire à un programme et suivre des cours.

Les frais de scolarité peuvent varier selon :

  • votre programme d’étude
  • l’institution postsecondaire que vous fréquentez
  • la province ou le territoire où se trouve votre institution postsecondaire
  • votre statut de résident ou citoyenneté
  • le nombre de cours que vous suivez
  • le type de cours que vous suivez
  • si vous êtes un étudiant à temps plein ou partiel

Consultez le site Web de votre institution postsecondaire pour trouver des détails sur les frais de scolarité que vous aurez à payer.

Frais d’études

Frais d'études pour 2016-17

En moyenne, un étudiant du premier cycle à une université canadienne a payé 873 $ en frais d’études obligatoires pour l’année scolaire 2016-2017.

Vous devez payer d’autres types de frais d’études comme des frais d’association étudiante et administratifs. Le montant des frais varie selon l’institution postsecondaire.

Assurance maladie

Règle générale, une assurance-maladie privée est comprise dans les frais d’études. Cette assurance couvre les frais médicaux ou les soins dentaires qui ne sont pas compris dans votre assurance-maladie provinciale ou territoriale.

Si vous avez déjà une assurance-maladie privée, que ce soit dans le cadre de votre emploi ou par l’entremise de votre famille, vous pouvez renoncer à l’assurance de votre institution postsecondaire. Renseignez-vous auprès de votre institution postsecondaire afin de savoir si vous êtes admissible. La plupart des institutions postsecondaires exigent que vous renonciez à l’assurance au cours des premières semaines de l’année scolaire. Vous pouvez être obligé de prouver que vous avez une assurance-maladie privée d’une autre source.

Livres et autre matériel de cours

Le coût des livres et du matériel de cours varie selon le programme et l’institution postsecondaire. Entre 800 $ et 1000 $ par année est une estimation raisonnable pour un étudiant du premier cycle. Pour obtenir une estimation plus exacte, renseignez-vous auprès de votre institution postsecondaire ou de quelqu’un déjà inscrit à votre programme.

Pour réduire les coûts des livres et du matériel de cours, vous pouvez :

  • acheter des livres d’occasion
  • acheter les livres de détaillants en ligne qui offrent de meilleurs prix que les librairies sur les campus
  • obtenir une version électronique du matériel de cours, comme les livres et les articles
  • partager les livres avec des colocataires ou des camarades de classe, si pratique
  • demander à la librairie de l’institution postsecondaire si vous pouvez emprunter du matériel
  • vendre vos livres
  • utiliser une version précédente du livre, si possible

Frais de subsistance

La somme que vous dépensez en frais de subsistance a une incidence importante sur votre situation financière à la fin de vos études.

Vivre sur le campus

Si vous prévoyez vivre sur le campus, vérifiez les coûts des résidences et des plans de repas pour les étudiants sur le site web de votre collège ou université. Pensez à partager une résidence puisque'une résidence partagée coûte moins cher qu’une résidence individuelle.

Vivre hors campus

Vous pouvez décider de vivre hors campus plutôt que dans une résidence. Cela signifie vivre avec des colocataires, seul ou avec votre famille. Le fait de vivre avec votre famille pendant vos études peut vous permettre d’économiser des milliers de dollars chaque année.

Le site web de certaines institutions postsecondaires comprend une estimation des frais de subsistance hors campus pendant les études. Les frais de subsistance hors campus varient selon l’endroit où vous étudiez. Par exemple, un loyer dans une petite ville de la Nouvelle-Écosse peut être beaucoup moins cher qu’au centre-ville de Toronto.

N’oubliez pas de tenir compte des coûts de chauffage, d’électricité, d’Internet et d’assurance du locataire. Vivre avec un colocataire est toujours une bonne façon de réduire ces coûts.

Coût des repas dans votre budget pendant que vous vivez hors campus

Assurez-vous d’inclure le coût des repas dans votre budget. Certaines épiceries offrent des rabais aux étudiants certains jours de la semaine. Demander des rabais pour étudiants lorsque vous magasinez.

De nombreuses institutions postsecondaires offrent des plans de repas aux étudiants vivant hors campus. Communiquez avec votre institution postsecondaire pour obtenir plus d’information sur ces plans de repas.

Transport

Si vous devez utiliser les transports en commun pour vous rendre à l’institution postsecondaire, renseignez-vous au sujet du prix d’un laissez-passer pour les transports en commun. Certaines institutions postsecondaires s fournissent des laissez-passer aux étudiants dont le prix est compris dans leurs frais de scolarité.

Si vous avez une auto, consultez le site web de votre institution postsecondaire pour savoir combien coûte le stationnement. Vous devez également tenir compte du prix de l’essence. Vous pouvez conclure que les transports en commun coûtent moins cher que de prendre votre auto pour vous rendre à vos cours tous les jours.

Si vous ne vivez pas chez vos parents, assurez-vous d’inclure le coût de vous rendre chez vous pour une visite ou pour l’été. La plupart des compagnies aériennes, de transport par autobus et de trains de passagers offrent des rabais aux étudiants.

Vous pouvez profiter d’un grand nombre de ces rabais avec votre carte d’identité d’étudiant international.

Frais de divertissement

Les coûts de divertissements, pour les vêtements et pour les téléphones mobiles sont des exemples d’autres coûts dont vous devez tenir compte. Pour réduire ces coûts, concentrez-vous sur ce dont vous avez besoin plutôt que sur ce dont vous avez envie.

Vous pouvez économiser sur ces coûts en utilisant des cartes de rabais pour étudiants.

Tenez compte de la hausse des coûts

Hausse des frais de scolarité

Les frais de scolarité moyens pour un étudiant au premier cycle dans une université canadienne étaient plus élevés de 2,8 % pendant l’année scolaire 2016-2017 que pendant l’année précédente.

Vos frais de scolarité et de subsistance peuvent augmenter chaque année.

Le coût de vos livres et vos frais de subsistance peuvent augmenter à cause de l’inflation. L’inflation est le coût à la hausse des biens de consommation et des services. Au cours des dernières années, le taux moyen d’inflation au Canada était de 2 % par année.

N’oubliez pas d’inclure l’augmentation des coûts lorsque vous faites un budget pour votre vie étudiante. Vous pouvez penser à faire un nouveau budget pour chaque année que vous êtes aux études.

Sources de revenu

Lorsque vous faites votre budget pour la vie étudiante, pensez à la source de votre argent. Vous pouvez tirer votre revenu d’économies personnelles ou de votre travail pendant vos années d’études postsecondaires.

Renseignez-vous sur travailler pour vous aider à payer pour vos études.

Pour augmenter votre revenu, vous pouvez également penser à :

Carte de crédit pour étudiant

Vous pouvez trouver de la publicité pour des compagnies de carte de crédit sur le campus de votre collège ou université. Le taux d’intérêt annuel moyen pour les cartes de crédit pour étudiant au Canada est de 18,11 %.

Faites attention : les cartes de crédit sont une façon d’emprunter de l’argent qui coûte très cher si vous ne pouvez pas régler le solde chaque mois.

Utilisez l’Outil de comparaison de cartes de crédit pour trouver la carte qui vous convient le mieux.

Déductions fiscales et crédits d’impôt pour les étudiants

Il y a de nombreux crédits d’impôt et déductions fiscales offerts aux étudiants. Votre admissibilité à ceux-ci varie selon votre statut d’étudiant à temps partiel ou à temps plein. Assurez-vous de déclarer votre revenu chaque année dans les délais prescrits pour éviter les pénalités.

Une déduction fiscale réduit votre revenu imposable pour l’année. Par exemple, à titre d’étudiant, vous pouvez avoir droit à des déductions fiscales pour les frais de déménagement et de garde d’enfant, ainsi que d’autres déductions fiscales.

Un crédit d’impôt non remboursable réduit le montant de l’impôt que vous devez. Vous pouvez avoir droit à un crédit d’impôt non remboursable pour :

  • les frais de scolarité
  • les livres
  • les transports en commun
  • les intérêts sur vos prêts étudiants

Le fait de profiter de ces crédits d’impôt et déductions fiscales a une forte incidence sur votre déclaration de revenu annuelle.

Renseignez-vous sur la façon de réclamer les déductions fiscales et les crédits d’impôt pour étudiants.

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :