Prestations de maternité et prestations parentales

Paiement d’une couverture d’assurance-maladie et d’assurance de soins dentaires pendant le congé parental

Avant votre congé parental, déterminez :

  • la couverture offerte par votre assurance-maladie et votre assurance de soins dentaires pendant que vous êtes en congé
  • si vous devez payer les primes d’assurance-maladie et d’assurance de soins dentaires vous-même
  • si votre couverture ou vos paiements changent au moment de passer de la couverture individuelle à la couverture familiale

Si votre employeur ne couvre pas les prestations de soins de santé et de soins dentaires pendant que vous êtes en congé parental, vous pouvez payer cette couverture vous-même. Obtenez plus renseignements de votre employeur.

N’oubliez pas d’inclure dans votre budget toutes les primes que vous devez payer.

Coordination des prestations d’assurance

La coordination de vos prestations avec celles du régime d’assurance de votre époux ou conjoint vous permet de demander un remboursement allant jusqu’à 100 % de vos dépenses admissibles. Vous pouvez donc présenter une demande de remboursement à votre régime, puis une autre au régime de votre époux ou conjoint afin de couvrir le reste des dépenses.

Versement de cotisations de pension pendant le congé parental

Si vous cessez de verser des cotisations de pension pendant que vous êtes en congé, vous avez moins d’argent dans votre fonds de pension au moment de la retraite.

Si vous cotisez au régime de pension de votre employeur, renseignez-vous sur :

  • le montant des cotisations de pension que vous perdrez pendant le congé
  • la façon de continuer de verser les cotisations de pension pendant votre congé
  • la façon de verser l’arriéré de cotisations de pension, une fois de retour au travail

Compléments de revenu offerts par l’employeur

Certains employeurs peuvent vous offrir un complément de revenu lorsque vous êtes en congé parental. Ce complément comprend le versement d’une portion de votre salaire de base et un supplément à vos prestations de l’AE ou du Régime québécois d’assurance parentale.

Si votre employeur offre un complément, déterminez :

  • le montant vous recevrez
  • la période pendant laquelle vous recevrez un complément
  • si vous devez retourner au travail après un certain temps, et travailler pendant une période de temps minimale

Façon dont les prestations de maternité et parentales sont imposées

Vous devez payer des impôts sur le revenu que vous gagnez pendant que vous êtes en congé de maternité ou parental.

Cela comprend :

  • les prestations complémentaires versées par votre employeur
  • les prestations de maternité et parentales de l’AE
  • les prestations de maternité et parentales du Régime québécois d’assurance parentale

Les déductions de vos prestations de maternité et parentales ne reposent pas sur votre revenu total. Votre employeur et le fournisseur du programme d’AE ou le Régime québécois d’assurance parentale calculent plutôt les déductions d’impôt en supposant qu’il s’agit de votre seule source de revenus pour l’année.

Les déductions des prestations de maternité et parentales ne tiennent donc pas compte :

  • du salaire que vous receviez avant votre congé
  • des autres revenus d’emploi
  • des prestations complémentaires versées par votre employeur

Donc, vous pouvez ne pas payer suffisamment d’impôt sur votre revenu. Vous pouvez alors devoir des impôts à la fin de l’année.

Éviter de recevoir une facture d’impôt imprévue

Déterminez le montant d’impôt que votre employeur déduit des compléments que vous recevez pendant votre congé parental.

Pour éviter de recevoir une facture d’impôt imprévue, vous pouvez mettre de l’argent de côté pour payer les impôts que vous devrez au moment de remplir votre déclaration de revenus. Vous pouvez également demander à votre employeur de déduire davantage d’impôts sur votre revenu avant votre congé de maternité ou parental.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :