2.3.2 Utilisation de systèmes financiers parallèles

De : Agence de la consommation en matière financière du Canada

Vous pourriez avoir l'occasion de faire affaire avec différents établissements financiers qui encaissent les chèques et fournissent d'autres services. Certains d'entre eux, comme les sociétés de financement, les sociétés d'encaissement de chèques et les sociétés de prêt sur salaire, peuvent vous proposer d'encaisser vos chèques sans appliquer la période de retenue que les institutions financières traditionnelles exigent souvent.

Dans certaines collectivités, il y a des établissements financiers proposant des services qui sont courants dans d'autres pays. Ils offrent un accueil chaleureux dans des langues étrangères et comprennent bien les systèmes financiers d'autres pays. Leur réputation est souvent fondée sur les relations personnelles et la confiance. Ils ne sont pas réglementés comme les institutions financières traditionnelles. De plus, les services qu'ils proposent peuvent être très limités comparativement à ceux offerts par les institutions traditionnelles.

Assurez-vous de bien connaître un établissement financier parallèle avant de l'utiliser. Certains de ces établissements pourraient offrir une commodité ou des services qu'on ne retrouve pas dans les institutions financières traditionnelles, mais ils ne sont pas réglementés de la même façon que ces dernières. Vous ne bénéficiez pas de la protection qu'offrent les institutions traditionnelles comme les banques, les caisses populaires, les coopératives de crédit et les sociétés de fiducie. De plus, les frais de service et les frais d'intérêt sont souvent élevés.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :