4.1.2 Facteurs personnels et attitudes à l'égard du crédit

De : Agence de la consommation en matière financière du Canada

La façon dont vous définissez vos besoins et vos désirs a un effet sur ce que vous pensez du crédit et sur le niveau d'endettement que vous acceptez d'assumer. Voici deux exemples :

  • Pauline pense que tout ce qu'elle veut est quelque chose d'« indispensable ». Et en plus, elle le veut tout de suite. Elle sait très bien qu'elle n'a pas réellement besoin de toutes ces choses, mais elle les désire énormément et cela lui fait du bien de les acheter. Elle ne comprend pas pleinement les répercussions des dépenses et de l'emprunt. Malheureusement, Pauline risque d'avoir des problèmes d'endettement.
  • Paulette sait faire la différence entre les choses qu'elle veut et les choses dont elle a vraiment besoin. Elle comprend que les choses qu'elle veut sont « agréables à avoir », mais qu'elles ne sont pas nécessaires. Même s'il lui arrive parfois de se gâter en faisant un achat impulsif, elle attend habituellement d'avoir économisé avant d'acheter ce qu'elle veut. Elle sait que les dépenses et l'emprunt ont des conséquences. Paulette sait probablement comment bien gérer ses dettes.

À qui ressemblez vous le plus? À Pauline ou à Paulette?

Pauline pense que tout ce qu'elle veut est indispensable.
Paulette différencie besoins et désirs.

 

Vos émotions, vos habitudes et vos valeurs influencent également ce que vous pensez du crédit. Par exemple :

  • Si vous avez eu des problèmes d'endettement dans le passé, l'idée d'emprunter peut vous déranger.
  • Si vous voulez acheter les mêmes choses que vos amis, mais que vous n'en avez pas les moyens, vous risquez de vous endetter en essayant de les suivre.
  • Si vous avez pris l'habitude d'acheter tout ce que vous voulez, quand vous le voulez, il pourrait être difficile pour vous de perdre cette habitude, même si votre situation financière change.
  • Si vous avez tendance à prendre des décisions impulsives, il se peut que vous vous endettiez sans vraiment vous en rendre compte.
  • Si votre comportement est influencé par la publicité ou par des offres de crédit supplémentaire, y compris celles du genre « achetez maintenant, payez plus tard », vous risquez de vous endetter plus que vous le souhaitez.

Il est important que vous soyez conscient des facteurs émotionnels ayant un effet sur votre comportement en matière de crédit. Cela vous permet de contrôler votre comportement et d'éviter les problèmes d'endettement.

Prenez une minute pour penser aux facteurs qui s'appliquent à vous et quel effet ils ont sur votre comportement en matière de crédit.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :