3.1.3 Étude de cas : Épargner pour l'avenir

De : Agence de la consommation en matière financière du Canada

Deux couples d'amis réunis pour un souper.

Samuel et Amélie ont commencé à épargner pour l'avenir peu de temps après avoir emménagé ensemble. Ils ont décidé qu'ils pouvaient verser 250 $ par mois dans un régime d'épargne sans changer leurs habitudes de dépenses. En effectuant des placements prudents, leur épargne leur a rapporté en moyenne un intérêt de 3,5 % par an. Après 40 ans de vie commune, ils ont décidé de prendre leur retraite plus tôt que prévu. Ils avaient alors épargné plus de 260 000 $, une belle somme qui s'ajoutait à leur pension de retraite.

Leurs amis Macario et Tala ont commencé à épargner 10 ans plus tard en mettant de côté la même somme, soit 250 $ par mois. Ils avaient seulement accumulé 30 ans d'épargne lorsqu'ils ont commencé à penser au financement de leur retraite. Au même taux d'intérêt, c'est-à-dire 3,5 % par an en moyenne pendant 30 ans, ils avaient économisé 158 000 $. Ils devaient donc faire un choix : travailler plusieurs années de plus ou prendre leur retraite avec moins d'argent.

  Samuel et Amélie Macario et Tala

Épargne mensuelle

250 $

250 $

Années d'épargne

40

30

Total des cotisations

120 000 $

90 000 $

Taux d'intérêt

3,5 %

3,5 %

Total de l'intérêt gagné

140 917 $

68 603 $

Total de l'épargne et de l'intérêt

260 917 $

158 603 $

Remarque : Ce sont des calculs simplifiés. Dans un véritable régime d'épargne, de nombreux autres facteurs seraient importants, comme le taux d'inflation, l'impôt et les coûts d'investissement.

Leçons apprises :

  • Si on commence à épargner tôt, on peut accumuler beaucoup plus d'argent.
  • L'intérêt gagné s'ajoute au total de votre épargne au fil du temps.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :