5.2.12 Étude de cas : Coûts d'une hypothèque

De : Agence de la consommation en matière financière du Canada

Kemal et Anne utilisent la calculatrice hypothécaire de l’ACFC pour mieux planifier leur besoins.


Kemal et Anne ont décidé d'acheter une plus grande maison pour leur famille qui grossit. Ils ont calculé leurs revenus et leurs dépenses, et pensent avoir les moyens de faire des paiements d'un maximum de 2 000 $ par mois. À leur avis, ce montant serait suffisant pour acheter une maison confortable. Mais ils ne savent pas combien une institution financière accepterait de leur prêter. Pour en avoir une idée, Kemal propose qu'ils utilisent l'Outil d'évaluation de l'admissibilité à un prêt hypothécaire de l'Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC).

Capture d'écran de l'outil d'évaluation d'admissibilité à un prêt hypothécaire. Description dans le texte ci-dessous.
 
  • Kemal et Anne ont épargné 25 000 $ pour effectuer une mise de fonds. Ils prévoient prendre une hypothèque à un taux d'intérêt de 4,5 %. Le terme serait de 5 ans et la période d'amortissement serait de 25 ans.
  • Le revenu annuel brut (avant les retenues) de Kemal est de 45 000 $ tandis que celui d'Anne est de 55 000 $. Leur revenu total est donc de 100 000 $ par an.
  • Ils s’attendent à payer environ 350 $ par mois pour les taxes municipales et scolaires, et environ 250 $ par mois pour le chauffage.
  • Ils paient 500 $ par mois pour rembourser un prêt-automobile. Ils n'ont pas d'autres dettes.

D'après la calculatrice, une institution financière accepterait d'accorder un prêt de 350 000 $ à Kemal et Anne pour l'achat d'une maison. Compte tenu de leur mise de fonds de 25 000 $, leurs paiements hypothécaires seraient de 1 848 $ par mois. (Ce montant comprend le coût d'une assurance prêt hypothécaire parce que leur mise de fonds serait inférieure à 20 % de la valeur de la maison.)

« Super! Nous avons maintenant une bonne idée du montant que nous pourrions emprunter », dit Anne. « Et grâce à notre budget, nous connaissons aussi le montant maximal que nous avons les moyens de verser chaque mois pour les paiements hypothécaires de notre nouvelle maison », ajoute Kemal.

Chose certaine, Kemal et Anne devraient essayer de dépenser moins que le maximum indiqué par la calculatrice. Cela leur éviterait de se retrouver avec un budget trop serré si leur situation financière changeait. (Lisez plus loin la deuxième partie de cette étude de cas pour connaître la suite de l'histoire de Kemal et Anne.)

L'Outil d'évaluation de l'admissibilité à un prêt hypothécaire de l'ACFC peut vous aider à déterminer le montant que vous pourriez emprunter. Les calculs de cet outil sont réalisés à l'aide des formules dont les prêteurs se servent pour évaluer le montant des prêts. Utilisé conjointement avec un budget qui tient compte de vos revenus et de vos dépenses, l'outil de l'ACFC peut vous donner une idée réaliste de votre capacité à effectuer des paiements hypothécaires. Par ailleurs, lorsque vous achetez une maison, n'oubliez pas que vous devez aussi être prêt à couvrir les taxes et les frais additionnels. Pour en savoir plus, consultez le mini-module Coûts à prévoir.

Au moyen de l'outil de l'ACFC, inscrivez les renseignements concernant l'hypothèque que vous aimeriez obtenir. Faites une comparaison en modifiant plusieurs fois l'information qui est donnée. Cela vous aidera à choisir selon vos besoins.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :