5.2.8 Types de paiement

De : Agence de la consommation en matière financière du Canada

Paiements fixes

Lorsque les paiements sont fixes, vous acceptez de verser chaque fois le montant indiqué dans votre contrat hypothécaire. Même si le taux d'intérêt diminue ou augmente, le montant de vos paiements ne change pas. Si le taux d'intérêt diminue, une plus grande partie de vos paiements est appliquée au capital. Vous remboursez donc l'hypothèque plus vite. Toutefois, si le taux d'intérêt augmente, une plus grande partie de vos paiements sert à couvrir l'intérêt et une plus petite partie est appliquée au capital. Vous remboursez donc l'hypothèque moins vite. Vous ne savez pas d'avance quelle partie du capital vous rembourserez durant le terme.

Paiements variables

Lorsque les paiements sont variables, le montant de ceux-ci change si le taux d'intérêt diminue ou augmente. Si le taux d'intérêt augmente, vos paiements sont plus élevés. C'est donc difficile de savoir combien vous devrez verser pendant la durée de votre contrat hypothécaire. Par conséquent, il faut que vous puissiez rajuster votre budget si vos paiements augmentent. Bien que les paiements soient variables, la période d'amortissement reste la même. Vous savez d'avance quelle partie du capital vous rembourserez durant le terme parce que le total de vos paiements correspond au montant convenu.

Exemple

Marina se demande ce qui serait mieux pour elle : des paiements fixes ou variables.

Marina veut obtenir un prêt hypothécaire de 95 000 $. Elle décide de prendre un prêt dont le terme est de cinq ans. Son taux d'intérêt variable commence à 4,5 %. Si le taux ne change pas, elle effectuera des paiements mensuels de 525 $, et après cinq ans, elle aura versé 31 548 $, dont 19 955 $ en frais d'intérêt et 11 593 $ au titre du capital. Si elle choisit de faire des paiements fixes, elle aura quand même versé 31 548 $ en tout, mais une partie plus ou moins grande de ce montant couvrira l'intérêt. Le montant du capital remboursé après cinq ans sera moins élevé ou plus élevé que le montant calculé à l'origine. Si elle choisit de faire des paiements variables, le total des paiements et le total des frais d'intérêt seront moins élevés ou plus élevés que les montants calculés à l'origine. Mais elle aura quand même remboursé 11 593 $ du capital.

Aspects d'une hypothèque à considérer Pas de changement Paiements fixes Paiements variables
Montant de l'hypothèque 95 000 $ 95 000 $ 95 000 $
Taux d'intérêt 4,5 % varie varie
Paiements 525 $ 525 $ varient
Frais d'intérêt payés après 5 ans 19 955 $ varient varient
Capital remboursé après 5 ans 11 593 $ varie 11 593 $
Total payé après 5 ans 31 548 $ 31 548 $ varie

Hypothèques convertibles, hypothèques à taux plafonné et hypothèques hybrides

Les hypothèques à taux variable peuvent aussi être convertibles. Lorsque vous prenez une hypothèque convertible, celle-ci peut être « convertie », c'est-à-dire qu'elle peut être remplacée par une hypothèque à taux fixe pendant le terme du prêt. Habituellement, il n'y a pas de frais pour effectuer la conversion. Toutefois, des conditions peuvent s'appliquer, par exemple en ce qui concerne le moment où la conversion peut être effectuée et le taux d'intérêt maximal.

Le taux variable de certaines hypothèques peut être plafonné, c'est-à-dire que le prêteur accepte de ne pas augmenter le taux d'intérêt au-delà d'un certain seuil.

Certains prêteurs offrent aussi des hypothèques « hybrides », qui combinent un taux fixe et un taux variable. Lorsque vous prenez une hypothèque hybride, une portion de votre prêt est à taux fixe et une portion, à taux variable. Cela vous procure une protection partielle si les taux d'intérêt augmentent et une partie seulement des avantages si les taux d'intérêt diminuent. Les hypothèques hybrides peuvent être complexes, surtout si les deux portions ont des termes différents (par exemple un terme de deux ans pour la portion à taux variable et un terme de trois ans pour la portion à taux fixe). Ces hypothèques peuvent être difficiles à transférer si vous négociez un taux d'intérêt inférieur avec un autre prêteur.

Bien que ces hypothèques puissent offrir une plus grande protection contre la hausse des taux d'intérêt, elles coûtent souvent plus cher que les simples hypothèques à taux variable. Leur prix est plus élevé en raison de la protection accrue.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :