8.3.1 Déductions du revenu

De : Agence de la consommation en matière financière du Canada

Pour calculer votre revenu imposable, vous pouvez déduire certaines dépenses et d'autres montants de votre revenu total. Ces déductions font baisser le montant du revenu sur lequel vous payez de l'impôt. Elles réduisent donc votre impôt sur le revenu. Plus vos déductions sont nombreuses, moins votre revenu imposable est élevé.

Pour l'impôt fédéral, les déductions du revenu imposable sont énumérées aux lignes 244 à 256 de la déclaration de revenus T1 (voir ci-dessous). Examinez ces déductions et repérez celles qui vous concernent.

Étape 3 - Revenu net et Étape 4 Revenu imposable du T1 générale -  Déclaration de revenus et de prestations pour les non-résidents et les résidents réputés du Canada
Version textuelle : Étape 4 - Revenu imposable

Étape 4 - Revenu imposable

Ligne 244 - Déduction pour le personnel des Forces canadiennes et des forces policières (case 43 de tous les feuillets T4)

Ligne 248 - Déduction pour prêts à la réinstallation d'employés (case 37 de tous les feuillets T4)

Ligne 249 - Déductions pour options d'achat de titres

Ligne 250 - Déductions pour autres paiements (si vous avez déclaré des revenus à la ligne 147, lisez le guide à la ligne 250)

Ligne 251 - Pertes comme commanditaire d'autres années

Ligne 252 - Pertes autres que des pertes en capital d'autres années

Ligne 253 - Pertes en capital nettes d'autres années

Ligne 254 - Déduction pour gains en capital

Ligne 255 - Déductions pour les habitants de régions éloignées (joignez le formulaire T2222)

Ligne 256 - Déductions supplémentaires (Précisez)

Vous pouvez déduire le revenu que vous versez dans un régime de pension agréé ou un régime enregistré d'épargne retraite, jusqu'à concurrence d'un montant maximal. Celui-ci est fixé d'après votre revenu des années précédentes, le montant déjà demandé et un plafond annuel. Pour en savoir plus, consultez la section suivante qui traite des régimes enregistrés d'épargne-retraite.

Voici d'autres déductions importantes :

  • Vous pouvez déduire les cotisations annuelles associées à votre emploi, y compris les cotisations syndicales et professionnelles (ligne 212).
  • Vous pouvez déduire les frais de garde pour les enfants de moins de 16 ans (ligne 214).
  • Si vous êtes une personne handicapée, vous pouvez déduire les dépenses que vous avez effectuées pour gagner un revenu ou poursuivre des études (ligne 215).
  • Vous pouvez déduire certains types de pertes dans une entreprise qui vous appartient, y compris les pertes en capital sur la vente d'actions (ligne 217).
  • Si vous avez dû déménager à plus de 40 kilomètres pour obtenir un emploi, vous pouvez déduire les frais de déménagement (ligne 219).
  • Vous pouvez déduire les paiements de pension alimentaire à un époux, un conjoint de fait ou un enfant, qui sont versés dans le cadre d'un accord de séparation ou d'une ordonnance de la cour (ligne 220).
  • Vous pouvez déduire les frais d'intérêt et autres frais à payer pour les placements (ligne 221). Cette déduction ne s'applique pas à tous les placements ni aux régimes enregistrés d'épargne ou aux prêts étudiants.
  • Si vous êtes un travailleur indépendant, vous pouvez déduire la moitié de l'argent que vous avez cotisé au Régime de pensions du Canada ou au Régime de rentes du Québec (ligne 222).

Lorsque vous demandez ces déductions, vous devez habituellement pouvoir les justifier en conservant des reçus ou autres documents semblables pour les dépenses effectuées. Toutefois, vous n'êtes pas obligé de les joindre à votre déclaration de revenus.

Ces déductions s'appliquent seulement si vous remplissez des conditions précises. Pour être sûr que vous y avez droit, consultez le guide d'impôt. Vous pouvez vous procurer un exemplaire du guide à un bureau de poste ou consultez les renseignements de l’Agence du revenu du Canada.

Conseil

Vous devez soustraire vos déductions d'impôt de votre revenu total pour déterminer votre revenu imposable (ligne 260 de la déclaration de revenus T1). Certaines prestations sont calculées en fonction de votre revenu imposable, par exemple le remboursement du crédit pour la taxe sur les produits et services/taxe de vente harmonisée (TPS/TVH) et le Supplément de revenu garanti. Si votre revenu imposable est suffisamment élevé, ces prestations peuvent être réduites, et même complètement éliminées — c'est ce qu'on appelle la récupération fiscale.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :