8.3.2 Régimes enregistrés d'épargne-retraite

De : Agence de la consommation en matière financière du Canada

Lorsque vous déposez de l'argent dans un régime enregistré d'épargne-retraite (REER), cela réduit le montant de votre revenu imposable. La déduction pour REER est importante parce qu'elle vous procure des avantages fiscaux tout en vous aidant à épargner pour la retraite et d'autres besoins financiers.

  • Quand vous cotisez à un REER, vous déduisez le montant de votre revenu net, ce qui réduit votre revenu imposable. Vous payerez seulement de l'impôt sur ce montant lorsque vous le retirerez du régime. Puisque la plupart des personnes sont dans une tranche de revenu moins élevée après avoir pris leur retraite, vous payerez probablement moins d'impôt sur l'argent du régime quand vous le retirerez.
  • Un REER peut comprendre presque n'importe quel type de placement. Assurez vous que les placements de votre REER répondent bien à vos besoins. Le rendement de vos placements peut être garanti, mais ce n'est pas toujours le cas; certains types de placements, comme les actions, peuvent vous faire perdre de l'argent. Pour plus de renseignements, consultez le module Placements.
  • Le montant maximal que vous pouvez déposer dans un REER dépend de votre revenu. Il est inscrit sur l'avis de cotisation que l'Agence du revenu du Canada vous envoie quand vous produisez votre déclaration de revenus annuelle. Par exemple, la limite a été fixée à 26 230 $ pour 2018. Si vous n'avez pas versé le montant maximal au cours des années précédentes, il se peut que vous puissiez déposer davantage.
  • Bien que les REER soient conçus pour vous aider à épargner en prévision de votre retraite, vous pouvez en retirer de l'argent temporairement pour acheter une première maison ou financer des études. Toutefois, vous devrez rembourser cet argent avant une certaine date. De plus, si vous retirez de l'argent de votre REER pour toute autre raison avant de prendre votre retraite, une partie du montant retiré sera retenue pour payer l'impôt qui est dû.
  • Pour plus de détails, consultez les renseignements de l'Agence du revenu du Canada sur les REER.

Conseil

Pendant les 60 premiers jours de l'année, habituellement jusqu'au 1er mars, vous pouvez mettre de l'argent dans votre REER afin de bénéficier d'une déduction d'impôt pour l'année précédente. Mais n'attendez pas à la dernière minute. Versez des cotisations régulièrement (tous les mois ou tous les jours de paye), et votre épargne commencera à fructifier plus rapidement.

Pour connaître les avantages dont vous pourriez bénéficier en protégeant vos placements dans un REER, consultez les renseignements de l'Autorité des marchés financiers sur les REER - Régime enregistré d'épargne-retraite.

 

Michel ne sait pas si un REER est la meilleure approche dans son cas..

 

Exemple : Michel prévoit prendre sa retraite dans 10 ans. Cette année, il a épargné 10 000 $. Il aimerait investir ce montant, mais il ne sait pas si un REER serait le moyen le plus avantageux de le faire.

  • Dans sa situation, en plaçant l'argent dans un REER, Michel obtiendrait un revenu de 6 288,95 $ s'il investissait 10 000 $ à un taux d'intérêt annuel de 5 % pendant 10 ans.
  • S'il ne plaçait pas l'argent dans un REER, Michel payerait de l'impôt sur son revenu de placement. Le taux d'imposition serait de 31,15 %. L'impôt réduirait son revenu de placement à 4 027,82 $, c'est-à-dire 2 261,13 $ de moins que si l'argent était dans un REER.
  • S'il plaçait l'argent dans un REER, Michel recevrait un remboursement d'impôt. S'il plaçait également le remboursement d'impôt dans un REER, cela lui rapporterait 5 074,01 $ en 10 ans.
  • Le montant de 10 000 $ placé par Michel dans un REER, y compris le remboursement d'impôt réinvesti, vaudrait 7 335,14 $ de plus dans 10 ans que s'il n'avait pas été placé dans un REER.
  • Lors de sa retraite, Michel payerait de l'impôt sur l'argent retiré de son REER. Le montant dépendrait du taux d'imposition à ce moment là. Même après avoir payé de l'impôt, Michel aurait probablement épargné beaucoup plus que s'il n'avait pas placé son argent dans un REER.

Conseil

Lorsque vous placez de l'argent dans un REER, vous réduisez votre revenu imposable pour l'année. Cela peut vous permettre d'obtenir un remboursement d'impôt. Vous pouvez utiliser ce montant pour rembourser un prêt hypothécaire ou d'autres dettes, financer les études d'un enfant ou réaliser d'autres objectifs financiers. Un REER peut donc vous aider à vous préparer pour la retraite et à atteindre d'autres objectifs. Pour savoir comment bien utiliser un REER pour atteindre vos objectifs, consultez un conseiller financier.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :