10.3.7 Votre maison comme source de revenu

De : Agence de la consommation en matière financière du Canada

Si vous êtes propriétaire, vous pouvez utiliser votre maison comme source de revenu. Voici trois moyens de le faire :

  • Vendez votre maison et achetez-en une qui coûte moins cher ou louez un logement. Vous pouvez ensuite investir une partie ou la totalité de l'argent pour le faire fructifier. Si vous achetez une maison plus petite, vos taxes municipales et scolaires ainsi que le coût des services publics et de l'entretien pourraient baisser. Si vous louez un logement, vous n'aurez pas de taxes municipales et scolaires à payer ni de réparations à financer.
  • Louez votre maison ou une autre propriété, entièrement ou partiellement. Vous pouvez ensuite investir une partie du revenu de location.
  • Empruntez sur la valeur nette de votre maison. Si vous avez remboursé entièrement ou partiellement votre hypothèque, vous pourriez obtenir un prêt hypothécaire inversé (voir ci-dessous), un prêt hypothécaire ordinaire, un prêt bancaire ou une marge de crédit. (Pour en savoir plus, consultez le module Hypothèques.)

Prêt hypothécaire inversé

Un prêt hypothécaire inversé est un emprunt destiné aux propriétaires qui ont au moins 55 ans (l'âge exigé s'applique aux deux conjoints, s'il y a lieu). Ce type d'emprunt est garanti par la valeur nette de leur maison, c'est-à-dire la partie de la valeur de leur maison qui est déjà payée. Il permet aux propriétaires de se procurer de l'argent sans vendre leur maison.

Contrairement à ce qui est le cas pour un prêt hypothécaire ordinaire, les propriétaires n'ont pas de paiements réguliers ou forfaitaires à verser pour un prêt hypothécaire inversé. Par contre, au fil du temps, l'intérêt s'accumule et la valeur nette de leur maison diminue, en fonction du montant de l'emprunt et de l'intérêt. Si un propriétaire vend sa maison ou s'il meurt (et qu'il n'a pas de conjoint copropriétaire), ou si la maison n'est plus sa résidence principale, l'emprunt et l'intérêt accumulé doivent être remboursés.

Le coût des prêts hypothécaires inversés est plus élevé que celui des prêts hypothécaires ordinaires. De plus, plusieurs conditions s'appliquent. Vous devez donc bien vous renseigner avant de décider d'obtenir un prêt hypothécaire inversé.

Pour en savoir plus, consultez l'Agence de la consommation en matière financière du Canada sur les Hypothèques inversées ou les informations sur les hypothèques inversées sur le site Web de l' Autorité des marchés financiers.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :