Témoignages des employés

Apprenez-en davantage sur l’Agence d’évaluation d’impact du Canada du point de vue des employés, notamment sur la passion qu’ils éprouvent à l’égard de leur travail, leurs expériences uniques et la façon dont leurs compétences, intérêts et antécédents divers les ont conduits à faire carrière à l’Agence.

Magali Francoeur
Conseillère en évaluation d’impact, Direction des opérations régionales, secteur des Opérations

« À l’Agence, il y a des possibilités d’épanouissement personnel et d’avancement de carrière. »

  • Lire le témoignage de Magali

    Lieu : Ottawa (Ontario)

    En quoi consiste votre travail? Quelles sont vos principales fonctions?
    Je travaille actuellement comme conseillère en évaluation d’impact aux Opérations régionales de l’Agence. En somme, mon travail consiste à être un point de contact pour les gestionnaires de projet des bureaux régionaux, avec lesquels je travaille en étroite collaboration, et à aider à fournir une cohérence quant à la mise en œuvre du processus d’évaluation d’impact, et ce, à l’échelle nationale. Ensemble, nous nous penchons sur divers enjeux liés à l’évaluation d’impact et nous travaillons de concert afin de trouver des solutions.

    Quels sont les projets et programmes intéressants sur lesquels vous travaillez?
    Mon travail me permet d’être engagée dans les évaluations d’impact d’une multitude de projets de divers secteurs, par exemple, les mines, l’énergie et le transport, partout au Canada. Je collabore à la résolution d’enjeux découlant de ces projets, entre autres ceux liés aux espèces en péril.

    Quel est l’aspect de votre travail que vous préférez et qu’est-ce que vous aimez le plus à l’Agence d’évaluation d’impact du Canada?
    J’ai souvent l’impression que l’Agence est une grande famille. Ce que j’aime le plus dans mon emploi actuel est la possibilité de tisser des liens avec mes collègues en région et à l’administration centrale, et de travailler ensemble vers un objectif commun. Au fil des années, j’ai développé un sentiment d’appartenance qui me rend heureuse dans mes fonctions.

Magali Francoeur

Melanie Smith
Chef d'équipe

« Je travaille avec une équipe pleine de talents sur des projets intéressants et ambitieux, dans un milieu de travail positif et sain. »

  • Lire le témoignage de Melanie

    Lieu : Halifax (Nouvelle-Écosse)

    En quoi consiste votre travail? Quelles sont vos principales fonctions?
    Je travaille avec mon équipe à la réalisation d’évaluations d’impact de grande qualité pour de grands projets, et mon travail contribue à éclairer la prise de décisions. Nous faisons partie du personnel de première ligne. Nous travaillons directement avec les experts du gouvernement, les collectivités autochtones, les intervenants, le public et les promoteurs.

    Quel est l’aspect de votre travail que vous préférez et qu’est-ce que vous aimez le plus à l’Agence d’évaluation d’impact du Canada?
    J’aime beaucoup la culture de l’ACEI. Je travaille avec une équipe pleine de talents sur des projets intéressants et ambitieux, dans un milieu de travail positif et sain.

    Qu’est-ce qui vous rend fière de travailler à l’Agence d’évaluation d’impact du Canada?
    Je suis fière de travailler au sein d’un organisme qui se consacre à l’élimination ou la réduction des effets environnementaux, économiques, sociaux et sanitaires négatifs des projets.

Melanie Smith

Valeria Trendafilova
Agente subalterne du soutien opérationnel, Direction de l’analyse des politiques, secteur de l’Élaboration des politiques

« J’apprécie beaucoup la possibilité de contribuer à certains dossiers à priorité très élevée alors que je n’ai obtenu mon diplôme que récemment. »

  • Lire le témoignage de Valeria

    Lieu : Ottawa (Ontario)

    En quoi consiste votre travail? Quelles sont vos principales fonctions?
    Je suis membre de l’équipe des Affaires au Cabinet. À ce titre, je suis souvent amenée à examiner les nouvelles propositions (qui seront envoyées au Cabinet aux fins de décision) afin de déterminer leurs conséquences pour l’Agence. En outre, j’ai pris part à la rédaction de deux mémoires au Cabinet (les documents d’information que la ministre présente à ses collègues du Cabinet pour demander l’approbation de projets susceptibles d’avoir des effets négatifs importants).

    Quel est l’aspect de votre travail que vous préférez et qu’est-ce que vous aimez le plus à l’Agence d’évaluation d’impact du Canada?
    Le meilleur aspect de mon emploi actuel, c’est la diversité de dossiers sur lesquels j’ai l’occasion de travailler. J’apprécie également beaucoup la possibilité de contribuer à certains dossiers à priorité très élevée alors que je n’ai obtenu mon diplôme que récemment. J’aime beaucoup le personnel de l’Agence. Les personnes avec qui je travaille tous les jours sont incroyablement intelligentes et motivées, tout en étant très agréables, ce qui rend l’environnement de travail très plaisant.

    Qu’est-ce qui vous rend fière de travailler à l’Agence d’évaluation d’impact du Canada?
    Ce dont je suis particulièrement fière, c’est le fait que mes collègues ne se contentent jamais de faire le minimum. Je suis fière parce qu’ils ne se lassent pas de chercher des approches novatrices et de repousser les frontières de la pratique de l’évaluation d’impact pour s’assurer que même si certains projets sont approuvés en dépit du fait qu’ils représentent un risque pour l’environnement, le processus d’évaluation d’impact limite les effets négatifs et répond aux préoccupations des intervenants.

Valeria Trendafilova

Jye Yang
Analyste de données en ressources humaines, Direction des ressources humaines et du mieux-être, secteur des Services intégrés

« Ce que je préfère de mon emploi, c'est de pouvoir faire preuve de créativité tout en mettant à profit mes compétences en analyse de données. »

  • Lire le témoignage de Jye

    Lieu : Ottawa (Ontario)

    Parlez-moi de votre poste. Quelles sont vos principales fonctions?
    Je suis analyste de données en ressources humaines. Je recueille des données de différentes sources et je les structure en rapports organisés et faciles à utiliser. En raison de la nature de mon travail, je travaille en collaboration avec la Direction des ressources humaines. Chaque fois qu'il est nécessaire de manipuler ou de nettoyer des données, je prends habituellement part à l'exercice.

    Sur quels projets ou programmes intéressants travaillez-vous?
    J'ai participé à la conception et à la mise en place de l'initiative sur l'équité en matière d'emploi, où nous avons créé un processus d'embauche novateur visant justement l'embauche d'employés provenant de groupes qui sont sous-représentés à l'Agence. Notre objectif était de réduire l'écart entre les groupes sous-représentés identifiés. Je fais partie également du comité sur la diversité et l'inclusion, dont l'objectif est de faire de l'Agence un meilleur milieu de travail, tout en tenant compte des diverses exigences sur le plan de l'accessibilité.

    Qu'est-ce qui vous motive le plus dans votre travail? Et qu'aimez par-dessus tout du fait d'être à l'emploi de l'Agence d'évaluation d'impact du Canada?
    Ce que je préfère de mon emploi, c'est de pouvoir faire preuve de créativité en abordant les différentes questions d'ordre organisationnel auxquelles sont confrontés les Services intégrés, tout en mettant à profit mes compétences en analyse de données. L'Agence est un excellent endroit pour travailler, car nous nous efforçons de tirer le meilleur des uns des autres, et ce, en visant tous le même objectif, soit d'offrir un service de grande qualité aux Canadiens!

Jye Yang

Ian Martin
Gestionnaire de projet

« Je suis fier d’être en mesure de contribuer à minimiser les effets négatifs de grands projets d’exploitation des ressources sur l’environnement, l’économie, la société et la santé. »

  • Lire le témoignage de Ian

    Lieu : Toronto (Ontario)

    En quoi consiste votre travail? Quelles sont vos principales fonctions?
    Je gère les relations avec le promoteur du projet, les groupes autochtones et les divers ministères fédéraux qui fournissent des conseils d’expert sur les renseignements relatifs aux effets sur l’environnement, l’économie, la société et la santé, qu’ils soient positifs ou négatifs, du projet que le promoteur présente à l’Agence. Je coordonne également les activités de consultation de la Couronne et j’organise des réunions de consultation lors d’étapes importantes de l’évaluation d’impact.

    Qu’est-ce qui vous rend fier de travailler à l’Agence?
    Je suis fier d’être en mesure de contribuer à minimiser les effets négatifs de grands projets d’exploitation des ressources sur l’environnement, l’économie, la société et la santé, et à veiller à ce que les peuples autochtones puissent formuler des commentaires de façon significative tout au long du processus.

    Comment votre travail contribue-t-il au mandat et à la vision de l’Agence d’évaluation d’impact du Canada?
    En tant que coordonnateur des consultations de la Couronne, j’aide à promouvoir la réconciliation et à remplir l’obligation de la Couronne de consulter les groupes autochtones. Je contribue aussi à fournir des conseils relatifs aux effets environnementaux, économiques, sociaux et sanitaires positifs et négatifs des projets à la ministre de l’Environnement et du Changement climatique, au moyen de la production d’un rapport d’évaluation d’impact.

Ian Martin

Lorraine Cox
Gestionnaire de projet

« Grâce à notre travail assidu et notre volonté de réaliser des évaluations d’impact de grande qualité, nous pouvons contribuer de manière significative à la recherche d’un équilibre et d’un développement durable. »

  • Lire le témoignage de Lorraine

    Lieu : Toronto (Ontario)

    En quoi consiste votre travail? Quelles sont vos principales fonctions?
    Je gère des processus d’évaluation d’impact, principalement pour des propositions de projets miniers. Dans le cadre de ma fonction, j’interagis avec l’industrie, divers organismes gouvernementaux, les groupes autochtones et le public.

    Comment avez-vous été amenée à travailler à l’Agence d’évaluation d’impact du Canada?
    Je suis venue à l’Agence parce que je crois que le processus d’évaluation d’impact fédéral peut favoriser la recherche d’un équilibre entre le développement économique et la protection de l’environnement. Travailler ici me donne l’occasion de collaborer avec les participants à l’évaluation d’impact afin d’essayer d’établir cet équilibre, qui peut être spécifique à chaque projet et à chaque cadre environnemental.

    Comment votre travail contribue-t-il au mandat et à la vision de l’Agence d’évaluation d’impact du Canada?
    Mon désir de trouver cet équilibre est en harmonie avec le mandat de l’Agence. Je crois que grâce à notre travail acharné et notre volonté de réaliser des évaluations d’impact de grande qualité, nous pouvons contribuer de manière significative à la recherche d’un équilibre et d’un développement durable.

Lorraine Cox

Pourquoi travailler à l’Agence?

  • Notre travail reflète des valeurs qui sont importantes pour les Canadiens : cela comprend une participation précoce, inclusive et significative du public; des partenariats de nation à nation, entre les Inuits et la Couronne et de gouvernement à gouvernement avec les peuples autochtones; des décisions opportunes fondées sur les meilleures données scientifiques disponibles et les connaissances autochtones; et la durabilité pour les générations présentes et futures.
  • L’Agence est un petit organisme gouvernemental, ce qui donne la chance au personnel de participer à une grande variété de projets et d’initiatives.
  • L’Agence s’engage à créer un environnement de travail de choix, où le travail et les opinions de chaque personne sont valorisés et pris en compte.
  • Dans le dernier sondage auprès des employés de la fonction publique, le personnel de l’Agence qualifiait l’organisation comme un bon milieu de travail.
  • Le personnel de l’Agence adhère à des normes élevées en matière d’éthiques et de valeurs, y compris le respect de la démocratie et des personnes, ainsi que l’intégrité, l’intendance et l’excellence.

Notre culture et nos avantages

Qu’est-ce qui fait que de travailler à l’Agence est si spécial? Notre culture et nos avantage! Visionnez la première vidéo de notre série sur les carrières, pour en savoir davantage sur ce que c’est de travailler à l’AEIC.

Trouver votre carrière à l’Agence d’évaluation d’impact du Canada

Consultez la liste des occasions d’emploi actuelles à l’Agence.

Envoyez votre curriculum vitae à iaac.jobsemplois.aeic@canada.ca.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :