Le traitement fiscal des fonds communs de placement pour les particuliers

RC4169(F) Rév. 18

Nos publications et notre correspondance personnalisée sont disponibles en braille, en gros caractères, en texte électronique ou en format MP3 pour les personnes qui ont une déficience visuelle. Pour en savoir plus, allez à À propos des médias substituts ou composez le 1-800-959-7383.

Remarque

Ce document ne s'applique pas à certains investissements dans des fonds communs de placement obtenus par le biais de conventions d'options de valeurs, aux fonds communs de placement qui sont détenus dans un compte d'épargne libre d'impôt (CELI), et aux fonds communs de placement qui sont détenus dans des régimes permettant de différer le paiement de l'impôt. Pour en savoir plus, consultez RC4466, Guide du compte d'épargne libre d'impôt (CELI) pour les particuliers, le guide T4040, REER et autres régimes enregistrés pour la retraite, et le guide RC4092, Les régimes enregistrés d'épargne-études (REEE).

Qu'est-ce qu'un fonds commun de placement?

Un fonds commun de placement est un mécanisme selon lequel des unités ou des actions sont vendues dans le but d'amasser des capitaux. Les investisseurs achètent des unités, si le fonds commun de placement est une fiducie, ou des actions, s'il s'agit d'une société de placement à capital variable. Lorsque vous investissez dans un fonds commun de placement, le gestionnaire du fonds met votre argent en commun avec celui des autres investisseurs et l'investit en votre nom.

Comment le revenu d'un fonds commun de placement est-il imposé?

Dans la plupart des cas, il y a 2 façons d'imposer le revenu d'un fonds commun de placement :

  • Lorsque vous possédez des actions ou des unités, vous payez de l'impôt sur les distributions de revenu qui vous sont versées. Si vous possédez des unités d'une fiducie de fonds commun de placement, la fiducie vous remettra un feuillet T3, État des revenus de fiducie (Répartitions et attributions). Si vous possédez des actions d'une société de fonds commun de placement, la société vous remettra un feuillet T5, État des revenus de placements. Les distributions peuvent être un gain en capital, un dividende sur gain en capital, un dividende, un revenu étranger, de l'intérêt, un autre revenu, un remboursement de capital ou toute combinaison de ces montants. Un remboursement de capital réduira le prix de base rajusté de vos unités ou vos actions.
  • Lorsque vous vendez (ou encaissez) des unités ou des actions, vous payez de l'impôt sur le gain, s'il y a lieu. Ce gain est généralement un gain en capital car votre investissement dans le fonds commun de placement est considéré comme une immobilisation aux fins de l'impôt. Vous recevrez soit un feuillet T5008, État des opérations sur titres, soit un état de compte du fonds commun de placement.

Comment déclarer les revenus indiqués sur des feuillets de renseignements?

Vous devez déclarer le montant des cases du feuillet de renseignements selon les instructions au verso du feuillet. Vous y trouverez également des renvois aux sections appropriées du Guide d'impôt et de prestations fédéral. Les modalités de déclaration pour les genres de revenus les plus courants sont indiquées à la section Comment déclarer les montants indiqués sur les feuillets T3 et T5.

Si vous décidez de réinvestir une distribution en achetant d'autres unités ou d'autres actions, il est possible que vous ne receviez pas le montant qui apparait sur votre feuillet de renseignements. Toutefois, vous devez quand même le déclarer, car l'ARC considère que vous l'avez reçu avant de le réinvestir.

Comment calculer et déclarer un gain en capital lorsque vous vendez ou encaissez des unités ou des actions?

Lorsque vous vendez ou encaissez vos unités ou vos actions de fonds commun de placement, vous pouvez avoir un gain ou une perte en capital. En règle générale, 50 % (1/2) de votre gain ou de votre perte en capital devient le gain en capital imposable ou la perte en capital déductible.

Utilisez les lignes 131 et 132 de l'annexe 3, Gains (ou pertes) en capital, pour calculer et déclarer tous vos gains et toutes vos pertes en capital sur vos unités et vos actions de fonds commun de placement. Inscrivez séparément les renseignements pour chaque fonds commun de placement. Toutefois, les ventes multiples du même fonds dans la même année doivent être regroupées.

Pour calculer votre gain ou votre perte en capital, vous devez connaître les 3 montants suivants :

  • le produit de disposition, qui est le montant que vous avez reçu ou que vous recevrez pour vos unités ou vos actions;
  • le prix de base rajusté (PBR), qui est le coût de vos unités ou de vos actions, plus les dépenses engagées pour en faire l'acquisition (par exemple, les commissions et les frais juridiques), moins tout remboursement de capital provenant de vos unités ou vos actions;
  • les dépenses que vous avez engagées ou effectuées pour vendre vos unités ou vos actions (par exemple, les frais de vente et les commissions).

Remarque

Pour calculer un gain ou une perte en capital découlant de la vente d’une immobilisation qui est effectuée en devises étrangères :

  • convertissez le produit de disposition en dollars canadiens en vous servant du taux de change en vigueur le jour de la vente;
  • convertissez le PBR en dollars canadiens en vous servant du taux de change en vigueur le jour que vous avez acquis le bien et le jour de la réception du remboursement en capital;
  • convertissez les dépenses en dollars canadiens en vous servant du taux de change en vigueur le jour où vous les avez payées.

Comment calculer les gains et les pertes en capital?

Pour calculer votre gain ou votre perte en capital, soustrayez du produit de disposition le PBR de votre bien ainsi que toutes les dépenses engagées ou effectuées pour le vendre.

Comment calculer votre PBR?

Les unités et les actions de fonds commun de placement sont des biens identiques, car chaque bien du groupe est semblable à tous les autres. Vous pouvez acheter et vendre plusieurs biens identiques à différents prix sur une période donnée. C'est le cas, par exemple, quand vous réinvestissez immédiatement vos distributions dans le fonds commun de placement.

Pour calculer votre gain en capital résultant de la vente ou l'encaissement de vos unités ou de vos actions, vous devez d'abord calculer votre PBR. Le PBR de vos unités ou de vos actions vendues (ou encaissées) est calculé en multipliant le coût moyen par unité ou par action de toutes les unités ou actions détenues dans le fonds immédiatement avant la vente, par le nombre d'unités ou d'actions vendues (voir le tableau 1).

Le coût moyen par unité ou par action de votre investissement total augmente ou diminue lorsque vous en achetez d'autres ou que vous réinvestissez vos distributions, selon le prix payé lors de l'opération. Vous devriez recalculer le coût moyen par unité ou par action chaque fois que vous en achetez ou que vous réinvestissez vos distributions. Faites ce calcul pour chacun de vos fonds communs de placement.

Si vous recevez un feuillet T3 avec un montant à la case 42 – Montant nécessitant un rajustement du prix de base, le PBR de la fiducie de fonds commun de placement identifiée sur le feuillet changera. Un montant négatif à la case 42 entraînera l'augmentation du PBR des unités de la fiducie, tandis qu'un montant positif entraînera la réduction du PBR de ces unités. Consultez l'exemple.

Si le PBR des unités de la fiducie devient négatif pendant l'année d'imposition, le montant négatif est réputé être un gain en capital pour l'année. Inscrivez le gain en capital à la ligne 132 de l'annexe 3. Inscrivez un zéro à la ligne 131, car il n'y a pas eu de disposition réelle d'unités. Le nouveau PBR des unités de la fiducie est réputé être zéro.

Par exemple, Evgeni a acheté des unités de la Fiducie de fonds commun de placement RST pour 1 000 $ en 2010, et a reçu un remboursement de capital de 200 $ dans chacune des années d'imposition de 2013 à 2017. À la suite de ces remboursements de capital, totalisant 1 000 $, le PBR de ces unités est de zéro à la fin de 2017. En 2018, Evgeni reçoit un remboursement additionnel de capital de 200 $ pour ces unités. Puisque le PBR de celles-ci est déjà de zéro, il doit inclure ces 200 $ dans le calcul de ses gains et pertes en capital pour 2018.

Dans le cas des actions d’une société de placement à capital variable, les montants distribués sur les actions comme remboursement de capital réduiront le PBR des actions de l’actionnaire d’une manière semblable à celle mentionnée ci-dessus. Malgré que tout montant distribué sur ces actions comme remboursement de capital ne sera pas déclaré sur un feuillet T5, vous devez tenir compte de ces montants pour bien pouvoir calculer le PBR de vos actions.

Comment calculer le produit de disposition?

Pour déterminer votre gain en capital, vous devez ensuite calculer le produit de disposition. Pour ce faire, multipliez le nombre d'unités ou d'actions vendues par le prix de vente. Inscrivez le gain (ou la perte) en capital aux lignes 131 et 132 de l'annexe 3.

Vous devez aussi déclarer à l'annexe 3 les gains en capital indiqués sur des feuillets de renseignements. Les gains en capital indiqués sur un feuillet T3 doivent être déclarés à la ligne 176, alors que ceux indiqués sur les autres feuillets de renseignements (par exemple, un feuillet T5) doivent être déclarés à la ligne 174.

Que faire d'une perte en capital?

Si vous avez une perte en capital, vous pouvez l'utiliser pour réduire tout gain en capital pour l'année. Si votre perte en capital déductible est supérieure à votre gain en capital imposable, vous avez peut-être une perte en capital nette. Vous ne pouvez pas utiliser cette perte pour réduire d'autres revenus. Toutefois, vous pouvez l'utiliser pour réduire vos gains en capital imposables des 3 années précédentes ou de toute année suivante. Pour en savoir plus sur les pertes en capital, lisez le chapitre 5 du guide T4037, Gains en capital.

Pouvez-vous demander une déduction pour gains en capital?

Vous ne pouvez pas demander une déduction pour gains en capital pour un gain en capital provenant d'un fonds commun de placement. Toutefois, si vous avez rempli le formulaire T664 ou T664(Aînés), Choix de déclarer un gain en capital sur un bien possédé en fin de journée le 22 février 1994, pour vos unités ou actions, la partie inutilisée de votre solde des gains en capital exonérés (SGCE) qui a cessé d'exister après l'année 2004 peut venir s'ajouter au PBR de vos unités et de vos actions. Pour en savoir plus, allez à Gains en Capital, ou consultez le guide T4037, Gains en capital.

Exemple

Inès détient des investissements dans la Fiducie de fonds commun de placement XYZ et dans la Société de placement à capital variable STU. Au cours des années, elle a acheté des unités de la Fiducie XYZ et a réinvesti les distributions versées par la fiducie pour acheter plus d'unités.

Le 30 juin 2018, Inès a vendu 200 unités de cette fiducie au prix unitaire de 17,42 $, pour un total de 3 484 $. Ses frais de vente s'élèvent à 70 $. Inès enregistre sa vente et ses distributions réinvesties et fait un nouveau calcul de son prix de base rajusté (PBR) pour la Fiducie de fonds commun de placement XYZ (voir le tableau 1).

Pour l'année d'imposition 2018, Inès a reçu les feuillets de renseignements suivants :

  • un feuillet T3 de la Fiducie de fonds commun de placement XYZ qui indique un gain en capital (distributions réinvesties) de 750 $ à la case 21 et un remboursement de capital de 500 $ à la case 42;
  • un feuillet T5 de la Société de placement à capital variable STU indiquant un dividende sur gain en capital de 330 $ à la case 18 et un montant imposable des dividendes déterminés de 200 $ à la case 25.

Étape 1 – Gain en capital résultant de la vente

Inès doit d'abord calculer son PBR. Ce calcul est illustré au tableau 1.

Le coût moyen des unités au moment de la vente est de 15,20 $. Inès calcule le PBR total pour les unités vendues en multipliant le nombre d'unités vendues par le coût moyen unitaire (200  × 15,20 $ = 3 040 $). Pour calculer son produit de disposition, Inès multiplie le nombre d'unités vendues par le prix de vente unitaire (200  × 17,42 $ = 3 484 $).

Étape 2 – Remplir l'annexe 3

Lorsqu'elle remplit sa déclaration de revenus et de prestations pour 2018, Inès inscrit son PBR (3 040 $), son produit de disposition (3 484 $) et ses frais de vente (70 $) à l'annexe 3, sous la rubrique « Actions cotées à la bourse, unités de fonds commun de placement, actions déterminées de petite entreprise visées par un report et autres actions ». Elle calcule son gain (ou sa perte) en capital en soustrayant le PBR et les frais de vente du produit de disposition [3 484 $ − (3 040 $ + 70 $)]. Donc, dans cet exemple, son gain en capital est de 374 $.

De plus, Inès déclare à la ligne 176 de l'annexe 3, le gain en capital de 750 $ indiqué sur le feuillet T3 et déclare à la ligne 174 de l'annexe 3, le dividende sur gain en capital de 330 $ indiqué sur son feuillet T5. Inès ne déclare pas le montant de 500 $ de la case 42 du feuillet T3 sur l'annexe 3 ou comme revenu dans sa déclaration de revenus et de prestations. Cependant, le montant de la case 42 entraîne un ajustement du PBR tel qu'indiqué au tableau 1.

Le total des gains en capital qu'Inès indique à la ligne 197 est de 1 454 $ (374 $ + 750 $ + 330 $). Pour calculer le total de ses gains en capital imposables, elle multiplie ce montant par 50 %, ce qui lui donne 727 $. Elle inscrit ce montant à la ligne 199 de l'annexe 3 et à la ligne 127 de sa déclaration.

Les sections de l'annexe 3 qu'Inès doit remplir ont été reproduites en tant qu'exemple. Inès enregistre sa vente et tous ses achats ou réinvestissements de distributions futurs et fait un nouveau calcul de son PBR, comme l'indique le tableau 1.

Si, au lieu d'un gain en capital, Inès avait eu une perte en capital de 1 454 $ à la ligne 197, 50 % de ce montant, ou 727 $, constituerait sa perte en capital nette. Inès devrait remplir l'annexe 3 et l'annexer à sa déclaration pour déclarer sa perte. Elle peut utiliser cette perte en capital nette pour réduire ses gains en capital imposables d'une des 3 années précédentes ou de toute année suivante.

Étape 3 – Remplir la Grille de calcul pour la déclaration

Inès remplit la partie I dans la section « État des revenus de placements, frais financiers et frais d'intérêt » sur la Grille de calcul pour la déclaration, et elle inclut le 200 $ indiqué à la case 25 du feuillet T5 aux lignes pour « Montant imposable des dividendes déterminés ».

Avez-vous besoin d'aide?

Si vous voulez plus de renseignements après avoir lu cette publication, allez à Gains en capital, ou composez le 1-800-959-7383.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :