Définitions pour la lettre C (Entreprise)

Centres fiscaux

Bureaux des services fiscaux et centres fiscaux.

Choix

Choix officiel fait par un contribuable entre les différentes possibilités disponibles sur la façon que les lois fiscales seront appliquées à sa situation financière. Aux fins de l'impôt sur le revenu, un contribuable fait généralement son choix dans sa déclaration de revenus et de prestations. Aux fins de la TPS/TVH, un contribuable fait généralement son choix en utilisant un formulaire particulier qu'il doit produire dans un certain délai.

Circulaires d'information

Publications de l'ARC qui fournissent de l'information détaillée sur divers sujets liés à l'impôt.

Compte

Registre officiel des transactions touchant un article ou une personne.

Comptes contribuables

Montant qui vous est dû. En général, ce montant résulte de la vente de biens ou de services que vous avez fournis.

Comptes de profits et pertes

Pour des détails, allez à état des résultats.

Comptes fournisseurs

Dette que vous avez contractée après avoir acheté des biens ou des services et qui a été portée à votre compte. Vous avez des comptes fournisseurs lorsque vous n'avez pas encore payé les biens ou services reçus.

Confidentialité

Le caractère privé des déclarations de revenus, des déclarations de TPS/TVH et des autres renseignements fiscaux. Les seules personnes ayant accès à ces renseignements sont vous, celles qui y sont autorisées par la loi, et celles à qui vous avez accordé la permission par écrit.

Conjoint de fait

Un conjoint de fait est une personne qui n'est pas votre époux, qui vit avec vous dans une relation conjugale et qui remplit l'une des conditions suivantes :

  • elle vit avec vous dans une relation conjugale et votre relation actuelle avec cette personne a duré au moins 12 mois sans interruption;
  • elle est le parent de votre enfant par la naissance ou l'adoption;
  • elle a la garde, la surveillance et la charge entière de votre enfant (ou elle en avait la garde et la surveillance juste avant que l'enfant atteigne l'âge de 19 ans).

Pour en savoir plus, allez à Mettre à jour votre état civil auprès de l'Agence du revenu du Canada.

Contrat de location

Contrat en vertu duquel un bien est loué d'une personne ou d'une entreprise à une autre pendant une période déterminée à un taux donné.

Conventions fiscales

Accords gouvernementaux signés entre pays. Ils aident à éviter la double imposition d'un revenu gagné à l'étranger.

Cotisation

Calcul officiel des impôts, des taxes, des DROITS ou autres montants qui doivent être payés ou remboursés.

Cette définition s'applique aussi à une nouvelle cotisation (pour en savoir plus, allez à avis de cotisation).

Cotisations d'assurance-emploi

Retenues qu'un employeur doit faire sur la paie des employés et verser au receveur général du Canada. L'employeur doit aussi cotiser à l'assurance-emploi.

Cotisations professionnelles

Cotisations versées afin de maintenir un statut professionnel reconnu par la loi, comme la cotisation annuelle des avocats au barreau.

Cour canadienne de l'impôt

Tribunal qui entend les appels relatifs aux décisions liées aux cotisations d'impôt sur le revenu et aux cotisations de la TPS/TVH. De plus, la Cour entend aussi les appels relatifs à la Loi sur la taxe d'accise, la Loi de 2001 sur l'accise, au Régime de pensions du Canada, à la Loi sur l'assurance-emploi et à plusieurs autres lois. La Cour a quatre bureaux (Vancouver, Ottawa, Toronto et Montréal) et tient régulièrement des audiences dans diverses grandes villes au Canada.

Coût de base rajusté

Pour des détails, allez à prix de base rajusté.

Coût des marchandises vendues

Coût réel des articles vendus dans le cadre normal des activités d'une entreprise durant une période donnée.

Coût en capital

Le coût en capital est le montant que vous utilisez la première année afin de calculer la déduction pour amortissement (DPA). Le coût en capital d'un bien que vous louez correspond habituellement au total des montants suivants :

  • le prix d'achat du bien (n'incluez pas le coût du terrain, qui n'est pas un bien amortissable);
  • la partie des frais juridiques et comptables, des frais d'ingénierie et d'installation et des autres frais qui se rapporte à l'achat ou à la construction du bien de location (ne pas inclure la portion attribuable au terrain);
  • le coût de tous les ajouts et de toutes les améliorations que vous avez apportés au bien amortissable une fois que vous l'avez acquis, sauf si vous avez déduit ce coût comme dépense courante;
  • les coûts accessoires pour un immeuble, comme les intérêts, les frais juridiques et comptables ou les impôts fonciers se rapportant à la période durant laquelle vous construisez, rénovez ou transformez l'immeuble et que vous ne les avez pas déduits comme dépenses courantes.

Les frais juridiques et comptables pour l'achat d'un bien de location doivent être répartis entre le coût du terrain et le coût en capital de l'immeuble. Si vous achetez un terrain pour louer ou pour construire un bien de location, les frais juridiques et comptables s'appliquent au terrain.

Crédit de taxe sur les intrants (CTI)

Crédit que les inscrits à la TPS/TVH peuvent demander pour récupérer la TPS/TVH qu'ils ont payée ou qu'ils doivent pour des produits et services qu'ils ont acquis, importés au Canada ou transférés dans une province participante pour les utiliser, les consommer ou les fournir dans le cadre de leurs activités commerciales.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :