Qu'est-ce qui est retenu sur votre paie?

Sur cette page

Régime de pensions du Canada (RPC)

Cotisation d'assurance-emploi (AE)

Impôt sur le revenu

Autres déduction

Selon votre situation d'emploi, il se peut que vous receviez des paiements en plus de votre paie régulière. De même, vous pourriez être un employé dont la situation d'emploi est considérée comme particulière. Pour savoir si votre employeur ou payeur doit effectuer des retenues au RPC, à l'AE ou de l'impôt sur le revenu dans ces circonstances, allez à Tableau de versements des paiements spéciaux.

Régime de pensions du Canada (RPC)

Si vous avez 18 ans ou plus, mais moins de 65 ans, vous occupez un emploi ouvrant droit à pension, et vous ne recevez pas de pension de retraite ou d'invalidité du RPC, votre employeur retiendra les cotisations au RPC de votre paie.

Si vous êtes âgé d'au moins 65 ans, mais de moins de 70 ans et vous travaillez en même temps que vous recevez une pension de retraite du RPC ou du RRQ, votre employeur continuera à déduire les cotisations au RPC de votre salaire, à moins que vous choisissiez de cesser de verser des cotisations au RPC. Vous ne pouvez pas faire le choix de cesser de verser des cotisations au RPC avant d'avoir 65 ans. Pour en savoir plus, allez à Cotisations au Régime de pensions du Canada (RPC) pour les bénéficiaires du RPC qui travaillent.

En tant que cotisant, le RPC vous versera des prestations de base si vous devenez invalide ou si vous prenez votre retraite. Advenant votre décès, le régime prévoit des prestations aux survivants.

Votre employeur calculera le montant de cotisations au RPC à retenir tout en utilisant des outils de calculs approuvés et en respectant les taux de cotisations au RPC et maximums annuel.

Votre employeur nous versera ensuite ces retenues, ainsi que sa part de cotisations, par des versements de retenues sur la paie.

Pour des renseignements au sujet du RPC, allez à Régime de pensions du Canada – Aperçu.

 Remarque

Si vous êtes un employé dans la province du Québec, votre employeur verse des cotisations au Régime de rentes du Québec (RRQ) plutôt qu'au RPC. Pour des renseignements au sujet du RRQ, communiquez avec votre employeur ou allez à Revenu Québec.

Cotisation d'assurance-emploi (AE)

Si vous occupez un emploi assurable, votre employeur retiendra les cotisations à l'AE de votre paie. Il n'y a pas d'âge minimum ou maximum pour retenir des cotisations à l'AE.

L'AE peut vous fournir une assistance financière temporaire quand vous êtes sans emploi et à la recherche d'un nouvel emploi ou si vous perfectionnez vos compétences. Vous pouvez recevoir l'assistance AE dans une des situations suivantes :

  • vous tombez malade;
  • vous êtes enceinte;
  • vous vous occupez d'un nouveau-né ou d'un enfant adopté;
  • vous vous occupez d'un membre de votre famille gravement malade qui risque fortement de mourir.

Votre employeur calculera le montant des cotisations à l'AE à retenir tout en se servant des outils de calculs approuvés et en respectant le taux et cotisation maximale à l'AE annuel.

Votre employeur nous versera ensuite ces retenues, ainsi que sa part de cotisations, par des versements de retenues sur la paie.

Pour en savoir plus au sujet des prestations de l'AE, consultez Assurance-emploi et prestations régulières – Aperçu.

Avis aux employés qui travaillent au Québec

Vous devez payer la cotisation au Régime québécois d'assurance parentale (RQAP) et votre cotisation à l'AE est réduite.

Impôt sur le revenu

Si vous recevez un revenu d'emploi ou un autre genre de revenu, votre employeur ou payeur retiendra de l'impôt sur le revenu à la source du montant payé.

Votre employeur ou payeur calculera l'impôt à retenir en se référant au montant total de la demande indiqué sur le formulaire TD1, Déclaration des crédits d'impôt personnels et en utilisant une méthode de calcul approuvée. Pour en savoir plus, allez à Produire le formulaire TD1, Déclaration des crédits d'impôt personnels.

Il n'y a aucune limite au montant d'impôt que votre employeur ou payeur peut retenir des montants payés dans une année. 

Si vous prévoyez que votre revenu d'emploi de toutes provenances sera inférieur au montant total de la demande indiqué sur le formulaire TD1, vous pouvez demander à votre employeur ou payeur de ne pas faire de retenues d'impôt.

Votre employeur ou payeur nous versera ensuite ces retenues par des versements de retenues sur la paie.

Autres déductions

Votre employeur peut effectuer d'autres retenues sur votre paie telle qu'une cotisation de pension ou des cotisations syndicales.

Vérifiez votre talon de chèque de paie pour voir s'il y a d'autres retenues. Votre employeur devrait être en mesure de vous expliquer ces retenues.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :