Organisation journalistique canadienne qualifiée

Pour être considérée comme une organisation journalistique canadienne qualifiée (OJCQ), une organisation doit respecter les critères énoncés dans la Loi de l'impôt sur le revenu. Pour en savoir plus sur ces critères, allez à Lignes directrices sur les mesures fiscales soutenant le journalisme.

Une organisation doit être considérée comme une OJCQ pour demander le crédit d'impôt pour la main-d'œuvre journalistique canadienne, faire en sorte que les frais d'abonnement à ses services d'information numériques soient admissibles au crédit d'impôt pour les abonnements à des services d'information numériques et présenter une demande pour obtenir le statut de donataire reconnu à titre d'organisation journalistique enregistrée.

Auto-évaluation

Les organisations peuvent voir si elles sont admissibles en utilisant l'outil d'auto-évaluation. Avant de présenter une demande, déterminez si votre organisation pourrait obtenir le statut d'OJCQ en utilisant l'arbre décisionnel ci-dessous. Si vous avez toujours des questions à ce sujet, faites-en part à l'Agence en remplissant un formulaire Web, et elle communiquera avec vous d'ici trois jours ouvrables.

Demander le statut d’OJCQ

Les organisations doivent présenter une demande, en remplissant le formulaire T625, Demande de désignation à titre d'organisation journalistique canadienne qualifiée, auprès du ministre du Revenu national pour obtenir le statut d’OJCQ. Remplissez le formulaire de demande, joignez-y tout document à l’appui, et soumettez-le au moyen de Mon dossier d’entreprise ou envoyez-le à l’adresse suivante :

Agence du revenu du Canada
Section de la désignation d’organisation journalistique
Place de Ville, tour A
320, rue Queen, 6e étage
Ottawa ON K1A 0L5

Après avoir présenté une demande pour obtenir le statut d’OJCQ

L’Agence du revenu du Canada examinera votre demande et vous enverra une lettre pour vous informer que celle-ci est complète ou qu’il lui manque certains renseignements ou documents.

Une fois qu’elle aura tous les renseignements et documents dont elle a besoin, l’Agence déterminera si votre organisation satisfait aux critères objectifs pour être reconnue en tant qu’OJCQ. Lorsqu’un organisme répond aux critères objectifs, l’Agence collaborera avec le Conseil consultatif, qui examinera la demande et fera une recommandation quant à savoir si l’organisation produit des nouvelles originales et suit les processus et les principes journalistiques. Si votre organisation ne satisfait pas aux critères objectifs, l’Agence vous en informera par écrit et vous donnera les détails sur les critères qui n’ont pas été remplis.

Comité consultatif

Le gouvernement a annoncé qu’un Conseil consultatif indépendant sera établi dans le but de formuler certaines recommandations sur les organismes qui présentent une demande de désignation de l’OJCQ. Le Conseil consultatif aura pour mandat de formuler des recommandations en ce qui a trait au respect des critères qualitatifs d’une organisation pour recevoir la désignation d’OJCQ.

Membres du comité consultatif

Colette Brin, professeure, Université Laval, et directrice du Centre d'études sur les médias, ville de Québec (présidente)

Colette Brin

Colette Brin est professeure titulaire au Département d'information et de communication de l'Université Laval et directrice du Centre d'études sur les médias. Ses travaux de recherche et son enseignement s'articulent autour des transformations récentes et en cours des pratiques journalistiques, notamment par l'entremise des politiques publiques et des initiatives organisationnelles, et plus récemment des pratiques d'information des publics dans les espaces numériques. Elle a aussi été journaliste à La Liberté et à Radio-Canada au Manitoba.

Mme Brin est titulaire d'un doctorat en science politique et d'une maîtrise ès arts en communications publiques de l'Université Laval. 

Kim Kierans, professeure, Université de King's College, Halifax (vice-présidente)

Kim Kierans

Kim Kierans a commencé à enseigner à l'école de journalisme de l'Université de King's College en 1997 après une carrière dans la presse écrite et à la Canadian Broadcasting Corporation en tant que journaliste et directrice de l'information. En 2003, elle est devenue directrice de l'école de journalisme, un poste qu'elle a occupé jusqu'en 2010. Elle a également été vice-rectrice de l'université de 2010 à 2017.

Mme Kierans enseigne également à l'échelle internationale. Au cours des 12 dernières années, elle a élaboré un nouveau programme et a enseigné divers cours dans le cadre du programme de maîtrise en journalisme au Centre asiatique de journalisme de l'Université Ateneo de Manille, aux Philippines. Elle a également dirigé des programmes de formation en matière d'écriture, de diffusion et de multimédias dans l'ensemble de l'Asie du Sud-Est et de l'Eurasie.

Mme Kierans est titulaire d'une maîtrise ès arts en études sur le Canada atlantique de l'Université St. Mary's.

Margo Goodhand, directrice, rédactrice, auteure, conférencière, Colombie-Britannique

Margo Goodhand

Margo Goodhand est membre du conseil de La fondation des Prix Michener et présidente du jury des Prix Michener. Ancienne gouverneure du Concours canadien de journalisme, elle a été la première rédactrice féminine du Winnipeg Free Press et la première directrice de l'information du Medicine Hat News. Elle a également été rédactrice fondatrice de l'Okanagan Business Magazine et rédactrice en chef du Edmonton Journal. 

Mme Goodhand est titulaire d'un baccalauréat ès arts (avec distinction) en anglais et en politique de l'Université de Winnipeg, et elle détient le titre d'administratrice de l'École de gestion Rotman de l'Institut des administrateurs de sociétés, Université de Toronto.

Pierre-Paul Noreau, président, La Fondation des Prix Michener, Québec

Pierre-Paul Noreau

Pierre-Paul Noreau est actuellement président de La Fondation des Prix Michener et consultant pour divers projets liés aux domaines de la gestion, de la communication et du journalisme. Jusqu'à janvier dernier, alors qu'il a pris sa retraite du quotidien Le Droit, il était membre du conseil d'administration de Médias d'Info Canada, du Conseil de presse du Québec, de Copibec et de RecycleMédias.

M. Noreau a travaillé dans le milieu des nouvelles pendant plus de 42 ans, notamment au quotidien Le Soleil de Québec (1977-2015), et à titre de président et d'éditeur au quotidien Le Droit, à Ottawa (2015-2019).

M. Noreau a obtenu un baccalauréat ès arts en sciences politiques et en journalisme de l'Université Laval.

Karim H Karim, professeur, Université Carleton, Ottawa

Dr Karim H Karim

Karim H Karim est professeur à l'école de journalisme et de communication de l'Université Carleton (Carleton University's School of Journalism and Communication), dont il a déjà été le directeur (2006-2009). Il est actuellement directeur du centre pour les études sur l'islam de l'Université Carleton (Carleton Centre for the Study of Islam). 

Il est membre des conseils d'administration du Canadian Journal of Communication et du Global Media Journal – Canadian Edition. Il est également un associé des études sur les migrations et les diasporas (Migration and Diaspora Studies) et du centre d'études européennes (Centre for European Studies) de l'Université Carleton, et il est nommé conjointement au programme de journalisme et à l'institut des études comparatives sur la littérature, l'art et la culture (Institute of Comparative Studies in Literature, Art, and Culture) de l'Université Carleton.

M. Karim a occupé le poste de directeur de l'Institute of Ismaili Studies à Londres, au Royaume-Uni (2009-2011), et a été professeur invité à l'Université Harvard en 2004.

M. Karim est titulaire d'un doctorat en études de communication et d'une maîtrise ès arts en études islamiques de l'Université McGill.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :