Voir - vidéo, formats de remplacement et transcription

 
Formats de remplacement et transcription

Transcription

Formats de remplacement : MPG4, WEBM

Pour certaines personnes, la vision peut poser un défi important par exemple, la capacité de maintenir une acuité visuelle supérieure à 20/200 dans les deux yeux, même à l'aide de lentilles correctrices ou de médicaments.

Dans le premier exemple, une personne passe un examen annuel de la vue.

Le médecin : « Bonjour. Je vois que vous êtes ici pour votre examen annuel de la vue. »

Le patient: « Oui. »

Le médecin montre un tableau de Snellen et donne des consignes au patient : « Veuillez couvrir votre oeil gauche avec votre main et avec votre oeil droit, lire à voix haute les caractères à la ligne huit. »

Le patient : « D, E, F, P, O, T, E, C. »

Le médecin: « Excellent. Maintenant, couvrez votre oeil droit avec votre main et avec votre oeil gauche, veuillez lire à voix haute les caractères à la ligne huit. »

Le patient : « D, E, F, P, O, T, E, C. »

Le médecin inscrit les résultats dans le fichier et dit : « Très bien. Vous avez une vision normale; votre acuité visuelle est 20/20. »

Dans le premier exemple, la personne peut voir sans difficulté et sans avoir besoin de lentilles correctrices. Par conséquent, la personne ne serait pas admissible au crédit d'impôt pour personnes handicapées.

Dans le deuxième exemple, une personne qui porte des lentilles correctrices passe un examen annuel de la vue.

Le médecin : « Bonjour. Je vois que ça fait environ un an depuis votre dernier examen. Avez-vous remarqué un changement quelconque dans votre vision depuis que vous avez commencé à porter vos lunettes? »

Le patient: « Peut-être un peu, surtout quand je suis fatigué. Je peux certainement mieux voir depuis que je les ai. »

Le médecin : « Bien, veuillez enlever vos lunettes ». Il vérifie alors le dossier, positionne le rétracteur et ajuste les lentilles avant de continuer. « Je vais maintenant couvrir votre oeil droit. Maintenant, pouvez-vous lire à voix haute les caractères de la plus petite ligne que vous pouvez voir clairement? »

Le patient : « E, D, F, Z, P. »

Le médecin : « Bien, je vais maintenant couvrir votre oeil gauche ». Il ajuste la lentille du rétracteur. « Maintenant, avec votre oeil droit, veuillez lire à voix haute les caractères de la plus petite ligne que vous pouvez voir clairement avec cet oeil. »

Le patient: « P, E, C, F, D. »

Le médecin : « Il y a eu une dégénération de la vision au niveau de votre oeil droit. Essayons donc, différentes lentilles afin de déterminer les modifications à apporter à votre prescription. »

Dans le deuxième exemple, bien qu'il y ait eu une certaine réduction de l'acuité visuelle, la personne peut toujours voir convenablement à l'aide de lentilles correctrices. Par conséquent, elle ne serait pas admissible au crédit d'impôt pour personnes handicapées.

Dans ce troisième exemple, une personne a une condition de dégénérescence maculaire et passe un examen annuel de la vue.

Le médecin : « Bonjour. Je vois que vous êtes ici pour votre examen annuel de la vue. Aujourd'hui nous verrons s'il y a une progression de votre dégénérescence maculaire. Depuis que je vous ai vu il y a environ 13 mois, avez-vous remarqué un changement au niveau de votre vision? »

Le patient: « Malgré l'écran d'ordinateur surdimensionné et la possibilité d'augmenter la taille de la police, j'ai beaucoup de difficulté à lire. J'ai aussi remarqué que je ne peux plus voir les numéros des autobus, même quand je suis juste à côté d'eux. »

Le médecin : « Bon, veuillez couvrir votre oeil gauche avec votre main et avec votre oeil droit, lire à voix haute les caractères à la ligne 3, de gauche à droite. »

Le patient : « Je ne peux pas voir les caractères clairement. Je ne peux vraiment pas les reconnaître. »

Le médecin « : Pouvez-vous lire les caractères à la ligne 2, de gauche à droite? »

Le patient : « Je crois que c'est un R, ensuite un D. »

Le médecin : « Qu'est-ce que vous voyez à la ligne un? »

Le patient : « Je crois que c'est un E. »

Le médecin : « Avec l'autre oeil, essayez de lire les caractères à la ligne deux, de gauche à droite. »

Le patient : « Je crois que c'est un R pour le premier, mais pour l'autre, ce ne serait qu'une supposition. Je n'ai aucune idée ce que c'est. »

Le médecin : « Pouvez-vous me dire de quelle lettre il s'agit à la première ligne? »

Le patient : « Je crois que c'est un B. »

Le médecin : « Votre vision a diminué au point où votre acuité visuelle est maintenant égale ou inférieure à 20/200 dans les deux yeux. Étant donné que nous avons établi, lors de votre dernière visite, que les lentilles correctrices ne pourront pas vous aider compte tenu de la nature de votre maladie, je dois malheureusement vous dire que vous êtes maintenant considéré comme aveugle au sens de la loi. »

Dans le troisième exemple, la personne ne peut pas voir, même à l'aide de lentilles correctrices ou de médicaments, et puisque l'acuité visuelle des deux yeux est maintenant égale ou inférieure à 20/200, le patient serait admissible au crédit d'impôt pour personnes handicapées.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :