Déclaration conjointe sur l'extension de la portée de l'accord d'équivalence en matière de certification biologique entre l'UE et le Canada

Déclaration

Le 7 avril 2016 – Ottawa (Ontario) – Agriculture et Agroalimentaire Canada

M. Phil Hogan, commissaire de l'UE chargé de l'agriculture et du développement rural, et l'honorable Lawrence MacAulay, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire du Canada, ont fait la déclaration suivante aujourd'hui :

« Le gouvernement du Canada et la Commission européenne ont le plaisir d'annoncer que l'extension de la portée de l'accord d'équivalence en matière de certification biologique UE Canada (AECBUEC) entre en vigueur aujourd'hui.

« Après cinq ans de mise en oeuvre réussie de l'AECBUEC, nous avons convenu d'élargir l'éventail de produits qui peuvent être commercialisés en vertu de la reconnaissance mutuelle.

« Les vins biologiques font maintenant partie des produits visés par l'AECBUEC. Ainsi, les vins certifiés selon les normes de l'UE ou du Canada sur l'agriculture biologique pourront être vendus et étiquetés comme des produits biologiques sur les deux marchés. Au départ, les vins biologiques n'étaient pas visés par l'AECBUEC en raison de l'examen des règles de l'UE applicables à l'étiquetage et à la production biologique du vin. Les nouvelles règles ont été adoptées en 2012.

« Jusqu'ici, l'importation de produits biologiques du Canada sur le marché de l'UE se limitait aux produits cultivés ou transformés entièrement au Canada. Dorénavant, les produits biologiques transformés du Canada qui sont certifiés selon les normes canadiennes sur l'agriculture biologique et importés par l'UE pourront contenir des ingrédients biologiques provenant de pays tiers.

« Cette décision fait suite à une évaluation approfondie de l'équivalence des normes de production et des systèmes de contrôle des importations de l'UE et du Canada pour les vins biologiques. »

Le commissaire de l'UE chargé de l'agriculture et du développement rural, Phil Hogan, et l'honorable Lawrence MacAulay se sont rencontrés à Paris lors de la réunion des ministres de l'Agriculture de l'OCDE pour discuter de l'extension de la portée de l'accord et des avantages qu'elle offre aux exploitants européens et canadiens en réduisant les coûts de certification et en créant des débouchés commerciaux sur deux des plus importants marchés mondiaux des produits biologiques.

« Le gouvernement du Canada et la Commission européenne sont déterminés à poursuivre leur collaboration pour améliorer l'accord d'équivalence mutuelle de façon à favoriser le commerce des produits biologiques entre les deux marchés dans l'intérêt des agriculteurs et des producteurs européens et canadiens. »

Contacts

Guy Gallant
Directeur des communications
Cabinet de l'honorable Lawrence MacAulay
613-773-1059

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez-nous sur Facebook : AgricultureCanada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :