Le gouvernement repousse la date limite de ses consultations sur Une politique alimentaire pour le Canada

Communiqué de presse

Le 24 juillet 2017 – Ottawa (Ontario) – Gouvernement du Canada
 
Une politique alimentaire pour le Canada établira une vision à long terme pour les objectifs sanitaires, environnementaux, sociaux et économiques liés à l'alimentation et définira les mesures que nous pouvons prendre à court terme. Nous avons demandé aux Canadiens de nous aider, car nous savons que nous pouvons façonner ensemble une politique alimentaire qui cadre avec une vision commune pour aborder les possibilités et les enjeux liés à l'alimentation au Canada.

La forte réponse des Canadiens a amené le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, Lawrence MacAulay, à encourager encore plus de citoyens à s'exprimer.

Plus de 22 000 Canadiens ont répondu au sondage en ligne lancé le 29 mai. La période de commentaires a été prolongée jusqu'au 31 août 2017 pour permettre à encore plus de personnes d'exprimer leurs points de vue sur Une politique alimentaire pour le Canada.

Le sondage en ligne est une des différentes activités de consultation prévues pour faire participer les Canadiens à ce dossier.

Le gouvernement du Canada encourage également les dirigeants de collectivités et d'organisations à continuer de tenir des discussions sur la politique alimentaire dans leur région du pays. Les organisateurs de séances trouveront une trousse d'outils en ligne qui les aidera à diriger les discussions et à recueillir les commentaires des gens sur ce qui leur importe le plus dans une politique alimentaire.

Dans la foulée de son fructueux sommet sur l'alimentation, tenu à Ottawa, en juin, le gouvernement du Canada tiendra des séances de consultation régionales à l'échelle du Canada en août et en septembre. Des intervenants, des groupes autochtones, des experts et de grands décideurs seront invités à participer à ces séances et à faire part de leur avis sur l'élaboration d'Une politique alimentaire pour le Canada.

Première politique du genre au Canada, Une politique alimentaire pour le Canada aidera à prendre des mesures à l'égard d'enjeux alimentaires et à saisir les occasions dans les domaines suivants :

  • améliorer l'accès à des aliments abordables;
  • améliorer la salubrité des aliments et la santé;
  • préserver la qualité des sols, de l'eau et de l'air;
  • produire une plus grande quantité d'aliments de qualité supérieure.

Citations

« Le taux de réponse à notre sondage en ligne montre que les Canadiens accordent une réelle importance aux enjeux alimentaires. J'encourage tout le monde à tirer parti de la prolongation de la période de commentaires. Je me réjouis à l'idée de recueillir divers points de vue dans le cadre de consultations régionales et de discussions communautaires. Il est essentiel de comprendre les priorités des Canadiens en vue de l'élaboration d' Une politique alimentaire pour le Canada. »

Lawrence MacAulay, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire

Faits en bref

  • Une politique alimentaire se veut une façon d'aborder les enjeux liés à la production, à la transformation, à la distribution et à la consommation des aliments. Une politique alimentaire pour le Canada couvrira toutes les sources alimentaires, y compris l'agriculture, les pêches, l'aquaculture et la transformation.

  • Les commentaires recueillis lors des consultations seront consignés dans un rapport Ce que nous avons entendu.

Liens connexes

Personnes-ressources

Guy Gallant
Directeur des communications
Cabinet de l’honorable Lawrence MacAulay
613-773-1059
 
Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
Suivez nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez-nous sur Facebook : AgricultureCanadienne


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :