Le gouvernement du Canada investit 1,9 million de dollars pour mieux protéger les travailleurs agricoles du Manitoba pendant la pandémie de COVID-19

Communiqué de presse

Le 10 novembre 2020 – Winnipeg, Manitoba – Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC)

Le gouvernement du Canada reconnaît le rôle essentiel des travailleurs de la chaîne d’approvisionnement alimentaire et est déterminé à améliorer la sécurité de leurs lieux de travail.

L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, a annoncé aujourd’hui que les demandes des agriculteurs manitobains au titre du Fonds d’urgence pour les mesures de soutien à la ferme étaient maintenant acceptées. Cet investissement de 1,9 million de dollars aidera les agriculteurs à mieux protéger la santé et la sécurité des travailleurs agricoles du Manitoba pendant la pandémie de COVID-19. Les demandes seront acceptées à compter du 10 novembre.

Les activités admissibles comprennent l’amélioration directe de l’infrastructure, des espaces d’hébergement et des postes de travail, l’hébergement temporaire ou d’urgence (à la ferme ou non), l’acquisition d’équipement de protection individuelle (EPI), l’aménagement de postes sanitaires et d’autres mesures de santé et sécurité visant à protéger les travailleurs canadiens et les travailleurs étrangers temporaires (TET) contre la COVID-19.

Les contributions au titre du programme géré par AAC seront partagées à parts égales avec les demandeurs, et atteindront un maximum de 100 000 dollars. Dans le cadre des mesures prises par le gouvernement du Canada pour promouvoir et habiliter les groupes sous-représentés dans le secteur agricole, un supplément de dix pour cent sera accordé aux femmes, aux jeunes, aux minorités visibles, aux Autochtones et aux personnes handicapées, et le ratio de partage des coûts sera de 60:40.

Citations

« Tout le monde doit pouvoir se sentir en sécurité et soutenu au travail. La protection de la santé et du bien-être de tous les travailleurs qui contribuent à assurer la sécurité alimentaire des Canadiens est une priorité depuis le début de la pandémie. Au titre du programme, les agriculteurs du Manitoba recevront le soutien dont ils ont besoin pour mettre en place les mesures appropriées permettant de protéger la santé et la sécurité de leurs employés et de limiter la propagation du virus. »

- L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

« Nous savons à quel point les travailleurs agricoles du Manitoba sont importants pour le secteur agricole. La COVID-19 a d’importantes répercussions sur nos producteurs et ils auront maintenant accès à des fonds supplémentaires pour protéger leurs travailleurs. »

- L’honorable Jim Carr, représentant spécial du premier ministre pour les Prairies et député de Winnipeg-Sud-Centre

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada investit 35 millions de dollars au titre du Fonds d’urgence pour les mesures de soutien à la ferme en vue d’améliorer la santé et la sécurité dans les exploitations agricoles. 

  • Le montant de l’investissement de 1,9 million de dollars a été établi selon une estimation du nombre de demandes, qui pourrait atteindre 259.

  • Dans le cadre des mesures déployées pour protéger la santé et la sécurité des travailleurs étrangers, le gouvernement du Canada collabore avec les provinces et les territoires, ainsi qu’avec un éventail de partenaires et d’intervenants, pour s’assurer que les employeurs et les TET connaissent leurs obligations et respectent les règles en place pour contribuer à la prévention de la propagation de la COVID-19 au Canada.

  • Cette annonce s’ajoute aux mesures prises par le gouvernement pour préserver la force de la main-d’œuvre agricole, notamment les suivantes :

    • Exemptions de voyage pour tous les travailleurs migrants, incluant les travailleurs saisonniers des secteurs de l’agriculture et de la pêche et des fruits de mer.
    • Un financement de 50 millions de dollars au titre du Programme d’aide pour l’isolement obligatoire des travailleurs étrangers temporaires (PAIOTET) pour protéger la santé et la sécurité des travailleurs migrants des secteurs de l’agriculture, de la pêche et de la production et de la transformation des aliments, en aidant les secteurs de la transformation à couvrir les coûts supplémentaires liés à la période d’isolement obligatoire de 14 jours imposée aux travailleurs migrants à leur entrée au Canada en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine.
    • Le Fonds d’urgence pour la transformation (FUT), qui est un investissement fédéral ponctuel pouvant atteindre 77,5 millions de dollars destiné à aider les entreprises à mettre en œuvre des changements pour protéger la santé et la sécurité des travailleurs et de leur famille contre les répercussions de la pandémie de COVID-19. Le Fonds vise également à aider les entreprises à investir dans l’amélioration, l’automatisation et la modernisation des installations nécessaires au renforcement de la capacité de la chaîne d’approvisionnement alimentaire du Canada.

Liens connexes

Personnes-ressources

Jean-Sébastien Comeau
Attaché de presse
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
jean-sebastien.comeau@canada.ca
343-549-2326

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@canada.ca
Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez notre page Facebook : AgricultureCanadienne

 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :