Brigadier-général L.W. Rutland, OMM, MSC, MSM, CD

Brigadier-général Rutland

Chef d'état-major Opérations de l'Armée

Le brigadier-général Rutland s'est engagé dans les Forces armées canadiennes en 1995 en tant que réserviste. Après avoir été transféré dans la Force régulière et avoir suivi une formation d'officier d'infanterie, il a rejoint le deuxième bataillon du Princess Patricia's Canadian Light Infantry (2 PPCLI) en 1999, où il a servi en tant que commandant de peloton d’infanterie. En 2002, il a été affecté au deuxième bataillon du Royal 22e Régiment (2 R22ER) et a passé les deux années suivantes en tant que commandant du peloton de reconnaissance de l'unité. Après l'échange, il a servi à l'école d'infanterie de Gagetown. En 2006, il a été affecté au Commandement des forces d'opérations spéciales du Canada.

Le Bgén Rutland a commandé une compagnie d’infanterie au sein du 1 PPCLI en 2008. Il est resté au sein du 1er Groupe-brigade mécanisé du Canada (1 GBMC) en 2010, en tant que G3. Le Bgén Rutland a suivi le programme de commandement et d'état-major interarmées en 2011 et, en 2012, il est devenu l'adjoint exécutif du commandant du Commandement des opérations interarmées du Canada. Le Bgén Rutland est resté dans la région d'Ottawa en 2013, où il est passé à l'organisation du chef de programme. En 2015, il a terminé une période de service en tant que chef d'état-major de la Force opérationnelle interarmées - Irak, avant de prendre le commandement du 1 PPCLI. Pendant qu'il était au 1 PPCLI, il a été déployé en tant que premier commandant du groupement tactique de la présence avancée renforcée (Lettonie), qui a été mis sur pied en juin 2017. Au cours de ce déploiement, il a été nommé officier de l'Ordre de Viesturs, décerné pour ses contributions à la promotion de la sécurité et de la défense en Lettonie. En 2018, il devient chef d'état-major de la 3e Division canadienne et en 2019, il suit les cours de l'US Army War College à Carlisle, en Pennsylvanie. Il a commandé le 1er groupe-brigade mécanisé canadien de juin 2020 à avril 2022. Par la suite, il a commandé la Force opérationnelle interarmées - IMPACT et la Force opérationnelle - CENTRAL en Irak de mai 2022 à mai 2023.

Le Bgén Rutland a participé à des opérations en Bosnie, en Afghanistan, au Moyen-Orient et en Lettonie, ainsi qu'à de multiples déploiements nationaux au Canada. Il est titulaire d'une licence en ingénierie et de deux masters (études de défense et études stratégiques). Il est diplômé du cours Ranger de l'armée américaine.

Le Bgén Rutland a pris ses fonctions actuelles de chef d'état-major des opérations de l'armée de terre au quartier général de l'armée canadienne le 19 juillet 2023.

Détails de la page

Date de modification :