Document d’information : Le Canada et le Yukon font d’importants investissements qui amélioreront la qualité de vie des Canadiens dans le Nord

Document d'information

On appuie de nouveaux projets qui permettront de bâtir des collectivités prospères et de favoriser une transition vers une économie axée sur la croissance propre

Dans le cadre du plan Investir dans le Canada de 180 milliards de dollars, le gouvernement du Canada signe de nouvelles ententes bilatérales avec l’ensemble des provinces et des territoires en vue de réaliser des investissements de 33 milliards de dollars en fonds fédéraux dans des projets d’infrastructure partout au pays. Ces investissements visent à transformer la façon dont les Canadiens vivent, travaillent et se déplacent, selon quatre secteurs prioritaires :

  • infrastructures vertes;
  • infrastructures communautaires, culturelles et récréatives;
  • collectivités rurales et nordiques;
  • transport en commun.

Le Yukon recevra un total de 445 617 301 $ du Canada entre 2018 et 2028 au titre de l’entente du Programme d’infrastructure Investir dans le Canada (PIIC). Le Canada couvrira jusqu’à 75 % des coûts admissibles, et les 25 % restants des coûts seront couverts par le Yukon, les municipalités, les Premières Nations et d’autres bénéficiaires. Ce financement partagé générera un investissement potentiel total de 594 156 401 $ dans les infrastructures.

Affectations par volet de financement

Volet de financement

Affectation

Résultats prévus au moment de l’achèvement du projet*

Infrastructures vertes

207 065 850 $ pour appuyer la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES), pour favoriser l’adaptation et la résilience en ce qui concerne les impacts des changements climatiques et pour favoriser l’atténuation des catastrophes liées aux conditions climatiques, et pour s’assurer que davantage de collectivités peuvent offrir un air pur et une eau potable sécuritaire à leurs résidents.

Le gouvernement territorial, les municipalités, les Premières Nations et d’autres partenaires verseront une contribution financière de 69 021 950 $.

  • Augmentation de la capacité afin de gérer davantage d’énergie renouvelable
  • Augmentation de l’accès au transport d’énergie propre
  • Augmentation de l’efficacité énergétique des bâtiments
  • Augmentation de la production d’énergie propre
  • Augmentation de la capacité structurelle et augmentation de la capacité naturelle pour ce qui est de s’adapter aux impacts des changements climatiques, aux catastrophes naturelles et aux conditions météorologiques extrêmes
  • Augmentation de la capacité de traiter et de gérer les eaux usées et les eaux pluviales
  • Augmentation de l’accès à l’eau potable
  • Augmentation de la capacité de réduire ou d’éliminer les polluants du sol et de l’air

Infrastructures communautaires, culturelles et récréatives

26 019 416 $ pour les infrastructures communautaires, culturelles et récréatives afin de bâtir des collectivités plus fortes et d’améliorer l’inclusion sociale.

Le gouvernement territorial, les municipalités, les Premières Nations et d’autres partenaires verseront une contribution financière de 8 673 139 $.

  • Amélioration de l’accès aux infrastructures communautaires, culturelles et récréatives de qualité et augmentation du nombre de ces infrastructures pour les Canadiens, y compris les Autochtones et les populations vulnérables

Infrastructures des collectivités rurales et nordiques

202 587 865 $ pour appuyer les projets qui améliorent la qualité de vie dans les collectivités rurales et nordiques, en répondant aux besoins particuliers qui touchent ces collectivités.

Le gouvernement territorial, les municipalités, les Premières Nations et d’autres partenaires verseront une contribution financière de 67 529 288 $.

Ce volet comprend également le Fonds pour l’énergie dans l’Arctique de 400 millions de dollars pour améliorer la sécurité énergétique dans les territoires. Le Yukon recevra jusqu’à 50 millions de dollars au titre du Fonds.

  • Amélioration de la sécurité alimentaire
  • Amélioration des infrastructures routières, aériennes et maritimes, et augmentation de la fiabilité de ces infrastructures
  • Amélioration de la connectivité à large bande
  • Augmentation de l’efficacité et de la fiabilité de l’énergie (le Fonds pour l’énergie dans l’Arctique peut uniquement s’appliquer à ce résultat)
  • Amélioration des installations d’enseignement et de soins de santé qui profitent aux Autochtones (résultat propre à la Commission de vérité et réconciliation)

Transport en commun

9 944 170 $ pour le réseau de transport en commun de Whitehorse, qui améliorera la façon dont les Canadiens vivent, travaillent et se déplacent.

Le gouvernement territorial, les municipalités, les Premières Nations et d’autres partenaires verseront une contribution financière de 3 314 723 $.

  • Amélioration de la capacité des infrastructures de transport en commun
  • Amélioration de la qualité et de la sécurité des réseaux de transport en commun existants
  • Amélioration de l’accès aux réseaux de transport en commun

* On obtiendra des résultats dans le cadre des projets qui seront communiqués de manière plus détaillée au moment de leur annonce.

Les ententes bilatérales permettront au gouvernement du Canada et aux provinces et aux territoires de convenir de résultats partagés et d’une méthode permettant de rendre compte régulièrement des résultats obtenus. Les ententes bilatérales appuient les résultats à long terme suivants :

  • faire progresser le taux de croissance économique de manière inclusive et durable;
  • améliorer la qualité de l’environnement, réduire les émissions de gaz à effet de serre et accroître la résilience des collectivités;
  • améliorer la mobilité dans les collectivités du Canada;
  • rendre les collectivités canadiennes plus inclusives et plus accessibles;
  • gérer les infrastructures d’une manière plus durable.

Dans le cadre des nouvelles ententes bilatérales, le gouvernement du Canada réalisera des investissements importants dans les collectivités du Canada et ouvrira la porte à des idées de projets uniques et novatrices qui permettront d’obtenir les résultats prévus. Ces nouvelles idées contribueront à la durabilité à long terme de nos infrastructures.

Pour nous assurer que nos partenaires envisagent des possibilités de réduire les émissions de gaz à effet de serre ou de mieux s’adapter aux changements climatiques au cours de l’étape de développement des projets, on appliquera une nouvelle optique des changements climatiques pour certains projets. Nos partenaires indiqueront également dans quelle mesure les grands projets permettent de créer des possibilités d’emploi pour un grand nombre de Canadiens, dans l’industrie de la construction et dans les secteurs connexes, grâce à un nouveau cadre sur les avantages communautaires en matière d’emploi.

Pour en savoir plus sur le partage des coûts, veuillez consulter le site Web d’Infrastructure Canada.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :