Document d’information : Le Canada aide à protéger les collectivités le long du fleuve Fraser contre les inondations 

Document d'information

Le Canada aide à protéger les collectivités le long du fleuve Fraser contre les inondations

Les changements climatiques touchent les collectivités canadiennes d'un océan à l'autre. La fréquence et l'intensité des risques naturels et des phénomènes météorologiques extrêmes - comme les inondations, les feux de forêt et les tempêtes - augmentent. Pour de nombreuses collectivités, ces phénomènes affectent considérablement les infrastructures essentielles et peuvent entraîner des risques pour la santé et la sécurité, des interruptions des services communautaires essentiels et des coûts de plus en plus élevés de rétablissement et de remplacement.

Le Fonds d'atténuation et d’adaptation en matière de catastrophes (FAAC) du gouvernement du Canada est un programme national de 2 milliards de dollars sur dix ans conçu pour aider les collectivités à mieux résister aux risques actuels et futurs de catastrophes naturelles.

Le gouvernement fédéral investit 45 millions de dollars du FAAC dans un projet visant l’atténuation des effets des inondations du fleuve Fraser dans la Première Nation Skwah, le village Shxwhá:y et la ville de Chilliwack, en Colombie-Britannique.

Ce projet améliorera les infrastructures existantes d’atténuation des inondations en permettant d’aménager de nouvelles digues sur environ 6 kilomètres, une nouvelle barrière contre les inondations qui traversera le marécage Hope, et une station de pompage et de drainage. Après l’achèvement du projet en 2025, les collectivités seront mieux protégées contre les inondations.

Par conséquent, la première nation Skwah a indiqué qu’une fois le projet terminé, plus de 73 500 résidents seront mieux protégés contre les inondations, qui devraient se produire tous les 10 à 30 ans.

De plus, la première nation Skwah estime que ces améliorations apportées aux infrastructures permettront de réduire de 95 % le nombre de familles et d'entreprises qui se retrouvent sans services essentiels lors de catastrophes.

En outre, le projet réduira considérablement l'impact et les pertes pour l'économie locale, ainsi que les coûts de remise en état et de remplacement à long terme des infrastructures.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :