Renforcer les collectivités de la Nouvelle-Écosse grâce au Fonds de la taxe sur l’essence fédéral 

Communiqué de presse

Le doublement du Fonds de la taxe sur l’essence fédéral donne un coup de pouce à 50 collectivités de la Nouvelle‑Écosse

Le 20 août 2019, Mahone Bay (Nouvelle-Écosse) — Il est essentiel de disposer d’infrastructures publiques modernes pour favoriser la croissance économique, renforcer la classe moyenne et bâtir des collectivités saines et durables. C’est pourquoi le gouvernement du Canada renforce son engagement envers les collectivités dans le cadre du Fonds de la taxe sur l’essence fédéral et leur offre un soutien indispensable pour leurs priorités locales.

Aujourd’hui, l’honorable Bernadette Jordan, ministre du Développement économique rural et députée de South Shore–St. Margarets, était en compagnie de Suzanne Lohnes-Croft, députée provinciale de Lunenburg, et de David Devenne, maire de Mahone Bay, pour annoncer que la Nouvelle-Écosse avait reçu le premier des deux versements annuels de 27,9 millions de dollars dans le cadre du Fonds de la taxe sur l’essence fédéral (FTE) ainsi qu’un montant complémentaire de 58,5 millions de dollars, prévu dans le budget de 2019. Ce complément double le montant alloué aux collectivités de la Nouvelle-Écosse en fonction de leurs allocations pour le transfert du FTE de 2018-2019, pour qu’elles puissent réaliser les projets d’infrastructures qu’elles jugent nécessaires pour le bien-être de leurs citoyens.

Le FTE fédéral est une source de financement indexé et à long terme qui appuie chaque année un large éventail de projets d’infrastructures locales dans la province. Par exemple, la municipalité de West Hants a transformé un quai historique pour créer une promenade piétonne à Avondale, ce qui a amélioré le tourisme dans la collectivité. Également, la municipalité régionale du Cap-Breton a utilisé le FTE pour ajouter deux nouveaux autobus à sa flotte afin d’améliorer ses services de transport en commun et de pouvoir augmenter le nombre d’usagers. Dans la ville de Mahone Bay, les résidents peuvent s’attendre à des déplacements plus faciles et plus sécuritaires le long du chemin Clearland grâce aux travaux de réfection qui sont prévus pour cette année. La Ville utilise aussi le financement du FTE pour recueillir des données sur les émissions de GES locales et pour planifier des réseaux énergétiques futurs qui seront plus écologiques et plus durables à long terme.

Cette année, la Ville de Mahone Bay recevra un total de 80 478 $ pour son allocation annuelle, ainsi qu’un montant complémentaire de 83 897 $.

Ce financement prévisible, renforcé par le doublement des affectations du FTE de 2018-2019, tel qu’annoncé dans le budget de 2019, permet aux collectivités de planifier leurs activités en fonction des priorités actuelles et futures en matière d’infrastructure afin de pouvoir bâtir les infrastructures résilientes du 21e siècle que les résidents méritent d’avoir et de faire en sorte que la Nouvelle-Écosse demeure parmi les meilleurs endroits au monde où vivre. 

Citations

« Le gouvernement du Canada est fier d’offrir un financement stable, prévisible et à long terme sur lequel les collectivités peuvent compter pour développer leurs infrastructures publiques. Des infrastructures de grande qualité sont essentielles à la prospérité des collectivités rurales du Canada et aident à créer de bons emplois de classe moyenne pour les nouveaux arrivants et des endroits où les résidents veulent demeurer à long terme. Qu’il s’agisse d’améliorer les routes, les services d’aqueduc et l’efficacité énergétique, ou encore d’améliorer les centres récréatifs ou touristiques, le Fonds de la taxe sur l’essence fédéral contribue à protéger les familles, à promouvoir le développement économique et à améliorer la qualité de vie des gens dans tout le pays. »

L’honorable Bernadette Jordan, ministre du Développement économique rural et députée de South Shore–St. Margarets

« Des infrastructures modernes et fiables constituent le fondement de collectivités saines et dynamiques. Je suis heureux que, grâce au Fonds de la taxe sur l’essence fédéral, les collectivités de la Nouvelle-Écosse puissent investir dans les infrastructures publiques, répondre aux priorités locales et contribuer à la croissance économique et à la création d’emplois partout en Nouvelle-Écosse. »

Suzanne Lohnes-Croft, députée provinciale de Lunenburg, au nom de l’honorable Chuck Porter, ministre des Affaires municipales et du Logement

« Le Fonds de la taxe sur l'essence est une source de financement fiable et prévisible qui est inestimable pour une ville comme Mahone Bay au moment d'entreprendre des réparations et des améliorations des infrastructures. En doublant le financement de la taxe sur l'essence au cours du présent exercice, gouvernement fédéral démontre concrètement son appui aux municipalités locales. En tant que petite ville dont les infrastructures ont besoin d'être remplacées, des programmes comme le Fonds de la taxe sur l'essence sont essentiels. Le financement accru que la Ville de Mahone Bay reçoit du Fonds de la taxe sur l'essence cette année lui permettra d'élargir son programme de renouvellement routier. Dans le but de poursuivre le renouvellement prévu des infrastructures, la Ville de Mahone Bay fait écho à l'initiative nationale conjointe de la Fédération canadienne des municipalités visant à prolonger le doublement de la taxe sur l'essence aux exercices futurs. »

David Devenne, maire de Mahone Bay

Faits en bref

  • Le Fonds de la taxe sur l’essence fédéral fournit plus de 2 milliards de dollars chaque année à plus de 3 600 collectivités dans tout le pays. Au cours des dernières années, le financement a permis de soutenir environ 4 000 projets par année.

  • Le budget de 2019 prévoit un complément de 2,2 milliards de dollars pour le FTE, afin d’aider à répondre aux priorités à court terme des municipalités, des administrations locales et des collectivités autochtones en matière d'infrastructure. 

  • Le Fonds de la taxe sur l'essence fédéral est souple et permet aux collectivités d'affecter des fonds à leurs besoins locaux les plus pressants. Les collectivités peuvent investir ces fonds dans 18 catégories de projets différentes, dont les infrastructures récréatives, les réseaux d’aqueduc et les routes. Elles peuvent utiliser les fonds immédiatement pour des projets prioritaires, les accumuler en vue d’une utilisation ultérieure, les regrouper avec les fonds d’autres collectivités pour des projets d’infrastructure communs ou s’en servir pour financer des dépenses importantes en infrastructure.

  • Dans le cadre du plan Investir dans le Canada, le gouvernement du Canada investit plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans des projets visant le transport en commun, les infrastructures vertes, les infrastructures sociales, les routes de commerce et de transport, ainsi que les collectivités rurales et nordiques du Canada.

  • Le plan comprend plus de 92 milliards de dollars de financement, comme le FTE, et plus de 95 milliards de dollars de nouveaux fonds pour les programmes d’infrastructure.

  • À ce jour, plus de 48 000 projets ont été approuvés dans le cadre du plan et la majorité de ces projets sont en cours ou terminés. 

  • Le 27 juin 2019, le gouvernement du Canada a lancé deux nouvelles stratégies : la Stratégie en matière de connectivité du Canada, qui permettra de brancher tous les Canadiens à l’Internet haute vitesse, et la première stratégie canadienne de développement économique rural, qui stimulera la croissance économique et créera de bons emplois pour la classe moyenne dans les régions rurales du pays.

  • La Stratégie de développement économique rural mise sur des investissements fédéraux permanents et présente une vision de l’avenir en indiquant les mesures pratiques à prendre à court terme et en servant d’orientation de base pour les travaux futurs.

  • Les nouveaux investissements historiques qui mobilisent jusqu’à 6 milliards de dollars pour la connectivité universelle sont au cœur de la Stratégie canadienne pour la connectivité. Ils comprennent un financement additionnel pour le programme Brancher pour innover, un nouveau fonds universel pour les services à large bande et des investissements de la Banque de l’infrastructure du Canada.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Émilie Simard
Attachée de presse
Cabinet de la ministre du Développement économique rural
613-864-7690
emilie.simard3@canada.ca

Blaise Theriault
Agent des communications
Communications Nouvelle-Écosse
902-476-5092
blaise.theriault@novascotia.ca

Infrastructure Canada
613-960-9251
Sans frais : 1-877-250-7154
Courriel : infc.media-medias.infc@canada.ca
Twitter : @INFC_fra
Site Web : Infrastructure Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :