Notes d’allocution de l’honorable Catherine McKenna Ministre de l’Infrastructure et des Collectivités pour  l’annonce d’un paiement anticipé du Fonds de la taxe sur l’essence fédéral Conférence de presse

Discours

La santé et le bien-être des Canadiens continueront d’être les principales priorités de notre gouvernement. Mais cette pandémie ne touche pas seulement notre santé, elle touche aussi notre économie. C’est pourquoi le gouvernement du Canada a pris des mesures décisives pour soutenir les familles, les entreprises et les collectivités, et on se tourne vers l’avenir pour voir ce qu’on peut faire de plus.  

Nous pouvons aider en continuant de mettre en œuvre des projets d’infrastructure partout au pays. Par exemple, des autobus électriques, des sources d’énergie renouvelable et des projets liés à l’eau, qui créeront de bons emplois et favoriseront le rétablissement des collectivités.

Mise à jour au sujet du Fonds de la taxe sur l’essence fédéral

Notre gouvernement comprend la situation difficile dans laquelle se trouvent les villes et les collectivités. J’ai discuté avec des maires de tout le pays, et ils m’ont parlé des pressions financières importantes liées à la COVID-19, notamment en ce qui concerne le transport en commun. Notre gouvernement participe à d’importantes discussions avec les provinces et les territoires au sujet de cette question urgente.

Comme le premier ministre l’a dit il y a peu de temps, l’annonce d’aujourd’hui est un point de départ. Nous savons qu’il faut en faire plus pour aider les municipalités. Mais chaque voyage commence par un premier pas.

Afin de nous assurer que les villes et les collectivités disposent des ressources nécessaires pour lancer et poursuivre les projets d’infrastructure, nous accélérons cette année le financement accordé dans le cadre du Fonds de la taxe sur l’essence fédéral.

Au lieu de verser deux paiements, un en été et l’autre plus tard dans l’année, nous versons en juin le montant total prévu pour 2020-2021 aux collectivités.

Notre gouvernement reconnaît la nécessité de faire preuve de souplesse pendant cette crise. En octroyant ce financement plus tôt, nous contribuons à un redémarrage sûr, en aidant les collectivités à se remettre sur pied, en les aidant à construire davantage d’infrastructures, comme des projets d’infrastructure à large bande, de transport en commun et de traitement des eaux usées, en créant des emplois et en bâtissant un pays plus fort, plus propre, plus sain et plus branché.

Pour que les collectivités disposent des ressources dont elles ont besoin pour relancer l’économie et les projets, et comme le premier ministre l’a annoncé ce matin, nous accélérons le financement de cette année dans le cadre du Fonds de la taxe sur l’essence.

C’est une étape pour aider les municipalités. En versant rapidement les fonds, nous faisons en sorte que cette reprise aide les municipalités à se remettre sur pied, en les aidant à créer de nouvelles infrastructures, comme des projets d’infrastructure à large bande, de transport en commun et de traitement des eaux usées, en les aidant à créer des emplois et à instaurer une économie plus branchée et plus forte.

Chaque année, le Fonds de la taxe sur l’essence fédéral fournit 2,2 milliards de dollars aux villes et aux communautés des Premières Nations, et soutient des milliers de projets locaux d’infrastructure.

  • Des projets comme les 1 550 panneaux solaires installés dans le district de Hudson’s Hope en Colombie-Britannique.
  • L’amélioration du sentier Legacy entre Canmore et Banff.
  • La remise en état du pont Sid Buckwold à Saskatoon.
  • Ces fonds contribuent aussi à la modernisation des piscines à Winnipeg et à la gestion des eaux pluviales à Mississauga.
  • Ces fonds ont permis de mettre sur la route des autobus électriques à Laval et de financer des stations de recharge au Nouveau-Brunswick.

Ce financement permanent peut être :

  • utilisé immédiatement par les municipalités pour des projets prioritaires;
  • réservé pour une utilisation ultérieure;
  • mis en commun avec les fonds d’autres collectivités pour des projets d’infrastructure partagés;
  • ou utilisés pour aider à financer des projets de grande envergure qui peuvent rapporter des dividendes à la collectivité pendant des décennies.

Alors que nous sommes confrontés aux plus grands défis en santé, sociaux et économiques de notre pays, de plus en plus de municipalités seront en mesure de prendre des décisions d’investissement dans les projets qui leur conviennent. Des investissements qui les aideront à renforcer leurs collectivités pendant cette pandémie et à créer des municipalités plus propres, plus saines, plus fortes et plus branchées.

Nous profitons tous des travaux de construction au Canada, et le versement accéléré du Fonds de la taxe sur l’essence fédéral n’est qu’une des façons dont nous faisons preuve de souplesse en réponse à la pandémie, en aidant les Canadiens et leurs collectivités à s’adapter et à se remettre sur pied, à faire travailler les gens et à bâtir un pays plus fort, plus propre, plus sain et plus branché pour l’avenir.

Comme l’a dit le premier ministre ce matin : « C’est un début. Nous savons qu’il y a encore beaucoup à faire pour soutenir les municipalités. Nous continuerons donc à travailler avec les provinces et les territoires, et d’autres mesures sont à venir ».

Merci.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :