Le Canada et le Nouveau-Brunswick investissent dans l’amélioration des installations de traitement des eaux usées pour les résidents du Grand Shediac

Communiqué de presse

Boudreau-Ouest (Nouveau-Brunswick), 7 août 2020—Les gouvernements du Canada et du Nouveau-Brunswick reconnaissent que la pandémie de COVID-19 a touché de différentes façons les petites collectivités et les collectivités rurales de la province. Les deux gouvernements effectuent des investissements stratégiques dans les infrastructures afin de répondre aux besoins particuliers des municipalités rurales du Nouveau-Brunswick et de les aider à renforcer leur économie locale.

C’est pourquoi les gouvernements prennent des mesures décisives pour soutenir les familles, les entreprises et les collectivités, et continuent de regarder vers l’avenir pour voir ce qu’on peut faire de plus.

L’honorable Dominic LeBlanc, président du Conseil privé de la Reine pour le Canada et député de Beauséjour, au nom de l’honorable Maryam Monsef, ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et du Développement économique rural, l’honorable Andrea Anderson-Mason, ministre de la Justice et procureure générale, et ministre responsable de la Société de développement régional, et H.J. (Harry) McInroy, président de la Commission des Égouts Shediac et Banlieues, ont annoncé aujourd’hui le financement de la modernisation de la station de traitement des eaux usées de la Commission des Égouts Shediac et Banlieues (CESB) à Boudreau-Ouest, au Nouveau‑Brunswick.

Le projet comprendra la construction de nouvelles installations de traitement des eaux usées pour le dégrillage et le dessablage par soufflage, la désinfection par rayons UV et un réacteur à biofilm à lit mobile, ainsi que la construction d’un nouvel émissaire de pompage, de stations de pompage, de trois cellules de lagunage et de 2 500 mètres de conduites d’eaux usées. Une fois terminée, la station modernisée augmentera la capacité de traitement et de gestion des eaux usées, ce qui profitera aux collectivités rurales de la grande région de Shediac.

Le gouvernement du Canada investit plus de 16,1 millions de dollars dans ce projet dans le cadre du volet Infrastructures rurales et nordiques (VIRN) du programme d’infrastructure Investir dans le Canada. La province du Nouveau-Brunswick alloue 10,7 millions de dollars au projet et la Commission des Égouts Shediac et Banlieues y consacre 5,3 millions de dollars.

Cette annonce fait partie d’une série d’annonces de projets importants qui seront faites dans toute la province au cours des prochaines semaines. Les gouvernements du Canada et du Nouveau‑Brunswick travaillent en collaboration pour soutenir les emplois, améliorer les collectivités et renforcer la confiance à mesure que nous rétablissons la croissance économique de manière sécuritaire et durable.

Multimédia supplémentaire

Huit personnes posent devant une lagune de traitement des égouts.
De gauche à droite: Jacques Leblanc, Sylvie Colette-Boudreau, l’honorable Dominic LeBlanc, Roger Caissie, l’honorable Andrea Anderso, Jean-Charles Dugas, Susan Cormier, H.J. (Harry) McInroy

Citations

« Les collectivités rurales font partie intégrante de notre pays et elles ont été fortement touchées par la COVID-19, de bien des façons. C’est pourquoi le financement d’infrastructures locales, comme l’investissement dans la modernisation de la station d’épuration des eaux usées de Boudreau-Ouest, est essentiel à l’édification de collectivités saines et résilientes, ainsi qu’à la protection de l’environnement. Lorsque nos petites collectivités prospèrent, le pays tout entier devient plus fort. »

L’honorable Dominic LeBlanc, président du Conseil privé de la Reine pour le Canada et député de Beauséjour, au nom de l’honorable Maryam Monsef, ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et du Développement économique rural

« Malgré la pandémie, notre vision d’un meilleur avenir économique n’a pas changé, c’est pourquoi le gouvernement provincial est heureux de participer à cet important projet. En investissant dans des projets comme ce projet d’amélioration de la station d’épuration des eaux usées, nous aidons à bâtir des collectivités dynamiques et à stimuler l’économie locale. »

L’honorable Andrea Anderson-Mason, ministre de la Justice et procureure générale, et ministre responsable de la Société de développement régional

« Au nom du conseil d’administration de la Commission des Égouts Shediac et Banlieues, je tiens à remercier le gouvernement du Canada et le gouvernement du Nouveau-Brunswick de soutenir les progrès dans l’intendance environnementale. Il s’agit d’une étape importante dans le développement de technologies de traitement de pointe et dans l’accroissement de la capacité de desservir les collectivités de la grande région de Shediac tout en respectant des normes environnementales efficaces pour les prochaines décennies. »

H. J. (Harry) McInroy, président de la Commission des Égouts Shediac et Banlieues

Faits en bref

  • Le projet de modernisation de la station de traitement des eaux usées de la CESB est l’un des nombreux projets d’infrastructure réalisés dans les petites collectivités ou les collectivités rurales qui reçoivent un financement fédéral dans le cadre du plan Investir dans le Canada. Parmi les autres projets financés dans le sud-est du Nouveau-Brunswick, citons le projet de modernisation des stations de relèvement, également réalisé en partenariat avec la Commission des Égouts Shediac et Banlieues, et le projet de revitalisation du centre-ville (phase 3), qui a permis de moderniser les infrastructures d’approvisionnement en eau, ainsi que les égouts sanitaires et pluviaux sur la rue Main à Shediac. 

  • Dans le cadre du plan d’infrastructure Investir dans le Canada, le gouvernement du Canada investit plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans des projets visant le transport en commun, les infrastructures vertes, les infrastructures sociales, les routes de commerce et de transport, ainsi que les collectivités rurales et nordiques du Canada.

  • De ce montant, 2 milliards de dollars appuient des projets d’infrastructure qui répondent aux besoins uniques des collectivités rurales et nordiques afin de développer les économies locales, d’améliorer l’intégration sociale, de mieux protéger la santé et l’environnement des collectivités rurales et nordiques, et d’améliorer la connectivité à large bande. De plus, 400 millions de dollars sont investis dans le cadre du Fonds pour l’énergie de l’Arctique afin d’accroître la sécurité énergétique dans les territoires.

  • 26,9 milliards de dollars du plan d’infrastructure Investir dans le Canada soutiennent des projets qui garantissent un accès à l’eau potable, à un air pur et à des collectivités plus vertes.

  • Le gouvernement du Canada a investi plus de 489 millions de dollars dans plus de 290 projets d’infrastructure au Nouveau-Brunswick dans le cadre du plan Investir dans le Canada.

Liens connexes

Personnes-ressources

Marie-Pier Baril
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et du Développement économique rural
613-295-8123
marie-pier.baril@cfc-swc.gc.ca

Mary-Anne Corbyn-Hurley
Directrice des communications
Société de développement régional
506-457-4996
Mary-Anne.Hurley-Corbyn@gnb.ca

Relations avec les médias
Infrastructure Canada
613-960-9251
Sans frais : 1-877-250-7154
Courriel : infc.media.infc@canada.ca
Suivez-nous sur Twitter, Facebook et Instagram
Site Web : Infrastructure Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :