Coup de pouce pour la durabilité en Alberta grâce à un financement fédéral pour la réalisation de projets verts par l’entremise de la FCM

Communiqué de presse

Calgary, 14 septembre 2020 — Les Canadiens vivent au sein de communautés plus propres et plus saines quand les municipalités développent des solutions novatrices pour réduire la pollution, améliorer l’efficacité énergétique et trouver de nouvelles utilisations pour les infrastructures publiques.    

Même durant la pandémie de COVID-19, le gouvernement du Canada et la Fédération canadienne des municipalités (FCM) continuent de faire des investissements stratégiques dans le cadre du Fonds municipal vert (FMV) afin de soutenir des collectivités de toutes tailles. Le FMV est financé par le gouvernement du Canada, et offert aux municipalités par la FCM. 

L’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités du Canada, et Bill Karsten, président de la FCM, ont annoncé aujourd’hui plus de 8,7 millions de dollars de financement au titre du FMV pour quatre projets situés en Alberta.

La Ville de Calgary reçoit des fonds pour mener un projet pilote visant à tester des options pour économiser de l’énergie grâce à l’utilisation de camions électriques et hybrides de collecte des déchets. La Ville achètera un camion à ordures hybride de classe 7 ou de classe 8 et un camion à ordures électrique à batterie de classe 7 ou de classe 8 et les testera pendant un an. Le projet permettra également de déterminer si les véhicules électriques ou hybrides pourraient remplacer d’autres véhicules lourds de la Ville, comme les camions à benne et les chasse-neige pour le déneigement.

Calgary reçoit également des fonds pour tester les réchauffeurs d’aiguillage de voie avec un système de détection de la neige et thermostats de rail afin de réduire les coûts d’exploitation liés à la consommation d’énergie du réseau de transport léger sur rail de Calgary Transit. 

À Edmonton, le financement soutiendra une étude de faisabilité portant sur l’intégration du développement à faible impact et de l’utilisation des eaux pluviales recyclées dans le plan de gestion des eaux pluviales de l’Edmonton Energy and Technology Park (EETP). L’EETP est un parc éco-industriel qui offre plus de 4 800 hectares pour le développement industriel et les utilisations commerciales compatibles. L’étude abordera les obstacles au développement précédents en mobilisant tous les intervenants et en tenant compte des intérêts de la collectivité. L’objectif est de créer un plan qui réduira l’érosion près du ruisseau Horsehills en minimisant le ruissellement des eaux pluviales, et d’améliorer la qualité de l’eau déversée dans la rivière North Saskatchewan au sud du site.

La Ville de Slave Lake améliore son système de traitement des eaux usées en remettant en état les cellules d’aération existantes, les systèmes de distribution et d’acheminement de l’air, ainsi qu’en ajoutant un nouveau réacteur de culture fixe immergé (RCFI) pour le traitement à l’ammoniac après lagunage. Le système RCFI consiste en un lit de pierre propre entièrement aéré pour empêcher la formation de glace en hiver. Le nouveau système permettra à la collectivité de respecter les normes réglementaires de traitement des eaux usées de la province. Les objectifs de traitement ont fait l’objet de discussions et ont été approuvés en principe par Environnement et Parcs Alberta afin de permettre une amélioration continue des performances en fonction des futures études d’impact sur les masses d’eau. Comme seulement quelques systèmes RCFI sont actuellement utilisés au Canada, le projet servira de modèle de pratiques exemplaires pour d’autres collectivités.

Multimédia supplémentaire

Photo aérienne du système de lagunes de traitement des eaux usées de Slave Lake
Photo aérienne du système de lagunes de traitement des eaux usées de Slave Lake
Photo d’un camion de collecte de déchets hybride et électrique à Calgary
Photo d’un camion de collecte de déchets hybride et électrique à Calgary

Citations

« Le Fonds municipal vert soutient le type de solutions innovantes qui aident les Canadiens à vivre dans des collectivités plus propres et plus saines. Ces projets à Edmonton, Calgary et Slave Lake permettront d'améliorer l'efficacité énergétique, de réduire la pollution, d'aider les collectivités à mieux résister au changement climatique et de protéger les voies navigables régionales. »

L’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

« Nous investissons dans les projets verts dont nous avons besoin pour faire croître notre économie, permettre aux Canadiens d’économiser de l’argent, créer des emplois et atteindre nos objectifs en matière de climat. »

L’honorable Seamus O’Regan, ministre des Ressources naturelles 

«Les municipalités sont des partenaires importants dans l'action en faveur du climat. Les solutions locales qu’elles trouvent pour aider à réduire les émissions de gaz à effet de serre s'appuieront sur le travail national déjà en cours pour protéger notre environnement, renforcer les économies locales et créer des emplois bien rémunérés dans les collectivités de tout le pays. »

L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l’Environnement et du Changement climatique

« Les solutions locales appliquées à grande échelle ont d’importantes répercussions nationales, comme la croissance économique et la réduction des émissions que le Canada doit réaliser afin d’atteindre ses cibles en matière de changements climatiques. Que ce soit en améliorant l’efficacité énergétique, en émettant moins de gaz à effet de serre ou en renforçant les infrastructures locales, les gouvernements de proximité y parviennent de façon efficace et rentable en bâtissant des ponts entre les besoins sur le terrain et les réalités locales. Avec l’appui d’un partenariat fédéral-municipal solide, le Fonds municipal vert de la FCM aide les municipalités à faire ce qu’elles font le mieux : proposer des solutions qui fonctionnent. »

Bill Karsten, Président de la Fédération canadienne des municipalités

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada et la Fédération canadienne des municipalités (FCM) investissent 8 721 650 $ au titre du Fonds municipal vert (FMV) dans quatre projets situés en Alberta :

    • Calgary :
      • 500 000 $ pour un projet pilote lié à l’utilisation de camions électriques et hybrides pour la collecte des déchets;
      • 321 050 $ pour un projet pilote visant des réchauffeurs d’aiguillage sur les voies; 
    • Edmonton : 175 000 $ pour une étude de faisabilité sur l’intégration du développement à faible impact et la réutilisation des eaux pluviales recyclées dans le plan de l’Edmonton Energy and Technology Park;
    • Slave Lake : 7 725 600 $ pour l’ajout d’un réacteur de culture fixe immergé dans l’étang de traitement des eaux usées de la ville.
  • Le FMV est un programme d’un milliard de dollars financé par le gouvernement du Canada et administré par la FCM.

    • Depuis 2000, le FMV a contribué à la réalisation de plus de 1 300 projets.
    • Les projets réalisés dans le cadre du FMV ont permis de réduire de 2,6 millions de tonnes les émissions de gaz à effet de serre – ce qui équivaut à retirer 594 000 voitures de la circulation.
    • Le FMV soutient l’innovation locale qui peut être reproduite et mise à l’échelle dans tout le pays pour relever les défis climatiques auxquels le Canada est confronté.
    • Le FMV a permis la création de plus de 10 700 emplois dans l’ensemble du pays.
  • Dans le cadre du plan d’infrastructure Investir dans le Canada, le gouvernement du Canada investit plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans des projets visant le transport en commun, les infrastructures vertes, les infrastructures sociales, les routes de commerce et de transport, ainsi que les collectivités rurales et nordiques du Canada.

  • Depuis 2015, le gouvernement du Canada a investi plus de 4,7 milliards de dollars dans près de 300 projets d’infrastructure situés partout en Alberta.

  • Pour soutenir les Canadiens et les collectivités pendant la pandémie de COVID-19, un nouveau volet a été ajouté au Programme d’infrastructure Investir dans le Canada, de plus de 33 milliards de dollars, en vue de contribuer à financer des infrastructures qui aident à résister aux pandémies. On a également adapté les volets existants du programme afin qu’un plus grand nombre de catégories de projets soient admissibles. 

  • La nouvelle Initiative canadienne pour des collectivités en santé fournira jusqu’à 31 millions de dollars de financement fédéral existant pour appuyer les collectivités tandis qu’elles mettront en œuvre de nouvelles façons d’adapter les espaces et les services afin de répondre aux besoins immédiats et continus découlant de la COVID-19 au cours des deux prochaines années.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Chantalle Aubertin
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Infrastructure et des Collectivités
613-941-0660
chantal.aubertin@canada.ca

Relations avec les médias, FCM
613-907-6395
media@fcm.ca

Relations avec les médias
Infrastructure Canada
613-960-9251
Sans frais : 1-877-250-7154
Courriel : infc.media.infc@canada.ca
Suivez-nous sur
Twitter
Site Web : Infrastructure Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :