Les gouvernements du Canada et du Québec investissent dans l’énergie renouvelable et la gestion des matières organiques résiduelles à Varennes

Communiqué de presse

Montréal/Varennes Québec, le 8 décembre 2020 Investir de façon stratégique dans les infrastructures vertes permet de bâtir des collectivités dynamiques et saines tout en protégeant l’environnement. Les gouvernements du Canada et du Québec appuient ainsi une transition continue vers une économie axée sur une croissance propre et durable qui bénéficiera aux Québécois, tout en favorisant la création d’emplois.

Le premier ministre du Québec, François Legault, et la ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, l’honorable Catherine McKenna, accompagnés de la ministre du Développement économique et des Langues officielles, l’honorable Mélanie Joly, du Leader du gouvernement à la Chambre des communes et lieutenant pour le Québec, l’honorable Pablo Rodriguez, du ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon ainsi que du ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Jonatan Julien, ont annoncé aujourd’hui un investissement conjoint de plus de 230 millions de dollars pour la conception et la construction d’une usine de biocarburants cellulosiques à Varennes. Le maire de Varennes, Martin Damphousse, était également de la partie pour célébrer la réalisation du projet Recyclage carbone Varennes, qui constitue la première usine de ce type au Québec.

Une fois construite, cette usine servira à transformer les matières résiduelles non recyclables et non compostables en biocarburants qui pourront remplacer l’utilisation d’énergies fossiles. Elle permettra également de réduire l’enfouissement et l’incinération des matières résiduelles. Ainsi, l’usine contribuera à une diminution substantielle des émissions des gaz à effet de serre.

Ce projet évalué à 687 millions de dollars entraînera la création au Québec de plus de 500 emplois pendant la construction et environ 100 emplois lors de son exploitation. Il permettra également de soutenir les efforts en matière de relance économique verte.

Le gouvernement du Québec accorde plus de 160 millions de dollars à la réalisation du projet Recyclage carbone Varennes. Pour sa part, le gouvernement du Canada y contribue 70 millions de dollars dans le cadre du programme d’infrastructure Investir dans le Canada, ainsi qu’un montant de 4 millions de dollars de Développement économique Canada. À ces contributions s’ajoute l’appui financier de partenaires stratégiques majeurs, soit Shell Canada Products, Suncor Energy et Proman, en plus de la participation d’Enerkem, entreprise québécoise qui a développé la technologie novatrice qui sera utilisée à Varennes.

Citations

« L'usine de biocarburants cellulosiques de Varennes transformera les déchets en carburant, soutiendra la technologie canadienne de fine pointe et contribuera à assurer un air plus pur à nos enfants et petits-enfants. Ce projet, soutenu par un investissement fédéral de 74 millions de dollars, contribuera à lutter contre le changement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre, ce qui équivaut à retirer 50 000 voitures de la circulation chaque année, tout en créant de bons emplois. Le plan d'infrastructure du Canada investit dans des milliers de projets, crée des emplois dans tout le pays et bâtit des communautés plus propres et plus inclusives. »

L’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

« Notre investissement dans ce projet va renforcer une entreprise innovante établie ici, au Québec, en plus de consolider notre leadership dans les technologies vertes. Avec une réduction de 170 000 tonnes de CO2 par année, ça veut dire plus de richesse et moins de GES. Nous avons de grands défis devant nous avec la relance économique, mais nous devons être capables de saisir les occasions de miser sur des domaines d’avenir. Nous devons bâtir un Québec à la fois plus vert et plus prospère. Un Québec plus fier! »

François Legault, premier ministre du Québec

« Le Québec amorce un virage majeur en gestion écologique des matières résiduelles et nous sommes fiers que Varennes devienne le premier pôle de développement de cette technologie propre et innovante. Merci aux nombreuses parties prenantes des secteurs publics et privés impliquées dans la réalisation de cette entreprise d’avenir. Aujourd’hui, j’ai une pensée particulière pour feu Vincent Chornet, un pionnier de ce projet, qui nous a quittés l’année dernière et qui été pour moi une source d’inspiration en plus de devenir un ami. En son hommage, le conseil municipal nomme, en son nom, la nouvelle rue qui mènera vers les installations d’Enerkem. »

Martin Damphousse, maire de Varennes

Faits en bref

  • Dans le cadre du plan Investir dans le Canada, le gouvernement fédéral investit plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans des projets visant le transport en commun, les infrastructures vertes, les infrastructures sociales, les voies de commerce et de transport, ainsi que les collectivités rurales et nordiques du Canada.

  • Au Québec, le gouvernement du Canada a investi plus de 6,5 milliards de dollars dans 1145 projets d’infrastructure.

  • De ce montant, plus de 1 milliard a servi à financer des projets d’infrastructures vertes au Québec. 

  • Pour plus de renseignements, consultez la carte des investissements fédéraux dans les projets d’infrastructure au Québec.

Produits connexes

Personnes-ressources

Ewan Sauves
Attaché de presse
Cabinet du premier ministre du Québec
Tél. : 418-642-5321

Chantalle Aubertin
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités
Tél. : 613-941-0660
Adresse courriel : Chantalle.Aubertin@canada.ca

Relations avec les médias
Infrastructure Canada
Tél. : 613-960-9251
Sans frais : 1 877-250-7154
Adresse courriel : infc.media.infc@canada.ca
Suivez-nous sur
Twitter, Facebook et Instagram
Site Web : Infrastructure Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :