De nouveaux espaces d’apprentissage en plein air seront aménagés pour toutes les écoles primaires publiques de la Nouvelle-Écosse

Communiqué de presse

Halifax (Nouvelle-Écosse), 13 avril 2021—La santé et la sécurité des Canadiens sont des priorités absolues pour les gouvernements du Canada et de la Nouvelle-Écosse. Les collectivités du Canada sont aux premières lignes de la pandémie de COVID-19 et ont besoin d’une aide immédiate pour assurer la sécurité et la fiabilité de leurs infrastructures publiques.

C’est pourquoi les gouvernements prennent des mesures décisives pour soutenir les familles, les entreprises et les collectivités, et continuent de regarder vers l’avenir pour voir ce qu’on peut faire de plus en cette période sans précédent. 

Aujourd’hui, l’honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne et députée de South Shore—St. Margarets, au nom de l’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, et l’honorable Derek Mombourquette, ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, et député provincial de Sydney—Whitney, ont annoncé l’octroi d’un financement pour la création d’espaces d’apprentissage en plein air pour toutes les écoles primaires publiques de la Nouvelle-Écosse.

Le projet permettra à toutes les écoles primaires publiques d’avoir accès à un financement pour créer une aire d’apprentissage en plein air pour les élèves, qui pourra inclure : des jardins scolaires, des places pour s’asseoir créées avec des éléments de la nature, des abris et des aires pour des spectacles en plein air. L’apprentissage en plein air favorise des habitudes saines pour les élèves et aide à réduire le risque de transmission de la COVID-19. Ce projet permettra de laisser un héritage positif durable aux élèves de la Nouvelle-Écosse au-delà de la pandémie actuelle.

Le gouvernement du Canada investit 5,6 millions de dollars dans ce projet dans le cadre du volet Résilience à la COVID-19 du Programme d’infrastructure Investir dans le Canada. Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse y consacre 1,4 million de dollars.

Citations

« Nos écoles publiques sont au cœur de nos collectivités, où les familles se rassemblent chaque jour et où naissent des amitiés qui durent toute la vie. Pour aider nos écoles à offrir les meilleurs environnements d’apprentissage pour nos enfants, nous créons des espaces d’apprentissage en plein air pour toutes les écoles primaires publiques à travers la Nouvelle-Écosse. Être dehors est non seulement plus sécuritaire pour nos enfants en ce moment, cela est aussi bon pour leur santé mentale et physique à long terme. Cet investissement est une autre façon par laquelle le Plan d’infrastructure du Canada crée des collectivités meilleures, plus vertes et plus vivables à travers le pays. »

L’honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne et députée de South Shore—St. Margarets, au nom de l’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

« Je suis ravi d’annoncer notre engagement à l’égard de l’apprentissage en plein air. L'une des leçons tirées de la pandémie de COVID-19 est l'énorme avantage que nous voyons dans l'enseignement et l'apprentissage en plein air. Nous continuons à constater les bienfaits mentaux, physiques et scolaires de l'enseignement et de l'apprentissage à l’extérieur, et à en entendre parler. Notre Fonds pour l'apprentissage en plein air permettra aux élèves de la Nouvelle-Écosse de bénéficier de ces bienfaits une fois la pandémie terminée. »

L’honorable Derek Mombourquette, ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, et député provincial de Sydney—Whitney

Faits en bref

  • Dans le cadre du plan d’infrastructure Investir dans le Canada, le gouvernement du Canada investit plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans des projets visant le transport en commun, les infrastructures vertes, les infrastructures sociales, les routes de commerce et de transport, ainsi que les collectivités rurales et nordiques du Canada. 

  • Afin de soutenir les Canadiens et les collectivités pendant la pandémie de COVID-19, un volet Résilience à la COVID-19 a été ajouté au Programme d’infrastructure Investir dans le Canada de plus de 33 milliards de dollars pour aider à financer des infrastructures résilientes aux pandémies. On a également adapté les volets existants du programme afin d’y inclure davantage de catégories de projets admissibles. 

  • Dans le cadre du volet Résilience à la COVID-19, la part des coûts des projets d’infrastructure publique assumée par le fédéral est de 80 % dans les provinces et de 100 % dans les territoires et pour les projets destinés aux collectivités autochtones.

  • Pour soutenir les projets de petite envergure, on fournit jusqu’à 31 millions de dollars de financement fédéral existant dans le cadre de l’Initiative canadienne pour des collectivités en santé dans le but d’aider les collectivités à adapter les espaces et les services afin de répondre aux besoins immédiats et continus découlant de la COVID-19 au cours des deux prochaines années. 

  • Le gouvernement du Canada a investi plus de 831 millions de dollars dans 205 projets d’infrastructure en Nouvelle-Écosse dans le cadre du plan Investir dans le Canada.

Liens connexes

Personnes-ressources

Chantalle Aubertin
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Infrastructure et des Collectivités
613-941-0660
Chantalle.Aubertin@canada.ca

Violet MacLeod
Ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance de la Nouvelle-Écosse
Cell. : 902-237-7367
Violet.MacLeod@novascotia.ca

Relations avec les médias
Infrastructure Canada
613-960-9251
Sans frais : 1-877-250-7154
infc.media.infc@canada.ca
Suivez-nous sur Twitter, Facebook, Instagram etLinkedIn
Site Web : Infrastructure Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :