Le Canada et la FCM investissent dans la gestion des actifs dans les collectivités de Terre-Neuve-et-Labrador 

Communiqué de presse

Ottawa, 10 juin 2021 — Tandis que nous continuons à nous adapter aux nouvelles réalités physiques, sociales et économiques liées à la COVID-19, tous les ordres de gouvernement collaborent pour assurer la sécurité et le bien-être des Canadiens. Cela consiste notamment à fournir aux collectivités locales des outils et un soutien pour la prise de décisions fondées sur des données probantes qui les aideront à planifier un avenir plus sain, plus sûr et plus prospère pour toute la population.

C’est pourquoi le gouvernement du Canada investit plus de 1,3 million de dollars dans 31 nouveaux projets réalisés dans des collectivités à Terre-Neuve-et-Labrador dans le cadre du Programme de gestion des actifs municipaux (PGAM), qui est mis en œuvre par la Fédération canadienne des municipalités au nom du gouvernement fédéral. Le programme aide les municipalités à renforcer la planification et la prise de décisions en matière d’infrastructure locale en augmentant la capacité de gestion des actifs locaux grâce à des investissements dans des activités telles que la formation à la gestion des actifs, l’amélioration des technologies et des logiciels, ainsi que l’échange de renseignements.

Avec le financement du PGAM :

  • La Ville de Raleigh dressera un inventaire complet des principaux actifs de la ville, notamment les actifs linéaires, les bâtiments et structures et le parc de véhicules. Des rapports sur l’état des infrastructures seront préparés pour résumer et présenter les informations dans un format adapté au conseil municipal et au public. Les projets de renouvellement et de remplacement seront classés par ordre de priorité au moyen d’un processus d’évaluation des risques auquel participeront le conseil municipal et le personnel, afin de soutenir un programme d’immobilisations préliminaire.
  • La Ville de Paradise embauchera coordinateur de la gestion des actifs chargé de renforcer les données pour le programme de gestion des actifs de la ville. Le projet comprend la collecte de données sur les caractéristiques physiques de la plupart des actifs (routes, eaux usées, eau, eaux pluviales, flotte/équipement, bâtiments/installations, parcs/récréations), la collecte de données sur l’état des principaux actifs (routes, eau, eaux usées, eaux pluviales) et l’application d’indicateurs de niveau de service aux principales catégories d’actifs (routes, eau, eaux usées, eaux pluviales, etc.).
  • La Ville de St. Anthony dressera un inventaire complet des principaux actifs de la ville, notamment les actifs linéaires, les bâtiments et structures et le parc de véhicules. Le conseil municipal et le personnel participeront également à une séance de formation donnant un aperçu des concepts et des avantages de la gestion des actifs, ainsi qu’à la rédaction d’une politique de gestion des actifs afin d’orienter les décisions relatives au renouvellement et au remplacement des infrastructures.

Vous trouverez des renseignements sur les 31 projets dans le document d’information.

Citations

« Les 31 projets annoncés aujourd’hui permettent aux municipalités de Terre-Neuve-et-Labrador de disposer des outils et de la technologie nécessaires pour prendre des décisions éclairées à long terme. Nous sommes fiers d’investir dans des projets de gestion des actifs d’infrastructure qui aideront les collectivités à développer leur économie locale et à améliorer la qualité de vie des résidents. »

L’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

« Les collectivités rurales sont au cœur de l’économie canadienne et comptent parmi les meilleurs endroits où vivre au Canada. Les investissements intelligents dans les infrastructures aident les petites collectivités à croître, à renforcer leur économie et à améliorer la qualité de vie de leurs résidents. Grâce à des projets comme ceux qui sont annoncés aujourd’hui, notre gouvernement contribue à faire en sorte que les dirigeants locaux, en particulier ceux des régions rurales, disposent des outils nécessaires pour planifier à long terme et bâtir des collectivités rurales plus fortes dès maintenant et pour les générations futures. »

L’honorable Maryam Monsef, ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et du Développement économique rural

« Les collectivités rurales de Long Range Mountains sont l’épine dorsale de la circonscription. Des projets comme ceux qui sont annoncés aujourd’hui aideront ces collectivités à prendre des décisions judicieuses en matière d’infrastructures locales tandis qu’elles continuent de croître et de s’adapter. Elles pourront ainsi, à l’avenir, continuer de prospérer pour leurs résidents. »

Gudie Hutchings, députée de Long Range Mountains

« Nous sommes un fier partenaire de financement des municipalités. Nous savons qu’investir avec eux, c’est fournir des infrastructures nécessaires et améliorées à l’appui des personnes, des familles et d’une économie écologique. »

Yvonne Jones, députée du Labrador

« Je suis très heureux de constater ce financement dans les villes de Conception Bay South, de Ferryland et de Paradise, ici à Avalon. Comme nos municipalités le savent si bien, la planification de l’avenir est le seul moyen de s'assurer que les résidents, les commerces et les visiteurs ont un accès aux infrastructures et aux services dont ils ont besoin. J’ai déjà été maire et conseiller municipal, je sais que ce financement sera utilisé à bon escient pour produire de bons résultats dans ces collectivités débordantes d’activité. »

Ken McDonald, député d’Avalon

« Je suis ravi que les municipalités de Bonavista-Burin-Trinity reçoivent un financement pour les aider à planifier la gestion des actifs. Grâce à ce financement, ces villes pourront adopter une approche proactive et stratégique dans leurs initiatives de planification à long terme, ce qui se traduira par des améliorations concrètes pour leurs résidants. »

Churence Rogers, député de Bonavista—Burin—Trinity

« À mesure que nous nous rétablissons suivant ces temps des plus difficiles, nos conseillers municipaux préparent le terrain pour une reprise et le gouvernement du Canada est là pour les aider. Nous reconnaissons que chaque collectivité souhaite concrétiser une vision pour ses citoyennes et ses citoyens. Nous voulons les appuyer au moyen de cet investissement. »

Scott Simms, député de Coast of Bays—Central—Notre Dame

« Dans le cadre du Programme municipal de gestion des actifs, la FCM continue d’aider les municipalités de toutes tailles, surtout les petites et rurales, à gérer l’infrastructure municipale et à prendre des décisions en matière d’investissement fondées sur des données fiables. La FCM soutient les collectivités d’un océan à l’autre en fournissant du financement, de la formation et des ressources pour développer des solutions durables qui fonctionnent et qui améliorent la qualité de vie des résidents. »

Joanne Vanderheyden, présidente de la Fédération canadienne des municipalités

Faits en bref

  • Dans le cadre du Programme de gestion des actifs municipaux de 110 millions de dollars, mis en œuvre par la Fédération canadienne des municipalités et financé par le gouvernement du Canada, on a investi dans plus de 962 projets de gestion des actifs municipaux.

  • Le PGAM offre un financement, une formation et des ressources pour aider les municipalités à renforcer leurs pratiques de gestion des actifs, ce qui leur permet de prendre des décisions éclairées en matière d’investissements dans les infrastructures.

  • Afin de soutenir les Canadiens et les collectivités pendant la pandémie de COVID-19, un nouveau volet a été ajouté au programme d’infrastructure Investir dans le Canada, de plus de 33 milliards de dollars, pour aider à financer des infrastructures résilientes aux pandémies. On a également adapté les volets existants du programme afin d’y inclure davantage de catégories de projets admissibles.

  • Le volet Résilience à la COVID-19 aidera les autres ordres de gouvernement dont les finances ont été durement touchées par la pandémie en augmentant la contribution fédérale au titre des coûts des projets d’infrastructure publique dans divers domaines, notamment les projets d’atténuation et d’adaptation en matière de catastrophe et les infrastructures pouvant résister aux pandémies.

  • De plus, l’Initiative canadienne pour des collectivités en santé fournira jusqu’à 31 millions de dollars en financement fédéral existant pour aider les collectivités à adapter les espaces et les services afin de répondre aux besoins immédiats et continus découlant du coronavirus au cours des deux prochaines années.

  • À Terre-Neuve-et-Labrador, le gouvernement du Canada a investi plus de 521 millions de dollars dans 675 projets d’infrastructure.

  • Depuis 2016, le gouvernement fédéral a investi 28 milliards de dollars dans plus de 18 000 projets d’infrastructure dans des collectivités de moins de 100 000 habitants. Plus de 6 100 kilomètres d’autoroutes et de routes et 103 ponts ont été construits, réparés ou améliorés dans les collectivités rurales, et plus de 3 134 projets permettent aux collectivités rurales d’avoir accès à des sources d’eau potable plus propres et plus durables.

  • Le Fonds de la taxe sur l’essence (FTE) fédéral est conçu pour fournir aux municipalités une source de financement stable et prévisible. En 2020-2021, Terre-Neuve-et-Labrador a reçu plus de 31,5 millions de dollars par l’entremise du FTE fédéral pour financer ses besoins les plus pressants en matière d’infrastructures.

Liens connexes

Personnes-ressources

Michelle Johnston
Directrice des communications
Cabinet de la ministre de l’Infrastructure et des Collectivités
613-298-7386
michelle.johnston@canada.ca

FCM - Relations avec les médias
613-907-6395
media@fcm.ca

Infrastructure Canada
613-960-9251
Sans frais : 1-877-250-7154
Courriel : infc.media.infc@canada.ca
Twitter : @INFC_fra
Site Web : Infrastructure Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :