Politique alimentaire pour le Canada

Tout le monde à table

L’alimentation nous concerne tous. Elle nous unit.

Nouveautés

La politique alimentaire

Apprenez-en davantage sur la vision, les domaines d’action et les principes directeurs qui s’inscrivent à l’appui de la Politique alimentaire pour le Canada.

Consultation

Faites-nous part de vos idées pour le Fonds des infrastructures alimentaires locales en participant à notre consultation en ligne.

Il est admis dans le monde entier que les normes de qualité et de salubrité des aliments fabriqués au Canada sont les plus élevées. Notre secteur de l’alimentation, qui crée un emploi sur huit dans tout le pays, est un puissant moteur de l’économie, surtout dans nos collectivités rurales.

Il faut toutefois faire davantage d’efforts pour améliorer notre système alimentaire.

Trop de Canadiens n’ont pas d’accès fiable à des quantités suffisantes d’aliments sains. Trop d’enfants dans nos écoles essaient d’apprendre le ventre vide. De plus, nous gaspillons chaque année plus de 11 millions de tonnes métriques de nourriture, d’une valeur de près de 50 milliards de dollars.

Nous pouvons faire mieux. La première Politique alimentaire pour le Canada dans les annales du pays est une feuille de route pour un système alimentaire plus sain et plus durable pour le Canada.

Politique alimentaire

La Politique alimentaire vise à donner aux secteurs public, privé et sans but lucratif une orientation sur les décisions et les mesures en matière d’alimentation qui peuvent améliorer la vie et la santé de la population ainsi que la santé de l’environnement et de l’économie.

Elle peut aider ces secteurs à mieux collaborer et aider chaque Canadien à comprendre quelles sont les incidences et les possibilités de changement dans notre système alimentaire.

Systèmes alimentaires

Les systèmes alimentaires comprennent la façon dont les aliments sont produits, transformés, distribués, consommés et éliminés, et ils exercent des effets directs sur la vie des Canadiens. Les systèmes alimentaires interagissent et font partie intégrante du bien-être des collectivités.

Notre vision

Tous les Canadiens et Canadiennes ont accès à une quantité suffisante d’aliments sains, nutritifs et diversifiés sur le plan culturel. Le système alimentaire du Canada est résilient et novateur, il protège l’environnement et soutient l’économie.

Le gouvernement investit 134,4 M$ en nouveaux fonds sur cinq ans pour aider à concrétiser cette vision :

Aider les collectivités canadiennes à se procurer des aliments sains

Les aliments que nous mangeons jouent un rôle énorme dans notre santé globale.

  • Fonds des infrastructures alimentaires locales : 50 M$
    renforcer les systèmes alimentaires afin qu’ils soient résilients, intégrés et durables et qu’ils facilitent l’accès à des aliments sains et nutritifs pour les populations à risque.
    Le programme se déroulera en deux volets.

    Le premier, intitulé Projets d’amélioration des infrastructures et équipements, vise à permettre aux petites organisations communautaires d’améliorer leurs infrastructures et d’acheter des équipements qui sont directement associés à l’accessibilité des aliments sains, nutritifs, et idéalement locaux, au sein de leur communauté. Les demandeurs sont admissibles à une aide financière non remboursable maximale de 25 000 $. Les demandes pour ce premier volet seront acceptées entre le 15 août et le 1er novembre 2019.

    Le gouvernement consulte aussi des demandeurs potentiels au sujet du deuxième volet du programme, intitulé Projets de renforcement des systèmes alimentaires locaux. Ce volet cible les regroupements d’organisations communautaires, municipales, privées, académiques et autres qui ont collectivement pour mission de réduire l’insécurité alimentaire de manière durable en renforçant ou en mettant en place un système alimentaire local. Les demandeurs pourraient recevoir une aide financière non remboursable maximale de 250 000 $ pour des immobilisations et équipements alimentaires. Les organismes intéressés sont invités à participer à une consultation en ligne.

  • Lutte contre la fraude alimentaire : 24,4 M$
    sévir contre l'étiquetage trompeur et la fausse représentation des produits alimentaires, aider à protéger les consommateurs contre les représentations trompeuses et les entreprises contre la concurrence déloyale.
  • Programme national d'alimentation dans les écoles
    prendre les premières mesures consultatives, de concert avec les provinces, les territoires, et les organismes à but non lucratif, pour créer un Programme national d'alimentation dans les écoles, afin de contribuer à améliorer la santé de nos enfants d'âge scolaire, ce qui assurera un meilleur avenir pour eux et, en fin de compte, pour notre pays.
Faire des aliments canadiens le premier choix au pays et à l’étranger

Un secteur agricole et agroalimentaire fort contribue à la croissance économique, à une meilleure nutrition et à l’amélioration de la vie des familles.

  • Campagne de promotion de l’achat de produits canadiens : 25 M$
    faire la promotion des produits agricoles canadiens au moyen d’une nouvelle Marque Canada, ainsi qu’à des campagnes de marketing « Achetez canadien » en ligne et en magasin, ce qui contribuera à accroître la fierté et la confiance des consommateurs à l’égard de nos aliments.
Soutenir la sécurité alimentaire dans les collectivités autochtones et du Nord

Ces collectivités paient les aliments plus chers et font face à d’importantes difficultés qui entravent leur accès à des aliments sains.

  • Fonds des initiatives pour les communautés nordiques isolées : 15 M$
    financer des projets communautaires comme des serres, des congélateurs communautaires et des formations axées sur les compétences, afin de renforcer les systèmes alimentaires autochtones et de surmonter les importantes difficultés qui font obstacle à l’accès aux aliments sains dans le Nord du Canada.
Réduire le gaspillage alimentaire

La réduction du gaspillage alimentaire peut combattre les émissions de gaz à effet de serre, améliorer le bilan et réduire les factures d’épicerie : 26,3 M$

  • travailler avec des experts afin de lancer un défi pour financer les propositions les plus novatrices pour la réduction du gaspillage alimentaire dans les secteurs de la transformation des aliments, de la vente au détail et de la restauration. Le gouvernement fédéral fera aussi preuve de leadership en réduisant son propre gaspillage alimentaire.

Le gouvernement constituera également un Conseil consultatif de la politique alimentaire du Canada possédant l’expertise et la diversité nécessaires pour maintenir l’élan et poursuivre le dialogue sur les enjeux liés à l’alimentation qui comptent pour les Canadiens. Le Conseil consultatif réunira des intervenants et des experts afin de mieux comprendre les diverses perspectives, de travailler à une compréhension commune des questions alimentaires et de faciliter la collaboration.

La Politique alimentaire aidera le Canada à respecter les engagements qu’il a pris dans le cadre des Objectifs de développement durable des Nations Unies, en l’occurrence éliminer la faim, prôner la santé, réduire le gaspillage alimentaire et encourager la durabilité du système alimentaire.

Restez branchés

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :