Conseil consultatif de la politique alimentaire du Canada

Un élément central de la Politique alimentaire pour le Canada est la création d’un Conseil consultatif de la politique alimentaire du Canada. Comme il est essentiel de renforcer la collaboration sur les questions prioritaires pour permettre des avancées considérables dans certains dossiers alimentaires plus complexes et systémiques, le Conseil consultatif représentera l’expertise et la diversité au sein du système alimentaire afin de relever les défis actuels et futurs.

Le Conseil rendra compte à la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire. Il donnera des conseils sur les questions nouvelles et émergentes, permettra un dialogue continu sur les défis et les possibilités de la filière alimentaire, diffusera de l’information, fera connaître les pratiques exemplaires, et évaluera les lacunes à combler dans les politiques et les données. Le Conseil aura également l’occasion de donner son avis sur la mise en œuvre des quatre domaines d’action de la Politique alimentaire : aider les communautés canadiennes à accéder à des aliments sains; faire des aliments canadiens le premier choix au pays et à l’étranger; favoriser la sécurité alimentaire dans les communautés autochtones et du Nord; et réduire le gaspillage alimentaire.

Le Conseil comptera une diversité de membres provenant du secteur agricole et alimentaire, de professionnels de la santé, de représentants du milieu universitaire, d’organismes sans but lucratif et d’organisations autochtones. Dans l’évaluation des candidatures, on veillera à ce que les jeunes, les femmes et les minorités visibles, entre autres, soient représentés au sein du Conseil.

Il est prévu que les membres du Conseil consultatif seront nommés pour une période de deux à trois ans.

Conformément aux politiques du gouvernement du Canada, y inclus la Directive sur les dépenses de voyages, d’accueil, de conférences et d’événements du Conseil de trésor, soutien pour les frais de déplacement et d’hébergement seront fournis lorsque l’aide financière est essentiel pour assurer la participation d’un membre nommé au Conseil consultatif.

Processus de mise en candidature

Les mises en candidature seront acceptées du 9 août 2019 au 20 septembre 2019. Seules les candidatures reçues avant 23 h 59 (HNP) le 20 septembre seront prises en considération.

Les candidatures peuvent être envoyées par des particuliers ou par des organismes qui souhaitent désigner un candidat, à condition qu’elles répondent aux critères de sélection.

Les dossiers de mise en candidature dûment remplis doivent être envoyés au compte de courriel de la Politique alimentaire pour le Canada à l’adresse aafc.foodpolicyforcanada-politiquealimentairepourlecanada.aac@canada.ca.

Les groupes d’organismes et de parties intéressées sont invités à proposer collectivement la candidature de personne(s) au Conseil au moyen d’une lettre de mise en candidature conjointe.

Des lettres d’appui additionnelles peuvent aussi être soumises au nom d’un candidat ou d’une candidate.

La ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire effectuera la nomination définitive des membres du Conseil.

Chaque dossier de mise en candidature doit comprendre

  1. Une lettre décrivant l’expérience de la personne et expliquant les raisons pour lesquelles sa candidature devrait être prise en considération.
  2. La notice biographique de la personne, y compris son curriculum vitæ.

Critères de sélection

Les candidats doivent être résidents du Canada et démontrer ce qui suit :

La préférence sera accordée aux candidats dont le dossier de mise en candidature démontre qu’on appuie largement leur participation au Conseil consultatif.

L’évaluation des candidatures tiendra compte de la nécessité d’assurer une représentation diversifiée au sein du Conseil.

Tableau 1. Domaine d’expertise : Ce tableau illustre la diversité des acteurs du système alimentaire et des domaines d’expérience qui pourraient être pris en considération à des fins de participation au Conseil consultatif.
Secteur de l’agriculture et de l’alimentation Milieu universitaire Sans but lucratif Secteur public
  • Producteurs agricoles primaires
  • Transformateurs et fabricants d’aliments
  • Distributeurs, transporteurs et détaillants d’aliments
  • Industrie de l’élimination et du recyclage des déchets alimentaires
  • Experts sociaux, de la santé/nutrition, de l’environnement ou de la politique alimentaire
  • Experts de la mesure et des données
  • Experts du système alimentaire autochtone
  • Défenseurs de la justice sociale, de l’environnement ou de la sécurité alimentaire
  • Services d’approvisionnement en nourriture
  • Organismes communautaires ou fondations privées
  • Professionnels des soins de santé et de la nutrition
  • Administrations municipales ou régionales et communautés isolées ou éloignées
  • Services de santé publique, conseils scolaires ou autres représentants d’établissements publics
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :