Réseaux / partenariats

L'Unité de l'impact et de l'innovation du Bureau du Conseil privé a mis sur pied différents réseaux, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du gouvernement du Canada.

Réseaux

Comité des sous-ministres adjoints sur l’expérimentation

Le Comité des sous-ministres adjoints sur l’expérimentation a été établi en mars 2017 en réponse aux Directives relatives à l’expérimentation à l’intention des administrateurs généraux publiées par le Secrétaire du Conseil du Trésor du Canada et le sous-secrétaire du Cabinet (Résultats et Livraison) en décembre 2016. Le Comité réunit des cadres supérieurs de différents ministères et organismes centraux qui s'emploient à concrétiser l'engagement en matière d'expérimentation. Pour ce faire, il mettra en place un mécanisme horizontal pour favoriser la coopération et l'apprentissage mutuel grâce à l’examen de situations liées à des projets concrets, de méthodes de mesure des répercussions, de questions relatives aux systèmes et de modèles de partenariat.

Il s'agit d'une première étape vers la création de capacités durables en matière d'expérimentation au sein du gouvernement du Canada, car les membres joueront un rôle important en assurant la liaison avec les administrateurs généraux et en diffusant de l’information à tous les échelons de leurs organisations. Le Comité dans son ensemble entretiendra des liens avec les comités de sous-ministres pertinents et les tables de gestion existantes (p. ex. le Groupe de travail des sous-ministres sur l'innovation dans le secteur public; les tables de gestion sur la gestion des données, les résultats et la livraison et la gestion de l'évaluation).

L'Unité de l'impact et de l'innovation assure les responsabilités de secrétariat conjointement avec le Secrétariat du Conseil du Trésor, notamment la planification et la logistique du Comité, pour assurer que ce dernier soit un mécanisme à valeur ajoutée pour ses membres, ainsi que la diffusion d’information et de documents du comité à tous les fonctionnaires intéressés.

Communautés de pratique de l’introspection comportementale

L’introspection comportementale suscite beaucoup d’intérêt de la part des gouvernements partout au pays et dans le monde. Ce domaine s’appuie sur la recherche en économie comportementale et en psychologie pour influer sur la prise de décisions. Les gouvernements du monde entier ont recours à l’introspection comportementale avec succès pour améliorer les résultats d’un certain nombre de politiques, de programmes et de services, notamment l’épargne-retraite, l’accès à l’enseignement postsecondaire, le paiement à temps des impôts et les soins de santé.

À l’automne de 2016, pour donner suite à l’intérêt général croissant à l’égard de l’introspection comportementale au sein de la fonction publique fédérale, l'Unité de l'impact et de l'innovation a lancé un réseau horizontal formé d’employés, de praticiens et de chercheurs (la Communauté de pratique de l’introspection comportementale – CDPIC) de partout au gouvernement afin qu’ils puissent mettre en commun l’information ainsi que les méthodes et les résultats de recherche. Tous les fonctionnaires qui s’intéressent à cette question peuvent faire partie de cette CDPIC, peu importe leur niveau hiérarchique. Ce modèle ouvert a pour mandat d’englober l’éducation, la formation et la sensibilisation et est appuyé par une communauté en ligne de manière à ce que tous les employés du gouvernement du Canada puissent y accéder. Le Centre d’innovation assure la coprésidence de cette communauté de pratique en collaboration avec Emploi et Développement social Canada.

Réseau de l’introspection comportementale – réseau fédéral, provincial et municipal

En complément à la CDPIC, l'Unité de l'impact et de l'innovation rassemble les gouvernements fédéral et provinciaux ainsi que les administrations municipales afin de collaborer en matière d’introspection comportementale. Ce réseau de l’introspection comportementale facilite de meilleures communications et une plus grande collaboration dans le domaine de l’introspection comportementale partout au pays, entre tous les ordres de gouvernement, en offrant une tribune pour mettre en commun les expériences de chacun, tisser des liens et établir de potentiels projets de partenariat. 

Colombie-Britannique

Gouvernement de la Colombie-Britannique




Municipalité régionale de Durham

Municipalité régionale de Durham


Terre-Neuve-et-Labrador

Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador


Ontario

Gouvernement de l'Ontario

Région de Peel

Région de Peel

Alberta

Gouvernement de l’Alberta

Groupe de travail technique sur la mesure de l’impact

Le Groupe de travail technique sur la mesure de l’impact a été créé en août 2018 pour aider l’UII à faire progresser les pratiques de mesure de l’impact à l’échelle du gouvernement fédéral. Il se réunit tous les trimestres pour échanger de l’information sur les besoins actuels et émergents liés à la mesure de l’impact et à l’expérimentation et pour fournir une rétroaction sur les outils, la formation et les conseils préparés par l’UII et ses partenaires afin d’assurer la pertinence, l’exhaustivité et la convivialité. Le groupe de travail est composé d’évaluateurs de niveau supérieur, d’experts en mesure du rendement, et de conseillers en matière de résultats et d’exécution de l’ensemble de la fonction publique.     

Partenariats

Établissements d’enseignement

L’incidence de l'Unité de l'impact et de l'innovation est également accrue grâce au partenariat qu’il conclut avec le secteur universitaire, notamment la Harvard Business School, le Collège Sheridan, l’Université de Victoria, l’Université Queen’s, la Rotman School of Management de l’Université de Toronto, l’Université Wilfrid‑Laurier ainsi que l’Université Western.

Collaboration avec le Collège Sheridan – améliorer la vie des Canadiens grâce à l’innovation du secteur public

L'Unité de l'impact et de l'innovation (UII) a établi un partenariat avec le programme baccalauréat spécialisé en conception interactive du Collège Sheridan dans le but de recueillir de nouvelles idées pour relever quelques‑uns des défis sociétaux les plus pressants pour le Canada. Ces idées sont recueillies auprès d’étudiants dévoués qui ont une bonne expérience de la pensée conceptuelle. L'UII facilite les partenariats entre les étudiants qui travaillent à l’élaboration de politiques et à l’innovation du secteur public ainsi que les ministères du gouvernement du Canada qui souhaitent collaborer avec ces étudiants pour relever les défis pertinents dans le cadre de leur mandat. L’expertise fédérale et la rétroaction des experts en la matière sont régulièrement transmises aux étudiants.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :