Entrevues de langue seconde aux niveaux B et C (COVID-19)

Important : retrait des entrevues de langue seconde aux niveaux B et C

Les entrevues de langue seconde aux niveaux B et C (COVID-19) ont pris fin et le présent contenu Web sera indisponible à compter du 31 mai 2021.

Depuis le 6 avril 2021, c’est l’Évaluation linguistique à l'oral qui constitue le nouveau test d'évaluation de langue seconde pour tout besoin d'évaluation orale.

Pour toute question, veuillez communiquer avec nous à cfp.cpp-ppc.psc@canada.ca.

Description du test

Les Entrevues de langue seconde aux niveaux B et C ont été élaborées par la Commission de la fonction publique comme mesure temporaire pour pourvoir des postes bilingues. Ces entrevues sont maintenant disponibles pour d’autres types de demande, même si la priorité continuera d’être accordée aux ministères et organismes qui pourvoient des postes liés à la situation COVID-19 ou qui assurent le fonctionnement efficace du gouvernement du Canada.

Ce test est administré à distance par Internet au moyen d’un outil de conférence Web (MS Teams), par un évaluateur de langue de la Commission de la fonction publique. Les candidats n’ont pas besoin de se trouver dans un édifice du gouvernement fédéral pour être testés. Par conséquent, un agent responsable sur place n’est pas requis. Les candidats peuvent faire le test à partir de la maison; cependant, ils devraient prendre les dispositions nécessaires pour être seuls dans un environnement calme où ils ne seront pas dérangés pendant toute la durée du test. L’évaluateur commencera par vérifier l’identité du candidat en utilisant la fonction vidéo de MS Teams, puis enchaînera en se servant uniquement de la fonction audio jusqu’à la fin du test.

Les Entrevues de langue seconde aux niveaux B et C évaluent la capacité des candidats à communiquer oralement dans leur seconde langue officielle en répondant à des questions liées au travail.

Le niveau évalué est déterminé par le gestionnaire, en fonction des exigences du poste à pourvoir :

  • L’entrevue de langue seconde au niveau B évalue si un candidat satisfait ou ne satisfait pas aux exigences de compétence orale du niveau B.
  • L’entrevue de langue seconde au niveau C évalue si un candidat satisfait ou ne satisfait pas aux exigences de compétence orale du niveau C.
Critères de compétence

Les critères de compétence orale du niveau B et du niveau C sont définis conformément aux Normes de qualification relatives aux langues officielles du Secrétariat du Conseil du Trésor.

Niveau B

Niveau C

Comprend les points principaux d’un discours portant sur des sujets concrets liés au travail, lequel est énoncé dans un langage courant, à débit normal

Comprend un discours complexe sur le plan linguistique, lequel est énoncé dans un langage courant, à débit normal, et qui porte sur des sujets liés au travail

Une personne s’exprimant à ce niveau peut :

  • faire une description simple sur un sujet concret
  • expliquer les points principaux d’un discours de façon compréhensible
  • comparer et discuter diverses options lorsque des complications surviennent

Une personne s’exprimant à ce niveau peut :

  • faire des descriptions claires et détaillées sur des sujets complexes
  • résumer une discussion
  • donner et soutenir son opinion
  • répondre à des questions complexes et hypothétiques

Une personne s’exprimant à ce niveau :

  • possède un vocabulaire et une variété de structures grammaticales simples pour se débrouiller dans des situations ou des sujets concrets et non courants et peut associer une série d’éléments simples en une séquence cohérente qui permet de formuler une description factuelle
  • parle avec une certaine spontanéité, même si les pauses pour réfléchir à la grammaire, au vocabulaire et se corriger sont évidentes dans les plus longues séquences
  • peut parfois avoir des problèmes de communication, mais la plupart des passages sont clairs
  • possède une prononciation qui est en général suffisamment claire pour être comprise, même si un accent provenant d’une autre langue est évident
  • peut parfois être appelée à répéter ou clarifier son discours par l’interlocuteur

Une personne s’exprimant à ce niveau :

  • possède une élocution relativement naturelle et constante, hésite à l’occasion, mais en général, plutôt pour chercher ses idées
  • possède un vaste répertoire lexical et une gamme étendue de structures grammaticales qui lui permettent de parler de sujets complexes et abstraits avec une maîtrise relativement élevée
  • fait certaines erreurs qui causent rarement un malentendu
  • possède une prononciation claire, même si un accent provenant d’une autre langue est perceptible
  • fait certaines fautes de prononciation, à l’occasion, qui entravent rarement la communication
Protection de l’intégrité du test

L'ensemble du contenu du test est protégé par les droits d'auteur de la Commission de la fonction publique du Canada (CFP) et est désigné comme étant Protégé. Tout enregistrement, reproduction, copie, traduction, distribution ou dissémination partielle ou totale, à des fins commerciales ou non commerciales, sous toute forme ou par un moyen quelconque, est interdit. La reproduction, l'enregistrement ou la divulgation non autorisés du contenu de l'examen contreviennent à la Politique du gouvernement sur la sécurité, et l'utilisation de renseignements obtenus ou transmis de manière inappropriée peut constituer une infraction en vertu de la Loi sur l'emploi dans la fonction publique (LEFP).

Les personnes impliquées dans la divulgation ou l'utilisation inappropriée de contenu d'examens protégés pourraient faire l'objet d'une enquête en vertu de la LEFP. Au terme de cette enquête, les personnes reconnues coupables de fraude pourraient être déclarées punissables par voie de procédure sommaire ou voir leur dossier confié à la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Veuillez communiquer avec le Centre de psychologie du personnel au cfp.cpp-ppc.psc@canada.ca si vous croyez avoir vu des questions provenant d’un test de la CFP publiées en ligne (p. ex. sur un site Web ou dans un forum privé) ou de toute autre façon (p. ex. test de pratique).

Prévention de la tricherie et de la fraude

Les responsabilités du candidat sont énoncées dans la section à l’intention des candidats de notre site web. Il est essentiel que le candidat prévu au dossier soit bien la personne qui fasse le test, en toute bonne foi, et sans l’aide d’autres personnes ni d’aucune ressource. Il sera demandé aux candidats de présenter une pièce d’identité avec photo émise par le gouvernement, qui sera vérifiée par l’évaluateur avant l’évaluation. Toute falsification d’identité aux fins de ce test peut entraîner l’invalidation des résultats de ce test de langue, une enquête en vertu de la Loi sur l’emploi dans la fonction publique et d’éventuelles mesures pouvant avoir des conséquences sur l’emploi de la personne au sein de la fonction publique fédérale.

S’il suspecte une fraude, par exemple si le candidat utilise des notes pré-écrites pendant le test ou s’il y a falsification de son identité, l’évaluateur administrant le test a le devoir d’intervenir si possible ou de rapporter l’incident à la Commission de la fonction publique (Centre de psychologie du personnel), et ce, afin de préserver l’intégrité du test. Veuillez communiquer avec le Centre de psychologie du personnel au cfp.cpp-ppc.psc@canada.ca si vous avez des raisons de douter de la validité de l’évaluation d’un candidat.

Mise à l’horaire du test

Étape 1:

Les demandes pour les entrevues de langue seconde aux niveaux B et C doivent être soumises par les agents des ressources humaines par l’intermédiaire du Système de réservation – Évaluation de la langue seconde. Au moment de soumettre la demande, les sections suivantes doivent être obligatoirement remplies pour nous permettre de mettre à l’horaire et administrer l’entrevue adéquatement :

  • Profil linguistique du poste : il s’agit du niveau linguistique requis pour le poste. Cette information est cruciale puisqu’elle permettra de déterminer si l’évaluateur administrera l’entrevue de langue seconde au niveau B ou au niveau C.
  • Test par téléphone : bien que la version régulière de l’entrevue de langue seconde au niveau B ou au niveau C se fasse uniquement au moyen de MS Teams, le système sélectionnera par défaut « Test par téléphone ». Vous devez ensuite inscrire le nom et le numéro de téléphone de votre candidat, ces champs étant obligatoires.
  • Centres de test :
    • Centre de test de Montréal : ce centre de test devrait être sélectionné pour toutes les demandes provenant des régions du Québec et de l’Atlantique.
    • Centre de test de Gatineau : ce centre de test devrait être sélectionné pour toutes les demandes provenant des autres régions.
  • Date souhaitée : veuillez indiquer la date exacte où vous aimeriez que le candidat soit testé. On demande aux ministères de discuter avec les candidats des options de dates pour le test avant d’envoyer la demande, de façon à éviter les remises à l’horaire.
  • Adresse courriel du candidat : veuillez fournir l’adresse courriel du candidat à la section des commentaires de la demande. Cette information est nécessaire afin d’envoyer au candidat le lien de la réunion MS Teams, de même que les instructions de connexion. Tandis que le lien MS Teams sera uniquement envoyé au candidat, la confirmation de la date et de l’heure du test sera envoyée aux clients par le biais du système de réservation. Le rendez-vous du test ne sera pas fixé sans l’adresse courriel du candidat.
  • Si les exigences décrites ci-dessus créent un obstacle à l’accessibilité pour votre candidat, veuillez nous contacter par courriel à cfp.els-sle.psc@canada.ca ou par téléphone au 844-681-8695 afin de discuter de solutions alternatives.

Étape 2 : S’applique uniquement aux demandes pour des postes liés à la réponse à la COVID-19 ou qui assurent le fonctionnement efficace du gouvernement du Canada

Pour bénéficier de la priorité accordée aux postes liés à la réponse à la COVID-19 et au fonctionnement efficace du gouvernement du Canada, le demandeur devra répondre au courriel de confirmation de demande d’examen et inclure l’approbation du chef des ressources humaines ou de la personne identifiée par l’administrateur général. Le Centre de psychologie du personnel accordera la priorité aux demandes avant la mise à l’horaire.

Créer un compte :

Les ressources disponibles sur la page principale du Système de réservation – Évaluation de la langue seconde présentent les différentes étapes pour s’inscrire et créer un compte dans le système de réservation. Une fois activé, il permet aux agents des ressources humaines de soumettre des demandes d’évaluation. Seules les personnes à qui leur organisation a délégué la responsabilité de soumettre des demandes d’évaluation de langue seconde sont autorisées à créer un compte dans le système de réservation. Généralement, ces personnes sont des gestionnaires d’embauche, des conseillers ou adjoints en ressources humaines et des coordonnateurs aux langues officielles.

Pour obtenir des renseignements additionnels concernant le système de réservation – Évaluation de langue seconde :

Mesures d’adaptation

Les candidats ayant un handicap ou toute autre condition pouvant nuire à leur performance au test ont le droit de demander la mise en place de mesures d'adaptation. Seule la Commission de la fonction publique (Centre de psychologie du personnel) peut établir les mesures d’adaptation en matière d’évaluation lorsqu’un test de la Commission de la fonction publique (CFP) est administré.

Reporter ou annuler un test

Les demandes de report ou d'annulation de tests ne peuvent être soumises que par l'intermédiaire du Système de réservation-Évaluation de la langue seconde accessible à l’agent des ressources humaines qui a initié la demande. Veuillez informer les candidats que s’ils ne peuvent être présents au test, ils doivent en informer votre organisation afin que vous puissiez déterminer si d’autres arrangements peuvent être effectués. Les demandes reçues directement de la part des candidats ne feront l’objet d’aucun suivi ou d’aucune réponse.

IMPORTANT : Comme les ministères sont invités à entrer trois dates de test souhaitées dans le système, il est entendu que ces dates ont été confirmées auprès du candidat avant l'envoi de la demande, ce qui devrait limiter la nécessité de reporter les tests.

Coût d’administration du test

Clientèle centrale

Clientèle élargie

Il n’y a aucuns frais pour la clientèle centrale, soit les organisations assujetties à la Loi sur l’emploi dans la fonction publique pour leurs nominations.

Des frais de service d’administration d’examen de 245 $ par candidat s’appliquent pour les organisations non assujetties à la Loi qui détiennent leurs propres pouvoirs de nomination. Parmi celles-ci figurent des employeurs distincts comme l’Agence du revenu du Canada, Parcs Canada et l’Agence canadienne d’inspection des aliments.

Frais d’annulation, de changement à l’horaire et d’absence du candidat

Si la Commission de la fonction publique n’est pas avisée, par l’entremise du Système de réservation – Évaluation de la langue seconde, d’une demande d’annulation ou de changement de date de test au moins 2 jours ouvrables avant le test prévu, ou si un test n’a pas lieu à cause de l’absence d’un candidat, des frais d’administration de test de 245 $ seront facturés à votre organisation. Ces frais d’absence s’appliquent tant pour la clientèle centrale que pour la clientèle élargie.

Préparation en vue du test

Voici comment vous pouvez aider les candidats à être prêts pour le jour du test :

  • S’assurer que les candidats sont au courant des informations mises à leur disposition dans la section à l’intention des candidats de notre site Web.
  • Demander aux candidats d’être prêts à présenter une pièce d’identité avec photo émise par le gouvernement.
  • Les candidats doivent prendre les dispositions nécessaires pour passer le test seuls dans un environnement calme où ils ne seront pas dérangés pendant toute la durée du test. Pour des raisons de respect de la vie privée, les candidats pourraient songer à se trouver dans un environnement neutre dépourvu d’objets personnels ou à appliquer un effet d’arrière-plan dans MS Teams.
  • Demander aux candidats de tester le lien de la réunion MS Teams qu’ils ont reçu, bien avant la date prévue du test. Un accès à MS Teams est nécessaire à la tenue du test. Ils devraient aussi se familiariser avec les options audio et vidéo disponibles pour permettre un bon déroulement de la séance de test.
  • Informer les candidats du fait que s’ils utilisent un téléphone intelligent ou une tablette pour se connecter à la réunion, ils devraient télécharger l’application mobile MS Teams pour pouvoir accéder à la réunion. Cette étape n’est pas nécessaire s’ils se joignent à partir d’un ordinateur muni d’une caméra.
  • Demander aux candidats de se joindre à la réunion en suivant le lien MS Teams fourni au moins 10 minutes avant l’heure prévue du test afin de s’assurer qu’ils sont en mesure d’accéder à la salle d’attente virtuelle. L’évaluateur sera informé de leur présence et les fera entrer à l’heure prévue pour le test.
  • Indiquer aux candidats qu’ils devront fournir leur code d'identification de dossier personnel (CIDP) s'ils sont fonctionnaires fédéraux. S'ils n'ont pas de CIDP, il leur sera demandé de fournir leur date de naissance à des fins d'identification et de tenue de dossiers.
  • Indiquer aux candidats qu’ils peuvent prendre des notes pendant le test. Rappelez-leur de s'assurer d’avoir des stylos, des crayons et du papier à leur disposition. Ils pourront consulter les notes prises durant le test afin de les aider à répondre aux questions. En raison de la nature protégée du test, on demande aux candidats de détruire leurs notes après le test. L'évaluateur le leur rappellera également au moment du test.
  • Informer les candidats que s’ils éprouvent un malaise avant ou pendant le test à cause d’une indisposition physique ou psychologique, ils doivent le mentionner à l’évaluateur. Si un candidat termine le test malgré son indisposition, il devra accepter le résultat du test.
Résultats de test et période de validité

Le résultat obtenu est une évaluation de la capacité du candidat à satisfaire aux exigences du niveau B ou C. Selon sa performance au test, le candidat peut obtenir un résultat qui indique soit Satisfait ou Ne satisfait pas aux exigences du niveau évalué (B ou C).

La Commission de la fonction publique est responsable de consigner et d’assurer le suivi des résultats obtenus à l’Entrevue de langue seconde administrée à partir du 15 décembre 2020, uniquement dans les cas où l’identité du candidat a été validée par l’évaluateur. Les résultats sont envoyés à l’organisation qui a demandé l’évaluation dans les 5 jours ouvrables suivant l’administration du test. Les demandes de renseignements à propos des récents résultats de tests peuvent être transmises par courriel à cfp.els-sle.psc@canada.ca. La feuille de résultat sera la seule rétroaction disponible pour ce test.

Nous nous attendons à ce que les résultats soient envoyés au ministère demandeur dans les trois jours ouvrables suivant la date du test.

  • Validité des résultats de tests
    • Valide pour 5 ans.
    • Valide pour une période indéterminée pour les personnes qui demeurent au même poste, à la condition que le profil linguistique du poste ne soit pas haussé au-delà de leur niveau de compétence pendant qu’elles occupent le poste.
    • Le résultat obtenu par le candidat à l’Entrevue de langue seconde remplacera tout résultat valide de test oral précédent. Tout résultat précédent ne sera plus valide.
    • Les gestionnaires peuvent réévaluer un candidat à tout moment, avant ou après sa nomination, s’ils doutent du niveau de compétence linguistique d’un employé et/ou pour se conformer aux politiques ministérielles sur la mise à jour de résultats de tests expirés.
Période d’attente pour la reprise du teste

Il y a une période d’attente de 30 jours pour la reprise de ce test. Si un candidat repasse le test avant la fin de cette période, son résultat ne sera pas valide et il devra attendre 30 jours civils supplémentaires pour repasser le test et recevoir un nouveau résultat valide.

Mécanisme de recours du candidat

Les candidats peuvent présenter une demande de relecture s’ils estiment que le niveau qui leur a été attribué ne correspond pas à leur performance durant le test ou s’ils croient que le test n’a pas été administré dans des conditions favorables (plainte). Le processus de relecture permet à un évaluateur, autre que celui qui a administré le test, d’écouter l’enregistrement sonore et de rendre une décision sur le niveau de compétence du candidat, sans connaître le niveau initialement attribué. En cas de désaccord du second évaluateur quant au niveau initial attribué, l’unité responsable de l’assurance de la qualité pour ce test prendra la décision finale quant au niveau de compétence. Les candidats doivent présenter leur demande de relecture par écrit, dans les 10 jours ouvrables suivant l'envoi des résultats au ministère demandeur, par l'intermédiaire de l’agent des ressources humaines de l’organisation qui a fait la demande de test. Ces agents peuvent, à leur tour, soumettre la demande de relecture par écrit à cfp.tcorelecture-rescoretop.psc@canada.ca. Les informations suivantes devront être fournies par l’agent du ministère :

Si un candidat se voit proposer une reprise du test, il doit confirmer par écrit son intention d’être testé de nouveau en répondant à la notification reçue afin que son résultat précédent puisse être invalidé. Le résultat obtenu lors de la reprise du test deviendra son résultat officiel.

Afin de planifier la reprise du test, une nouvelle demande d'entrevue doit être soumise dans le Système de réservation-Évaluation de la langue seconde. À la section « Commentaires », veuillez indiquer « Reprise du test proposée par la Commission de la fonction publique pour l'entrevue de (nom du candidat) le (date du test) ».

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :