Comment établir et mettre en place des mesures d'adaptation en matière d'évaluation - glossaire

Glossaire des technologies et services d'adaptation

Affichage régénéré en braille

Dispositif électronique utilisé pour lire un texte qu'envoie un ordinateur à un moniteur. Le dispositif effectue une sortie en braille dans un dispositif d'affichage en braille. L'affichage régénéré en braille ne peut lire qu'une ligne de texte à la fois.

Agrandissement de l'écran (logiciel)

Logiciel qui permet aux utilisateurs ayant une basse vision d'agrandir l'image sur l'écran autant de fois qu'ils le souhaitent. Certains programmes agrandissent tout l'écran, d'autres, seulement l'espace qui entoure le curseur de la souris de sorte que la portion agrandie bouge selon les déplacements du curseur. Les fonctions d'accessibilité peuvent être intégrées au système d'exploitation, notamment les fonctions pour agrandir l'écran, choisir le modèle et la taille de la souris, et contrôler le contraste des couleurs.

Aide à la communication avec synthétiseur vocal

Dispositif électronique qui génère un texte imprimé ou sonore, et aide les personnes incapables d'utiliser le langage naturel. Il existe bien des produits différents sur le marché. Certains dispositifs ne servent qu'aux fins de communications, alors que d'autres sont des logiciels intégrés aux ordinateurs portables. Certains programmes sont dotés de fonctions supplémentaires intégrées, par exemple un système de programmation des rendez-vous et de rappels, des unités de contrôle de l'environnement, différents modes d'accès, l'affichage double et des programmes d'extension des abréviations.

American Sign Language (ASL)

Parmi les différents langages gestuels qui existent, le ASL, qu'on appelle quelquefois le « Ameslan », est celui qu'utilisent le plus communément les personnes sourdes en Amérique du Nord pour communiquer. Le ASL est un langage gestuel différent en tous points de l'anglais ou du français; il possède ses propres règles grammaticales et syntaxiques et comporte des mouvements de la main et du bras très précis qui représentent des concepts. La grammaire et la syntaxe sont traduites par l'expression faciale. Les gestes courants ne font pas partie du ASL et il n'y a pas de langage gestuel universel.

Anglais codé manuellement (MCE)

Terme générique décrivant tous les systèmes de communication artificielle qui peuvent utiliser le langage gestuel et l'épellation digitale pour représenter l'anglais. À l'intérieur de ces systèmes, chaque signe sert à transmettre un message en anglais. La personne qui envoie et celle qui reçoit le message doivent avoir toutes deux une compréhension de la grammaire et de la syntaxe anglaises pour communiquer à l'aide de cette méthode. Le langage gestuel en anglais sert principalement à des fins pédagogiques. Bien que des personnes devenues sourdes souvent préfèrent ce type de communication gestuelle, parce que diverses formes d'anglais codé manuellement étaient utilisées incorrectement dans le cadre des premiers programmes pédagogiques, il n'est pas rare que les personnes culturellement sourdes aient des commentaires négatifs à l'égard du MCE.

Anglais signé pidgin (PSE)

Variétés de langages gestuels qu'utilisent les personnes malentendantes et qui combinent certains éléments de l'American Sign Language (ASL) et de la langue anglaise. Par exemple, le PSE peut employer l'organisation syntaxique de l'anglais plutôt que du ASL.

Appareil de correction auditive

Dispositif d'amplification du son placé à l'intérieur de l'oreille. Parce qu'il amplifie tous les sons, y compris les bruits ambiants, les propriétés acoustiques de la pièce influent sur la capacité de l'utilisateur ou de l'utilisatrice de capter le son des voix. Malgré le dispositif d'amplification, l'utilisateur ou l'utilisatrice peut ne pas bien entendre selon la source de la déficience auditive

Assistant numérique

Ordinateur portable conçu pour fonctionner de la même façon qu'un agenda électronique personnel, un appareil de prise de notes et/ou différents dispositifs de communication. Il existe aussi un groupe de PDA conçus pour ceux et celles ayant un handicap. Ces PDA utilisent la transmission sonore des données, l'affichage en braille et le clavier braille pour intégrer l'interface-utilisateur.

Barrette braille

Voir Affichage régénéré en braille

Braille

Système notationnel tactile qui permet de former des combinaisons de points en relief correspondant aux lettres de l'alphabet, aux chiffres et aux signes de ponctuation, et qu'on peut lire du bout des doigts.

  • Braille abrégé de type II
    Les mots et le texte sont abrégés afin d'augmenter la vitesse de lecture et de réduire l'espace requis pour la transcription.
  • Braille non abrégé de type I
    Reproduction caractère par caractère d'un texte imprimé en diverses combinaisons de points.

Claviers alternatifs

Les configurations multiples du clavier alternatif et d'autres fonctionnalités améliorées rendent l'utilisation d'un ordinateur plus convivial pour les personnes qui ont de la difficulté à se servir d'un clavier conventionnel. Les produits disponibles sur le marché varient beaucoup, ils vont des claviers qui empêchent l'utilisateur ou l'utilisatrice d'enfoncer deux touches simultanément, aux claviers ayant une configuration ou une taille différente et qui sont adaptés aux besoins particuliers des utilisateurs, en passant par les systèmes de saisie alternatifs qui permettent d'entrer des données dans un ordinateur par d'autres moyens/méthodes.

  • Clavier à écran - Un clavier apparaît à l'écran. L'utilisateur ou l'utilisatrice sélectionne des lettres en se servant d'un dispositif de pointage. Une entrée peut parfois être sélectionnée en utilisant un logiciel de balayage qui se déplace de lettre en lettre jusqu'à la lettre désirée. L'utilisateur ou l'utilisatrice clique dessus soit au moyen d'une souris ou du logiciel « dwell ». Quelquefois, des commutateurs indépendants sont utilisés pour des fonctions de « cliquage ».
  • Clavier avec sensibilité tactile - Il s'agit d'un clavier dont les touches offrent une résistance très faible, voire nulle. Ce clavier est utile pour les personnes souffrant de microtraumatismes répétés (la résistance des touches des claviers conventionnels occasionnent une douleur), de même pour les personnes ayant des problèmes neurologiques ou des troubles moteurs qui ne peuvent exercer une pression sur les touches.
  • Clavier clé fractionnée - Clavier qui sépare les touches activées au moyen de la main gauche des touches activées au moyen de la main droite. Le clavier est divisé en son milieu et est légèrement tourné vers le haut et l'extérieur, ce qui facilite un alignement plus naturel (normal) des poignets. La faible rotation externe de la main crée moins de tension au niveau des muscles des épaules et moins de pression sur les nerfs du coude. Ce dispositif est souvent utile pour les personnes souffrant de microtraumatismes répétés.
  • Clavier grand format - Clavier dont les touches sont plus larges que celles d'un clavier standard. Aide les personnes qui ont de la difficulté à enfoncer les touches ou à les voir sur un clavier conventionnel.
  • Clavier non-QWERTY - Certaines dispositions de clavier ont été conçues pour réduire le mouvement et faciliter la dactylographie au moyen d'une main ou d'un doigt. Certaines dispositions aident également les personnes ayant une incapacité cognitive et qui se sentent plus à l'aise avec un clavier ABC sur lequel les lettres sont disposées par ordre alphabétique. La disposition alternative la plus courante est celle du clavier DVORAK : les consonnes les plus utilisées se trouvent d'un côté à partir du milieu ou sur la rangée d'appui, les voyelles de l'autre côté. De cette façon, on a tendance à alterner les frappes selon un mouvement de va-et-vient entre les deux mains. Ce type de clavier a été conçu pour augmenter la vitesse de frappe, mais il peut être utile pour les personnes souffrant de microtraumatismes répétés.
  • Clavier « une main » - Permet de taper sur des touches avec une seule main. Certains de ces dispositifs utilisent des techniques simultanées, ce qui signifie que l'utilisateur ou l'utilisatrice devra utiliser une combinaison de clés pour créer certaines lettres ou fonctions. Les claviers « une main » ont une forme et une disposition des lettres spéciales. Des vitesses de frappe de 60 mots minute ont été réalisées par des opérateurs utilisant des claviers « une main ». Ces claviers sont conçus pour une « dactylographie avec doigté » et possèdent des touches à poussoir à enclenchement pour les fonctions « Shift » « Control » et « Alt », essentielles pour les opérations à une main. Il existe également des programmes qui convertissent un clavier conventionnel en un demi-clavier QWERTY à l'intention de ceux et de celles qui tapent avec une seule main. Lorsque la barre d'espacement est enfoncée, l'autre côté du clavier est recopié selon une image symétrique sous la main de l'utilisateur de manière à ce qu'il n'ait pas à changer la position de ses doigts pour accéder aux touches du côté éloigné.
  • Micro clavier - Clavier dont les touches sont le plus près possible les unes des autres pour que les utilisateur et utilisatrices qui ont des difficultés à bouger les doits et couvrir l'ensemble d'un clavier conventionnel puissent accéder au clavier en entier. Le micro clavier est souvent de la taille d'une calculatrice de poche.
  • Protège-touches pour clavier - Il s'agit d'une plaque installée sur le dessus d'un clavier et munie de trous au-dessus de quelques touches ou de toutes les touches. Un protège-touches peut permettre à l'utilisateur ou à l'utilisatrice de poser ses mains lors de la dactylographie, mais ce dispositif est principalement conçu pour éviter la frappe de touches par inadvertance du fait d'un mauvais contrôle des mouvements et d'autres facteurs.

Communicateur de textes écrits

Dispositif portable qui permet aux personnes ayant une déficience auditive ou des troubles d'expression du langage oral de communiquer à l'aide de textes imprimés. L'utilisateur ou l'utilisatrice dactylographie un message en se servant d'un clavier élargi, puis l'information entrée est imprimée sur un petit rouleau de papier qui ressemble beaucoup à celui d'une calculatrice

Communication intégrale

Incorpore les modes de communication sonore, tactile et orale pour assurer l'efficacité des échanges avec les personnes ayant une déficience auditive et entre elles. Tous les moyens de communications sont utilisés : langage des signes, épellation digitale, gestes, expressions faciales, expressions corporelles, pantomime, écriture, lecture, parole, lecture labiale, amplification avec aides techniques et images, pour ne donner que ces exemples. Il s'agit d'une approche éducative qui n'est pas d'une utilisation générale pour le moment.

Convertisseur en braille

Appareil utilisé comme une machine à écrire classique qui tape les caractères en braille sur du papier, par exemple le convertisseur Perkins.
 
Correcteur d'orthographe et grammatical

Logiciel intégré à la plupart des applications de traitement de texte, notamment Microsoft Word ou Word Perfect, qui permet à la personne qui l'utilise de vérifier et de corriger les fautes d'orthographe et les erreurs grammaticales.

Dispositifs de pointage alternatifs

Voir souris alternatives
 
Dispositif technique pour malentendants

Aide auditive électronique ou manuelle qui améliore la réception des signaux auditifs. Les personnes sourdes ou malentendantes se servent de ces appareils pour mieux entendre les sons de la voix. Celui ou celle qui parle devrait parler sur un ton normal lorsqu'il s'adresse à un auditeur ou à une auditrice qui utilise ce type d'appareil. Les types d'appareil auxquels ont fait généralement référence sont le système MF, le système infrarouge et le système de boucle d'induction.

  • Système MF
    Dispositif technique pour malentendants qui transmet le son capté à l'aide d'un microphone et le transmet sur des fréquences MF. Le son est transmis au récepteur spécial que porte l'auditeur malentendant ou sourd. Lorsque le groupe n'est pas nombreux (au plus 15 personnes), il est possible de placer deux ou trois microphones le long de la table pour permettre aux personnes qui utilisent ce genre d'appareil de participer pleinement à la discussion.
  • Système infrarouge
    Dispositif technique pour malentendants et malentendantes qui a la même fonction qu'un système MF (voir la définition qui précède), sauf que le son capté depuis un microphone se transmet par l'entremise d'ondes à faisceaux infrarouges.
  • Système de boucle d'induction (système d'induction électromagnétique)
    Ce dispositif technique pour malentendants est conçu pour améliorer la discrimination des mots chez l'utilisateur d'un appareil de correction auditive. L'auditeur n'a pas besoin d'un équipement spécial autre qu'un appareil auditif doté d'un capteur téléphonique (position « T » sur l'appareil). Seuls les sons transmis par l'entremise du système sont entendus. Comme tous les sons ambiants sont éliminés, une personne malentendante ou sourde obtient la meilleure qualité d'écoute possible.

Dispositifs haptiques

Une interface haptique est un dispositif qui permet une communication interactive entre l'utilisateur, l'utilisatrice et l'ordinateur en générant des stimulations tactiles lors de l'exploration d'une image. Il existe deux types importants de dispositifs haptiques

  • un gant ou un stylet tactile qui permet à l'utilisateur de « toucher » et de manipuler des objectifs virtuels tridimensionnels;
  • un dispositif qui permet à l'utilisateur ou à l'utilisatrice de « sentir » la texture d'objets bidimensionnels à l'aide d'une interface qui ressemble à un stylo ou à une souris d'ordinateur.

Écran tactile

Un système qui permet de commander l'ordinateur en touchant l'écran. De tels écrans sont fréquemment utilisés dans les commerces de vente au détail ou les institutions bancaires.

Embrosseusse

L'embrosseuse imprime les textes en écriture braille.

Épellation digitale

Représentation manuelle des mots de la langue parlée. À chaque lettre de l'alphabet correspond une représentation spatiale particulière. On s'en sert souvent comme supplément du ASL pour représenter les mots auxquels ne se rattache aucun signe ou, dans certains cas, pour les noms propres.

Fauteuil Obus

Fauteuil ergonomique à hauteur réglable et à dossier haut. Utilisé communément par les personnes qui souffrent de douleurs lombaires et au cou.

Format multiples

Document imprimé accessible sous une forme non traditionnelle : braille, gros caractères, audio-cassette et version électronique.

Gros caractères

Lettres ou chiffres agrandis jusqu'à 150 fois plus que la normale à l'aide de différents appareils, par exemple un photocopieur ou un logiciel de traitement de texte. On utilise habituellement une police de caractères de 16 ou de 18 points, mais elle peut être plus grande encore, selon les besoins de la personne.

Gros caractères (logiciel)

Il s'agit d'un logiciel qui agrandit certaines parties (ou la totalité) de l'écran d'un ordinateur, soit jusqu'à 16 fois plus que la normale. Il transforme le dispositif de pointage ou le curseur en un outil qui agit comme une loupe sur la page imprimée.

Imagerie tactile

Production de lignes ou de points en relief qui peuvent être touchés et interprétés par les utilisateurs non-voyants.

Interprète gestuel

Professionnel qui sert d'intermédiaire entre les personnes qui utilisent le langage gestuel et celles qui communiquent par la parole. Les interprètes gestuels « accrédités » ont obtenu une formation conforme aux normes professionnelles établies par un organisme provincial officiel. Les interprètes gestuels « agréés » ont obtenu une formation professionnelle par l'entremise de l'Association des interprètes du langage visuel du Canada.

Pour obtenir les services d'interprète, communiquez avec le ministère des Travaux publics et des Services gouvernementaux Canada en composant le 613-996-3346 ou le 613-996-0921. Ce service est gratuit dans bien des cas, mais les dispositions devraient être prises le plus tôt possible.

Interprète oral

Professionnel spécialement formé pour faciliter la communication entre entendants, entendantes et malentendants ou malentendantes. L'interprète oral retransmet le message exact du locuteur en utilisant des mots et des phrases qui sont faciles à lire sur ses lèvres, sinon a recours à des expressions faciales et à des gestes appropriés pour faciliter la communication.

Pour obtenir les services d'interprète, communiquez avec le ministère des Travaux publics et des Services gouvernementaux Canada en composant le 613-996-3346 ou le 613-996-0921. Ce service est gratuit dans bien des cas, mais les dispositions devraient être prises le plus tôt possible.

Intervenant pour les personnes ayant une surdi-cécité

Personne formée pour procurer un service d'interprétation simultanée ainsi que d'autres services de communication et des renseignements connexes à une personne ayant une surdi-cécité. Selon la méthode qui convient le mieux, l'intervenant peut communiquer par le langage visuel des signes, le langage gestuel des signes, l'épellation digitale, le braille ou des notes rédigées en gros caractères (si la personne a une basse vision).

Langue des signes québécoise (LSQ)

Principal langage gestuel qu'utilisent les personnes sourdes au Québec. Bien que d'origine québécoise, le LSQ ne reproduit pas le français; c'est une langue en soi.

Lecteur

La tâche d'un lecteur est de lire le contenu d'un texte à un postulant ou à une postulante qui a une cécité totale ou une basse vision ou qui a des difficultés sur le plan du traitement des images. Le lecteur ou la lectrice lit les différentes réponses possibles s'il s'agit d'un examen à choix multiples. Cette personne doit bien lire et bien articuler. Il est bon que le lecteur ou la lectrice se familiarise avec les procédures et la terminologie utilisée avant l'examen, surtout si le contenu est de nature technique.

Lecteur de page Web (logiciel)

Logiciel qui détecte l'information visuelle comme les textes et les explications de graphiques et les traduit dans un format sonore. Le signal est converti et acheminé à un synthétiseur vocal qui transmet le texte par les haut-parleurs de l'ordinateur.

Lecteur optique de caractères

Voir Logiciel de reconnaissance de caractères
 
Lecteur sonore d'écran

La technologie de sortie vocale. L'équipement et le logiciel détectent et transforment le texte qui apparaît à l'écran de l'ordinateur ainsi que les lettres tapées sur le clavier, puis les envoient à un synthétiseur de la parole.

Lecture labiale

Méthode qu'utilisent les personnes malentendantes pour comprendre le message parlé en observant le mouvement des lèvres de la personne qui parle. La lecture labiale n'est pas facile puisque seulement 33 % des sons de la langue anglaise sont visibles sur les lèvres. La lecture labiale fait partie de ce qu'on appelle la lecture phonomimique.

Lecture phonomimique

S'entend de l'observation des expressions faciales, des regards, des gestes et des mouvements du corps du locuteur, en plus de l'observation du mouvement des lèvres, pour comprendre le message communiqué. La lecture labiale fait partie de la lecture phonomimique et suppose le décodage des mots exprimés par le locuteur d'après le mouvement de ses lèvres.

Logiciel de modification des claviers

Change les propriétés d'un clavier afin qu'il fonctionne autrement qu'à l'accoutumée. Les modifications des caractéristiques incluent des touches collantes qui permettent à un dactylographe n'ayant qu'une seule main d'activer les touches majuscule et contrôle et les touches de fonction en combinaison avec d'autres touches.

Logiciel de prédiction des mots

Technologie utilisée pour faciliter l'entrée d'un texte dans l'ordinateur. Le logiciel prédit ce que vous inscrirez avant que vous ne le dactylographiez, et le suivant, d'après la fréquence des mots et le contexte. Il peut également comporter des fonctions comme le correcteur d'orthographe, qui corrige les erreurs à mesure que les mots sont dactylographiés, le synthétiseur de parole et des touches rapides pour les mots utilisés fréquemment. Le logiciel de prédiction est particulièrement utile pour les personnes qui dactylographient lentement ou se servent d'un crayon, qui ont une basse vision ou de la difficulté à lire.

Logiciel de reconnaissance de caractères (OCR)

Dispositif qui convertit l'image d'un texte, par exemple un document balayé par scanner ou un fichier transmis par télécopieur, en renseignements selon une forme utilisée par l'ordinateur. On ne peut pas modifier le texte dans une image : les lettres sont faites de petits points (pixels) qui, ensemble, forment l'image du texte. Le lecteur optique de caractères numérise une image et convertit les lettres illustrées en un texte modifiable selon la forme des pixels dans l'image. Une fois la lecture optique terminée, on peut exporter le texte converti et l'utiliser dans une variété d'applications pour le traitement de texte, la mise en page et la création de chiffriers. La lecture optique de caractères permet aussi aux lecteurs d'écran et aux affichages régénérés en braille de lire le texte contenu dans les images.

Logiciel texte-braille

Convertit le texte en format braille afin qu'il puisse être enregistré, imprimé ou transféré à un écran tactile. La plupart des traducteurs montrent également une présentation visuelle des points à l'écran. La plupart des programmes permettent la traduction vers le braille abrégé, le braille non abrégé ou les deux versions de braille.

Médias substituts

Voir Format multiples

Moniteur à grand écran

Moniteur dépassant 17 pouces; permet aux utilisateurs d'agrandir les caractères sans perdre la continuité.

Plage braille

Voir Affichage régénéré en braille

Preneur de notes portatif en braille

Dispositif électronique qui permet de prendre des notes en braille; utilisé dans les réunions, etc. Il peut être branché à un ordinateur en vue d'imprimer l'information notée.

Prise de notes informatisée

Méthode jumelant un clavier d'ordinateur et un écran pour enregistrer simultanément une communication verbale de sorte que les personnes ayant une déficience auditive puissent comprendre les conversations ou suivre le cours des débats dans le cadre d'une réunion. Le projecteur - qui projette cette information sur un écran -- peut être branché à une borne d'entrée de l'ordinateur. Il s'agit habituellement d'un résumé plutôt que d'un compte rendu textuel de la conversation ou des délibérations. Un ou une dactylographe qualifiée tape en moyenne 40 mots à la minute.

Scribe

Personne qui rédige un texte qui lui est dicté ou communiqué par le langage gestuel.

Service de relais Bell (SRB)

Service de transmission de messages qu'offre Bell Canada aux personnes ayant une déficience auditive. Un ou une téléphoniste transmet une transcription tapée ou verbale d'une communication téléphonique entre une personne sourde qui utilise un téléscripteur (ATS) et une personne entendante qui se sert du combiné téléphonique habituel. Chaque province au Canada dispose d'un système de relais semblable. Le numéro à composer pour obtenir ce service en Ontario est le 1-800-855-0511. Pour plus d'information sur le service offert ailleurs au pays, composer le 1-800-331-9948.

Souris alternatives

Les souris adaptées permettent aux personnes qui ont de la difficulté à manipuler la souris conventionnelle de se servir de leur ordinateur.

  • Boule de commande - Dispositif de contrôle du curseur de l'ordinateur qu'on utilise avec de nombreux ordinateurs portatifs. La boule de commande est une souris renversée qui se déplace en rotation à l'intérieur d'une douille. L'utilisateur ou l'utilisatrice fait tourner la boule pour déplacer le curseur jusqu'à l'emplacement désiré à l'écran, puis il ou elle clique sur l'une des deux touches (identiques aux touches d'une souris) situées à proximité de la boule de commande pour sélectionner des objets sur le bureau ou positionner le curseur pour entrer un texte. Beaucoup de personnes souffrant de microtraumatismes répétés préfèrent une boule de commande à une souris. Les personnes dont les mouvements des mains sont limités et qui ne peuvent pas utiliser une souris peuvent parfois se servir d'une boule de commande.
  • Commutateur à inspirations et expirations - Dispositif ressemblant à une paille et qui est pneumatique, ce qui veut dire que la personne utilise sa respiration pour cliquer sur la souris. Il peut être programmé de sorte que « l'inspiration » corresponde à un double clic, « l'expiration » à un simple clic. Certains modèles permettent également à l'utilisateur ou à l'utilisatrice d'activer le commutateur en le mordant. Ce commutateur est souvent utilisé en association avec un émetteur sans fil qui permet à la personne l'utilisant de se déplacer sans être reliée à l'ordinateur par le câble du commutateur.
  • Dispositif de pointage infrarouge (souris optique) - Ce dispositif fournit un contrôle total de la souris aux personnes ne pouvant utiliser des dispositifs de pointage conventionnels. Un dispositif de détection infrarouge est placé au sommet d'un moniteur et suit un point minuscule placé sur le front (ou toute autre partie du corps). Le dispositif convertit les mouvements de tête en des mouvements directs du curseur. L'unité est utilisée en association avec un commutateur ou un logiciel « dwell « qui effectue les clics de la souris. Le commutateur le plus commun utilisé avec un pointeur optique est un « commutateur fonctionnant par inspirations et expirations », un dispositif de type « paille » permettant à l'utilisateur de cliquer en inspirant ou en expirant dans la « paille ».
  • Pavé de touches - Le pavé de touches peut être utilisé comme souris à l'aide des fonctions « Touches souris ». Plusieurs claviers alternatifs ont de telles fonctions intégrées, ainsi les touches du clavier peuvent basculer de la fonction écriture à la fonction pointage (souris).
  • Pavé tactile– Petit pavé tactile utilisé comme dispositif de pointage. Les pavés tactiles accompagnent souvent les ordinateurs portatifs. En déplaçant un doigt ou un objet le long du pavé, l'utilisateur ou l'utilisatrice peut déplacer le pointeur à l'écran. Les clics sont effectués en tapotant le dispositif. Beaucoup de personnes les utilisant trouvent ces dispositifs moins contraignants pour les poignets, les mains et les bras puisque les mouvements et la résistance par rapport à une souris traditionnelle sont moindres. Les personnes ayant des troubles de mobilité des membres supérieurs ont adopté avec succès ce dispositif de télécommande en tant que dispositif de pointage au moyen du pied.
  • Pointeur buccal - Dispositif simple ressemblant à un bâton que l'utilisateur place dans sa bouche afin d'effectuer les fonctions qui devraient être réalisées par ses mains. Il est parfois utilisé sur le clavier. Certains claviers sont spécialement conçus à cet effet. Si l'activation du pointeur buccal est effectuée selon une matière conductrice, il peut être utilisé sur le dispositif de télécommande (qui possède une surface capacitive active) afin de déplacer le curseur. Il est également utilisé pour effectuer des clics de la souris. Ces dispositifs sont utilisés depuis plusieurs années mais ont rapidement été remplacés par d'autres à la fine pointe de la technologie tels le laser, qui demande un effort physique moindre.
  • Souris manoeuvrée au moyen du pied ou de la main - Un pied ou un orteil dirige le curseur et active les boutons de la souris. Certaines unités fonctionnent en association avec d'autres techniques de bascule (pour cliquer sur la souris) telles que le logiciel « dwell » ou les commutateurs à bascule.

Sous-titrage en temps réel

Aussi appelé un rapport en temps réel. Méthode qui consiste à prendre des notes en même temps qu'un échange verbal a lieu de sorte que les malentendants et les malentendantes puissent comprendre les conversations ou suivre le cours des débats. Une personne spécialiste de la sténotypie fournit une transcription assistée par ordinateur à la même vitesse que se déroulent les débats ou la conversation. L'information résultante est projetée sur un écran qui peut être branché à une borne d'entrée de l'ordinateur.

Sous-titrage multimédia (équipement)

Équipement qui permet l'affichage de texte ou le recours à une ou à un interprète gestuel comme alternative à l'information orale.

Sous-titrage multimédia (logiciel)

Logiciel qui permet l'affichage de texte ou le recours à une ou un interprète gestuel comme alternative à l'information orale.

Synthétiseur texte-parole

Système qui permet de convertir un document informatique (p. ex. un document produit à l'aide d'un logiciel de traitement de texte ou une page Web) en symboles phonétiques audibles par l'entremise du haut-parleur de l'ordinateur. Utile pour les personnes qui ne peuvent pas voir ou lire un texte affiché sur l'écran de l'ordinateur.

Synthétiseur vocal

Un appareil de synthèse de la parole (ou de la voix) est un logiciel qui convertit à une reproduction orale des renseignements textuels codés au moyen d'un lecteur d'écran ou d'un logiciel de reconnaissance de caractères. Contrôlé au moyen d'un logiciel de lecteur sonore, le synthétiseur vocal peut faire varier la cadence, le débit, le volume et la langue des renseignements.

Système de reconnaissance vocale

Technologie qui permet à celui ou à celle qui l'utilise de dicter un texte à l'ordinateur ou de lui adresser des commandes verbales (par exemple pour ouvrir les programmes de diverses applications, faire dérouler des menus ou sauvegarder des documents).

Bien qu'on ait amélioré l'exactitude des systèmes de reconnaissance vocale au cours des dernières années, ils ne sont pas encore parfaits et ne fonctionnent bien que dans des circonstances particulières pour des utilisatrices et des utilisateurs particuliers.

Technologie d'adaptation

Programmes et logiciels informatiques mis à la disposition des personnes qui ont de la difficulté à accéder aux systèmes d'information en utilisant les méthodes traditionnelles.

Téléscripteur (ATS)

Permet aux personnes sourdes d'avoir une communication instantanée par téléphone avec toute autre personne munie d'un téléscripteur (ATS). Lorsque l'utilisateur ou l'utilisatrice d'un téléscripteur veut entrer en contact avec une personne qui se sert du téléphone ordinaire, il doit utiliser le Service-Relais de Bell. Le locuteur ou la locutrice tape son message sur le clavier du téléscripteur, lequel transmet par la ligne téléphonique des signaux électriques correspondant à chacune des lettres tapées à l'ATS récepteur, qui les convertit et imprime le message. La conversation n'est limitée que par la vitesse de frappe et les aptitudes à lire et à écrire des utilisateurs ou des utilisatrices. Il est possible souvent d'obtenir une copie imprimée du message transmis

Télévision en circuit fermé (TCF)

Il s'agit d'un système de grossissement de l'image constitué d'un écran vidéo couplé à une caméra vidéo. Cette technologie a d'importants avantages pour les personnes ayant une basse vision. La TCF autonome peut être reliée à un téléviseur, à un moniteur vidéo ou à un écran d'ordinateur. L'utilisateur, l'utilisatrice peut contrôler la luminosité et le contraste, inverser l'avant-plan et l'arrière-plan et régler la gamme des gris.

Vidéo-loupe

Voir télévision en circuit fermé

Sources et références

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :