L'Exercice de simulation pour les cadres de direction, niveau 3

Groupe cible

Fonctionnaires fédéraux, de préférence de niveau EX-2, et les candidats de l'extérieur de la fonction publique de niveau équivalent ou supérieur.

But de l'exercice de simulation

L'exercice de simulation pour les cadres de direction, niveau 3, peut être une composante du processus de sélection pour des postes de niveau EX-3. L'exercice de simulation fournit de l'information sur les comportements et compétences clés en leadership dont doivent faire preuve les candidats de ce niveau. L'information tirée de l'exercice de simulation est utilisée conjointement avec celle d'autres sources, et permet de prendre des décisions en matière de sélection.

Compétences clés en leadership

L'exercice de simulation vise à évaluer les cinq compétences clés en leadership, soit créer une vision et une stratégie, mobiliser les personnes, préserver l’intégrité et le respect, collaborer avec les partenaires et les intervenants, et obtenir des résultats.

Créer une vision et une stratégie

Les dirigeants définissent l’avenir et tracent la voie à suivre. Ils comprennent et communiquent le contexte avec la plus grande aisance, en tenant compte de l’environnement économique, social et politique. Agiles sur le plan intellectuel, ils mettent à contribution leurs connaissances vastes et approfondies, s’inspirent de différentes idées et perspectives, et dégagent un consensus sur les visions convaincantes. Les dirigeants assurent l’équilibre entre les priorités organisationnelles et pangouvernementales, et contribuent à améliorer les résultats pour le Canada et les Canadiens.

Mobiliser les personnes

Les dirigeants inspirent et motivent les personnes qu’ils dirigent. Ils gèrent le rendement, offrent de la rétroaction constructive et respectueuse pour encourager et rendre possible l’excellence en matière de rendement. Ils donnent l’exemple en se fixant des objectifs pour eux-mêmes qui sont plus exigeants que ceux qu’ils fixent pour les autres.

Préserver l’intégrité et le respect

Les dirigeants donnent l’exemple sur le plan des pratiques éthiques, du professionnalisme et de l’intégrité personnelle. Ils créent des environnements de travail empreints de respect et de confiance, où les conseils judicieux sont valorisés. Ils encouragent l’expression d’opinions et de perspectives différentes, tout en favorisant la collégialité. Les dirigeants ont une conscience de soi et recherchent les occasions d’épanouissement personnel.

Collaborer avec les partenaires et les intervenants

Les dirigeants cherchent à obtenir, de façon délibérée et ingénieuse, le plus grand éventail possible de perspectives. Ils font preuve d’ouverture et de souplesse afin de parvenir à un consensus et d’améliorer les résultats. Ils apportent une perspective pangouvernementale à leurs interactions. Lorsqu’ils négocient pour en arriver à des solutions, ils n’excluent pas les solutions de rechange et gèrent les attentes avec compétence. Les dirigeants partagent la reconnaissance avec leurs équipes et partenaires.

Obtenir des résultats

Les dirigeants mobilisent et gèrent les ressources afin de réaliser les priorités du gouvernement, d’améliorer les résultats et d’apporter une valeur ajoutée. Ils tiennent compte du contexte, des risques et des renseignements organisationnels dont ils disposent afin d’appuyer la prise de décisions de qualité élevée en temps opportun. Ils anticipent, planifient, suivent les progrès et apportent des correctifs au besoin. Les dirigeants assument la responsabilité personnelle à l’égard de leurs actions et des résultats de leurs décisions.

Exercices

De multiples techniques d'évaluation sont utilisées pour évaluer les candidats sur les compétences et les comportements qui sous-tendent les compétences. Ces exercices comprennent un examen écrit, une présentation et une période de questions.

Résumé écrit et présentation

Dans cet exercice, le candidat a l'occasion de traiter un certain nombre de questions et de problèmes qui se présentent sous forme de courriels, lettres et rapports. Tout en travaillant seul, le candidat doit préparer sa présentation et soumettre un résumé écrit des actions et de la justification de celles-ci, ainsi que de la façon dont il a l'intention d'aborder les questions et problèmes présentés. Par la suite, le candidat livre une présentation orale à un jury d'évaluation en se servant du matériel qu'il a préparé.

Période de questions

Après la présentation, les évaluateurs demandent au candidat de répondre à un certain nombre de questions basées sur la présentation et le matériel connexe. L’objectif de cette période de questions est de clarifier ou de remettre en question les mesures préconisées par le candidat.

Caractéristiques de l'exercice de simulation

Un rapport d'évaluation écrit sera produit peu après la participation du candidat à l'exercice de simulation. Le rapport fournira une description complète de toutes les compétences évaluées, la cote obtenue par le candidat pour chacune des compétences et un résumé de sa performance.

Mesures d'adaptation pour les personnes handicapées

Tout candidat ayant des besoins particuliers nécessitant des mesures d’adaptation doit communiquer avec les Services d’évaluation du CPP au 819-420-8777, le plus tôt possible, de manière à ce que les mesures appropriées puissent être prises.

Pour tout autre renseignement, veuillez communiquer avec :

Services de consultation
Centre de psychologie du personnel
Commission de la fonction publique du Canada
22, rue Eddy
Gatineau (Québec)  K1A 0M7

Téléphone : 819-420-8671

Télécopieur : 819-420-8594

Courriel :cfp.cpp-ppc.psc@cfp-psc.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :