Présidente : Jennifer Oades

Jennifer Oades a été nommée présidente de la Commission des libérations conditionnelles du Canada le 31 janvier 2018.

Mme Oades a commencé sa carrière au Service correctionnel du Canada (SCC) en 1991. Elle a occupé de nombreux postes, notamment au sein des services correctionnels communautaires, où elle a été agente de libération conditionnelle à Ottawa, et à l’administration centrale. En 1996, Mme Oades s’est jointe au Solliciteur général du Canada (aujourd’hui Sécurité publique Canada) à titre de conseillère principale en politiques. Dans son rôle, elle a travaillé à des initiatives législatives liées aux délinquants violents à risque élevé et à la stratégie fédérale-provinciale-territoriale visant à répondre à la croissance de la population carcérale.

Après son retour au SCC, Mme Oades a été choisie pour diriger la création de l’Association internationale des affaires correctionnelles et des pénitenciers (AIACP). À la suite d’une permutation de cadres, Mme Oades a été directrice exécutive de l’AIACP pendant cinq ans. Au cours de son mandat, elle a joué un rôle de chef de file dans l’établissement officiel de l’association, c’est-à-dire qu’elle a élaboré des politiques, des communications, un programme de travail, puis a géré un conseil d’administration multinational. Elle a dirigé l’organisation des cinq premières conférences internationales de l’AIACP.

De retour au SCC, Mme Oades a poursuivi son travail dans les secteurs des politiques et des relations intergouvernementales. Elle a été directrice générale de la Direction des politiques stratégiques et des relations intergouvernementales et de la Direction de l’apprentissage et du perfectionnement. Elle a été nommée sous‑commissaire pour les femmes en janvier 2010. Elle a reçu le Prix du président de l’International Community Corrections Association, en reconnaissance de son leadership et de son dévouement à l’avancement de la sensibilisation et de l’efficacité des services correctionnels communautaires pour femmes. Elle a conclu des partenariats avec des partenaires communautaires et d’autres ministères du gouvernement fédéral pour établir un certain nombre d’entreprises sociales afin de promouvoir et d’améliorer les possibilités d’emploi pour les délinquants, et elle a établi un programme mère-enfant (Child Link) afin d’améliorer les communications entre les mères incarcérées et leurs enfants. Elle a également aidé le Service autochtone de counseling de l’Alberta à fonder la Maison de ressourcement Buffalo Sage, le premier pavillon de ressourcement pour délinquantes créé à la suite d’un accord conclu en vertu de l’article 81 de la Loi sur le système correctionnel et la mise en liberté sous condition. Mme Oades a pris sa retraite de la fonction publique en mai 2014. En octobre 2018, Mme Oades a reçu le prestigieux Prix d'excellence en services correctionnels de l'ICPA pour sa « contribution exceptionnelle à l'Association », en reconnaissance de son engagement exceptionnel dans le domaine des services correctionnels.

Mme Oades est titulaire d’un baccalauréat en anthropologie et en études autochtones de l’Université Trent.

Jennifer Oades - Présidente

Présidente
Commission des libérations conditionnelles du Canada

Contact information

jennifer.oades@pbc-clcc.gc.ca
Commission des libérations conditionnelles du Canada
410 avenue Laurier ouest
Ottawa, Ontario
K1A 0R1
Téléphone : 613-954-1154

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :