Monsef annonce un pas important dans la mise en œuvre de la stratégie contre la violence fondée sur le sexe 

Communiqué de presse

La stratégie vise à mettre fin à la violence et rapprochera encore plus le Canada l’égalité des sexes

Le 12 avril 2017 – Ottawa (Ontario) – Condition féminine Canada

La ministre de la Condition féminine, Maryam Monsef, a précisé aujourd’hui le cadre de la stratégie du gouvernement du Canada contre la violence fondée sur le sexe.

La ministre a profité du passage de Malala Yousafzai à Ottawa pour annoncer les progrès. La défenseuse des droits de la personne est dans la capitale pour recevoir la citoyenneté canadienne à titre honorifique.

Aux quatre coins du monde, la violence fondée sur le sexe demeure un obstacle de taille à l’égalité des sexes; pourtant, il est possible de la prévenir. Le gouvernement du Canada s’est engagé à renforcer ses efforts de prévention et de lutte contre cette violence, c'est-à-dire à mieux les coordonner et à les fonder sur des données probantes. La ministre Monsef a reçu le mandat de continuer le travail de sa prédécesseure — l’honorable Patty Hajdu, maintenant ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail — en vue de l’adoption d’une stratégie contre la violence fondée sur le sexe. Pour appuyer cette stratégie, le budget de 2017 prévoit un investissement sans précédent de 100,9 millions de dollars sur cinq ans. Il s’agit du plus important investissement consenti à Condition féminine Canada et il permettra d’affermir sensiblement la capacité du Canada à contrer ce problème.

La stratégie repose sur trois piliers dans le but d’améliorer la réponse globale du Canada à la violence fondée sur le sexe, à savoir : la prévention, le soutien aux personnes survivantes et à leur famille, et l’amélioration de la justice.            

Plus tôt cette semaine, la ministre Monsef a consulté le Conseil consultatif sur la stratégie fédérale contre la violence fondée sur le sexe afin de définir l’orientation de la stratégie. La suite du travail d’élaboration inclura de nouveaux échanges entre la ministre et ses homologues des provinces et territoires. La ministre Monsef a également informé Mme Yousafzai des progrès accomplis dans l’élaboration de la stratégie.

Nous communiquerons plus de détails sur la stratégie, ses piliers et les prochaines étapes au cours des prochaines semaines, à mesure que la stratégie se précisera.


Citations

« Notre gouvernement ne passera pas sous silence la violence fondée sur le sexe et il demeure résolu à prévenir et à éliminer cette forme de violence. Le cadre dévoilé aujourd’hui pour notre stratégie représente un autre pas franchi vers la protection des droits de l’ensemble de la population canadienne. Notre société sera pleinement réalisée lorsque chaque Canadienne et Canadien aura la possibilité de s’épanouir, quel que soit son sexe, son genre, son orientation sexuelle ou son origine ethnique. Pour ce faire, tout le monde doit contribuer au changement, y compris les hommes et les garçons. »

« Pour moi, Malala Yousafzai évoque le courage, la détermination et la passion. Son dévouement à la cause des droits de la personne, pour l’éducation universelle et pour la paix est une source d’inspiration pour chacune et chacun de nous. Pourtant, la violence fondée sur le sexe l’a presque empêchée de poursuivre son importante mission. Malgré tout, elle a fait preuve de résilience et n’a pas été réduite au silence. »

Maryam Monsef
Ministre de la Condition féminine

Faits en bref

  • L’approche adoptée par le gouvernement du Canada pour prévenir et réduire la violence faite aux femmes et aux filles est multidimensionnelle. Elle comprend l’élaboration d’une stratégie contre la violence fondée sur le sexe.

  • Le budget de 2017 prévoit un investissement sans précédent de 100,9 millions de dollars sur cinq ans à l’appui de cette stratégie. Cela représente le plus important investissement de l’histoire de Condition féminine Canada. 

  • La stratégie repose sur trois piliers : 1) la prévention; 2) le soutien aux personnes survivantes et à leur famille; et 3) l’amélioration de la justice.

  • Bon nombre de mesures additionnelles du gouvernement font complément à la stratégie, notamment : 

    • la tenue d’une enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées;
    • des mesures visant à prévenir le harcèlement et la violence sexuelle dans les milieux de travail sous réglementation fédérale;
    • un examen du système pénal pour déterminer comment le renforcer;
    • la création d’une stratégie nationale sur le logement pour améliorer l'accès au logement abordable;
    • la création d’un cadre national pour l’apprentissage et la garde des jeunes enfants;
    • la modification des dispositions du Code criminel du Canada visant les crimes haineux et de la Loi canadienne sur les droits de la personne pour y inclure l’identité sexuelle et l’expression de cette identité, afin d’accroître la protection des personnes allosexuelles et, ce faisant, garantir que les Canadiennes et Canadiens jouissent tous des mêmes droits et libertés.
  • Malala Yousafzai est une survivante de la violence fondée sur le sexe, ayant été atteinte par les balles de tireurs talibans en 2012 à son retour de l’école, dans la vallée de Swat, au Pakistan. Elle a été ciblée à cause de son combat pour l’éducation et les droits des filles. Elle a depuis écrit un livre sur ce qu’elle a vécu, intitulé Moi, Malala, je lutte pour l’éducation et je résiste aux talibans, et a cofondé le Fonds Malala, un organisme faisant la promotion de l’éducation pour les filles. En 2014, elle a été colauréate du prix Nobel de la paix. Cette semaine, l’ONU l’a désignée messagère de la paix, fonction qu’elle est la plus jeune à avoir jamais occupée.

Liens connexes

Personnes-ressources

Alex Wellstead
Attaché de presse
Cabinet de la ministre de la Condition féminine  
613-618-0314

Nanci-Jean Waugh
Directrice générale, Communications et affaires publiques
Condition féminine Canada
819-420-6810


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :