Document d’information : Saint John - Une nouvelle aide financière viendra appuyer un mouvement dynamique pour l’égalité entre les sexes au Canada

Document d'information

Antigonish Women’s Resource Centre & Sexual Assault Services Association — 395 000 $

L’Antigonish Women’s Resource Centre & Sexual Assault Services Association fournit des services individuels à des femmes et à des adolescentes dans les comtés d’Antigonish et de Guysborough en Nouvelle-Écosse. Ces services incluent la défense des intérêts des victimes, du soutien en situation de crise, une aide suivie à la résolution de problèmes, de l’information, ainsi que des services d’accompagnement et d’aiguillage.

Ce projet d’une durée de trois ans vise à prévenir la violence sexuelle contre les femmes et les filles dans le comté rural d’Antigonish, en Nouvelle-Écosse. L’organisme travaillera avec la nation micmaque Paqtnkek, l’Université Saint-François-Xavier ainsi que le Conseil scolaire de la région du Détroit pour établir des politiques et des pratiques pour mieux dépister la violence sexuelle et la contrer. Des parties prenantes seront mobilisées au sein de la collectivité pour développer et mettre en œuvre des plans de lutte contre la violence sexuelle dont sont victimes des femmes et des filles.

Centre d’aide en cas d’agression sexuelle de Fredericton — 283 000 $

Depuis plus de 40 ans, le Centre d’aide en cas d’agression sexuelle de Fredericton fournit de l’information, du soutien et des conseils aux personnes touchées par la violence sexuelle au Nouveau-Brunswick.

Ce projet d’une durée de trois ans permettra aux femmes d’avoir plus facilement accès à la justice après le signalement d’un acte de violence sexuelle à la police de Fredericton. L’organisme travaillera de concert avec des parties prenantes pour cerner les obstacles auxquels font face les victimes d’agression sexuelle dans l’appareil judiciaire et pour élaborer une stratégie visant à éliminer ces obstacles.

Saint John Women’s Empowerment Network — 313 000 $

Depuis 1994, le Saint John Women’s Empowerment Network (initialement connu sous le nom de « The Urban Core Support Network ») s’efforce d’autonomiser les femmes et de les amener à contribuer pleinement à la société.

Dans le cadre de ce projet d’une durée de trois ans, l’organisme travaillera à améliorer l’accès des femmes à faible revenu aux services de garde d’enfants à Saint-Jean (Nouveau-Brunswick). Il travaillera avec des partenaires à élaborer et mettre en œuvre des stratégies pour aplanir les obstacles qui empêchent les femmes de participer au marché du travail. Cela passera notamment par l’examen d’enjeux comme les subventions pour les services de garde, de même que l’accessibilité de services de garde pour les enfants ayant des besoins spéciaux ou ceux dont la mère travaille a un horaire de travail atypique.

Women’s Network PEI — 352 000 $

Le Women’s Network PEI est un organisme sans but lucratif qui travaille à renforcer et à soutenir les efforts déployés par des femmes à l’Île-du-Prince-Édouard pour améliorer la condition féminine.

Ce projet d’une durée de trois ans aidera les femmes de l’île à accéder plus facilement aux services de garde d’enfants. L’organisme travaillera avec des partenaires communautaires pour comprendre le contexte local et cerner les obstacles à ces services sur l’île. Par la suite, il développera et diffusera un plan d’action pour la création de milieux de travail plus soucieux des familles.

Appel de propositions : Financement pour l’avancement de l’égalité entre les sexes au Canada – plus de 18 millions de dollars

En octobre 2016, Condition féminine Canada a invité des organismes à proposer des projets pour faire avancer l’égalité entre les sexes au Canada. En juin 2017, quelque 50 projets avaient été approuvés, pour une valeur de plus de 18 millions de dollars, au titre du Financement pour l’avancement de l’égalité entre les sexes.

D’une durée de 36 mois, les projets s’attaqueront à des obstacles systémiques dans les trois domaines prioritaires de Condition féminine Canada, à savoir : l’amélioration de la sécurité et de la prospérité économiques des femmes et des filles; l’accès des femmes et des filles aux postes de responsabilité et de décision; et l’élimination de la violence faite aux femmes et aux filles.

La Fondation canadienne des femmes établira un solide réseau pancanadien indépendant de femmes chefs de file afin d’appuyer l’action féministe ciblant l’égalité des sexes à l’échelle nationale. Ces dirigeantes ont été choisies en raison des efforts remarquables qu’elles ont déployés dans leur localité pour promouvoir l’égalité des femmes, des filles et des personnes allosexuelles. En créant un réseau de femmes visionnaires, nous élargirons le rayonnement de leurs efforts au-delà de leur collectivité – et inciterons des personnes vivant dans d’autres coins du pays à faire entendre leur voix et à mettre à contribution leurs idées pour marquer de véritables progrès.

Il est temps : La stratégie du Canada pour prévenir et contrer la violence fondée sur le sexe

En réponse à la violence fondée sur le sexe (VFS), le gouvernement du Canada a adopté Il est temps : La stratégie du Canada pour prévenir et contrer la violence fondée sur le sexe. Il est temps s’inscrit dans la foulée d’initiatives fédérales déjà en cours et coordonne les programmes existants. Elle jette aussi les bases pour d’autres interventions.

Cette stratégie comporte trois piliers :

  • Prévention;
  • Soutien aux personnes survivantes et à leur famille;
  • Réactivité du système juridique et judiciaire aux besoins.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :