La ministre Monsef fait paraître un rapport qui appuie les entrepreneures en encourageant la diversification des fournisseurs

Communiqué de presse

Le 21 septembre 2017 — Ottawa (Ontario) — Condition féminine Canada

Grâce à la diversification des fournisseurs, nous pouvons véritablement aider les entrepreneures à se tailler une place dans l’économie, au profit de toute la population canadienne. C’est pourquoi l’honorable Maryam Monsef, ministre de la Condition féminine, a fait paraître aujourd’hui le rapport Plaidoyer en faveur de la diversification des fournisseurs au Canada, qui a été commandé par le gouvernement fédéral.

Le rapport résume les avantages d’une participation accrue des femmes et des membres de divers segments de la population à la chaîne d’approvisionnement des grandes organisations et met en lumière les pratiques prometteuses qui peuvent appuyer cette participation. La diversification des fournisseurs repose sur l’idée que les petites et moyennes entreprises détenues par des femmes ou des minorités peuvent ajouter de la valeur aux grandes organisations, ainsi qu’à leurs propres activités, par l’établissement de relations mutuellement avantageuses. En diversifiant sa chaîne d’approvisionnement, une organisation ou une société peut réduire ses coûts, stimuler l’innovation et percer de nouveaux marchés grâce à une concurrence accrue. Avec la publication du rapport Plaidoyer en faveur de la diversification des fournisseurs au Canada, qui a été préparé par le Conference Board of Canada pour le compte du gouvernement du Canada, Condition féminine Canada compte bien poursuivre sa collaboration avec ses partenaires fédéraux et le secteur privé pour améliorer les possibilités offertes aux entreprises de la diversité au Canada.

Citations

« Notre gouvernement s’est engagé à accroître la participation des femmes dans l’ensemble de l’économie. Pour encourager les entreprises à engager des entrepreneures dans le cadre de programmes de diversification des fournisseurs, ce rapport démontre les avantages d’avoir une chaîne d’approvisionnement diversifiée. Les études indiquent que la diversification des chaînes d’approvisionnement se traduira assurément par une classe moyenne plus forte et un Canada plus fort. »

L’honorable Maryam Monsef, C.P., députée
Ministre de la Condition féminine

Faits en bref

  • Le Conference Board du Canada est un organisme sans but lucratif autonome qui est un chef de file de la recherche appliquée fondée sur des données probantes au Canada.

  • Condition féminine Canada s’attaque aux obstacles systémiques à la pleine participation des femmes dans tous les aspects de la vie du pays en se concentrant sur trois domaines, à savoir : l’amélioration de la sécurité et de la prospérité économiques des femmes; l’accès des femmes aux postes de responsabilité et de décision; et l’élimination de la violence faite aux femmes et aux filles.

Liens connexes

Personnes-ressources

Célia Canon
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de la Condition féminine
613-862-3270

Léonie Roux
Agente, Affaires publiques
Condition féminine Canada
819-420-6821

Suivez Condition féminine Canada :


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :